arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Le Bleu du Ciel, Lyon : « Le choix du peuple », expo de Nicolas Savary et Tilo Steireif en résonance de la Biennale de Lyon 2019

Vernissage le jeudi 19 septembre à partir de 18h30 en présence des artistes
Exposition du 20 septembre au 30 novembre 2019


© Nicolas Savary, Tilo Steireif
© Nicolas Savary, Tilo Steireif
La démarche photographique de Nicolas Savary & Tilo Steireif porte sur la représentation du politicien en tant que figure, dans le système politique « de milice », en Suisse.

Cette enquête a débuté en 2005 en s’intéressant aux assemblées des délégués des partis politiques, ces meetings qui dessinent les grands axes thématiques et idéologiques des partis pour les mois à venir. Savary & Steireif se sont attachés à montrer l’hétérogénéité des lieux de réunion et la disposition de chaque parti à rendre ces moments médiatiques.

Dans un deuxième temps, sous le titre de « Kampagne », ils se sont penchés sur la campagne des élections fédérales en octobre 2007 en s’intéressant aux portraits des politiciens sur les affiches électorales avec comme arrière plan le paysage helvétique, dans toute sa banalité.

De même, une série présente la figure du politique intronisée lors de son accession au pouvoir. Les politiciens fraîchement élus posent pour les agences de presse et les photographes indépendants ou officiels dans le Palais fédéral, ces images servant, tout au long du mandat politique, de support à la communication visuelle des parlementaires. Les photographies mettent en évidence le moment très solennel de l’intronisation médiatique par l’image au moment de l’ouverture de la première session après les élections. Les auteurs ont observé comment les élus sont « habillés » visuellement en une personnalité qui se prétend publique.

Faut-il faire apparaître la simplicité du citoyen ou se mettre en scène pour l’éternité ? Le politicien photographié hésite entre une représentation plus solennelle et celle qui a précédé sa promotion, où il prenait plus volontiers la pose « passe-partout » et humble de l’élu du peuple.

Un peuple tranquille
Présenter « Le choix du peuple » de deux artistes suisses, Nicolas Savary et Tilo Steireif, représente une gageure pour le public français car il induit au premier coup d’œil l’idée que le politique aurait une valeur universelle, ce qui n’est pas le cas. Chaque démocratie, et même dans l’Europe d’aujourd’hui, possède ses caractéristiques et donc son rapport au peuple particulier. Seul peut-être, comme l’écrit Bakounine, le désir de prospérité matérielle et de confort réunit tous les peuples de la terre.

« Le peuple en Suisse comme partout, veut nécessairement deux choses : la plus grande prospérité matérielle possible, avec la plus grande liberté d’existence de mouvement et d’action pour lui-même ; c’est à dire la meilleure organisation de ses intérêts économiques et l’absence complète de tout pouvoir, de toute organisation politique, puisque toute organisation politique aboutit fatalement à la négation de la liberté. Tel est le fond de tout instinct populaire. »
Michel Bakounine
in Les ours de Berne et l’ours de Saint-Petersbourg

Le travail de Savary et de Steireif s’étale sur trois années 2005, 2006 et 2007, et est divisé en trois parties : « Kampagne » qui inscrit les affiches publicitaires des portraits des hommes et femmes politiques dans le paysage suisse ; « Figures politiques » qui met en abîme ces mêmes portraits, mais cette fois-ci dans la réalité de la prise de vue en studio, personnalités saisies dans la pose de circonstance ; et enfin « Kongress », où les photographes se sont rendus sur les lieux de réunion, de meetings, photographiant les participants dans le public et les à-côtés de ces évènements : coulisses, préparation, pauses, etc.

L’ensemble, accompagné d’enregistrements sonores de « morceaux choisis » de discours d’élus, dresse un portrait convaincant et sans concession du monde politique suisse sur la place publique ; dévoilant sa face cachée derrière l’image médiatique conventionnelle, tout en conservant ses codes : description la plus objective et la plus neutre possible qui, sans recourir à la fiction ou à l’anecdote, se cantonne dans une vision distanciée, non dénuée d’une certaine ironie." […]
Gilles Verneret, directeur artistique

Le Bleu du Ciel
Centre de photographie et d'image contemporaine
12, rue des fantasques
69001 Lyon
+33 (0)4 72 07 84 31

www.lebleuduciel.net
infos@lebleuduciel.net
Facebook Twitter

Ouverture du mercredi au samedi de 14h30 à 19h
Entrée gratuite


Pierre Aimar
Jeudi 19 Septembre 2019
Lu 84 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 220



Inscription à la newsletter

Festival ici et ailleurs 2019

Cliquez sur l'image pour télécharger

e-magazine interactif !
Textes et espaces publicitaires
sont des liens pour les sites des festivals