arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Le Louvre Abu Dhabi inaugure le 25 avril sa première exposition de photographie : « Ouvrir l’album du monde – Photographies 1842 – 1896 » du 25 avril au 13 Juillet 2019

Plus de 250 clichés présentant les prémices de la photographie et mettant en lumière le passé du monde, à travers le Moyen-Orient, avec des images d’Arabie Saoudite et d’Egypte, ainsi que des photographies anciennes prises en Inde, aux Philippines et ailleurs


Émile Colpaërt (active 1858 – 1870). Native of Urcos. Scientific Expedition, Peru, 1864. Paris, musée du quai Branly – Jacques Chirac.
Émile Colpaërt (active 1858 – 1870). Native of Urcos. Scientific Expedition, Peru, 1864. Paris, musée du quai Branly – Jacques Chirac.
Organisée par le Louvre Abu Dhabi, le musée du quai Branly – Jacques Chirac et l’Agence France – Muséums, et sponsorisée par la Banque de Sharjah, l’exposition retrace la diffusion de la photographie comme outil de documentation et instrument de découverte et de compréhension du monde et des peuples, à travers une vaste sélection de plus de 250 photographies historiques réalisées entre 1842 et 1896.

Les œuvres exposées proviennent principalement de la collection du musée du quai Branly – Jacques Chirac qui regroupe certaines des premières photographies produites en dehors de l’Europe. Celles-ci sont accompagnées de prêts exceptionnels provenant de la Bibliothèque nationale de France, du Musée national des Arts Asiatiques – Guimet, de l’Établissement public du Musée d’Orsay, de la Société de Géographie et de La Cité de la Céramique – Sèvres et Limoges.

La photographie fut inventée en 1839, au moment où plusieurs nations européennes, en quête insatiable de découverte, étendent leurs empires coloniaux en Afrique, en Asie, aux Amériques et au Moyen-Orient. Cette technique a rapidement franchi les frontières de l’Europe et des mers, accompagnant des missions religieuses, expéditions scientifiques, diplomatiques et militaires, ou encore des voyageurs solitaires. À cette époque, la photographie est envisagée comme un substitut pour appréhender des contrées lointaines. Ces images, alors considérées comme autant de reflets fidèles du monde, offrent aujourd’hui un panorama de représentations historiques et parfois dépassées des pays et des peuples étrangers qui illustrent une perspective distinctement européenne, souvent européocentrique.

Bien que la photographie expose le regard de l’artiste, de l’aventurier ou du colonisateur, elle est également un outil d’expression de soi, d’auto-représentation et un instrument créateur de récits. L’exposition souligne aussi l’appropriation locale de différentes pratiques photographiques, notamment par les élites sociales et politiques. Les visiteurs découvriront des œuvres d'éminents photographes, dont Luis Garcia Hevia de la Colombie, les frères Abdullah et Pascal Sébah de la Turquie, Lala Deen Dayal de l’Inde, Marc Ferrez du Brésil, Lai Fong de la Chine, Kassian Cephas de l’Indonésie, Alexandre Michon et Nikolai Charushin de la Russie, Francis Chit de Thaïlande, ainsi que Ichida Sôta et Suzuki Shin’ichi II du Japon.

L’exposition a également un lien particulier avec le Golfe Persique et présente les premières photographies prises au Moyen-Orient, notamment des vues d’Arabie Saoudite et du Yémen par Auguste Bartholdi, ainsi que le premier cliché de La Mecque de l’égyptien Sadiq Bey.

Seront également visibles des photographies historiques des Philippines, notamment des œuvres de Pedro Picon, créateur d’une des premières photographies sur papier du pays. Un album de la collection du musée du quai Branly – Jacques Chirac comportant une sélection des tous premiers portraits de philippins réalisés en studio en format carte de visite sera présenté.

Considéré comme le meilleur photographe indien de son époque, Lala Deen Dayal sera représenté à travers des vues de Bombay, Hyderabad et un portrait du Maharajah de Orchha datant de 1882. A cette époque, de nombreuses familles dirigeantes s’intéressent à la photographie. Dayal s’impose rapidement comme photographe de choix de la noblesse, en documentant notamment la tournée royale du Prince et de la Princesse de Galles à travers l’Inde en 1875-76.

Christine Barthe, responsable de l’Unité patrimoniale des Collections photographiques du musée du quai Branly – Jacques Chirac et commissaire de l’exposition, a indiqué :

« L’exposition Ouvrir l’Album du monde : photographies 1842-1896 est née de la volonté de présenter, à Abu Dhabi, certaines des toutes premières images photographiques enregistrées à la surface du globe. Pour relever ce défi, il a fallu décentrer notre regard et mener un important travail de recherche pour retracer les horizons de la naissance de la photographie hors d’Europe et des Etats-Unis. Cette exposition propose ainsi, de façon inédite, une histoire globale de la photographie dont le développement en Amérique du Sud, en Afrique, au Moyen-Orient ou en Asie révèle à la fois des similitudes et des différences passionnantes. L’exposition permet de se plonger dans des images d’une grande beauté, dans des histoires et des parcours étonnants. Elle sera je crois source de surprises pour les visiteurs qui pourront découvrir les premiers témoignages de la cartographie visuelle du monde, mais aussi s’interroger sur les tous débuts de notre fascination et de notre actuelle dépendance aux images photographiques. »

Informations pratiques

L’exposition se tient du 25 avril au 13 juillet 2019. L’accès à l’exposition est compris dans le billet d’entrée du musée. L'entrée est gratuite pour les enfants de moins de 13 ans.

Un guide multimédia disponible pour la visite en arabe, anglais et français.
Le catalogue de l’exposition permettra de mettre en lumière une reconstitution historique des circonstances dans lesquelles la photographie a été introduite et pratiquée dans le monde au XIX e siècle.

Pour plus de renseignements sur l’exposition ou pour réserver vos billets, veuillez consulter le site www.louvreabudhabi.ae ou appelez le Louvre Abu Dhabi au + 971 600 56 55 66.


Pierre Aimar
Mardi 2 Avril 2019
Lu 139 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 218



Inscription à la newsletter

Festival ici et ailleurs 2019

Cliquez sur l'image pour télécharger

e-magazine interactif !
Textes et espaces publicitaires
sont des liens pour les sites des festivals


35e édition du Festival Radio France Occitanie Montpellier


Cliquez sur l'image pour télécharger le programme