Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



La cause des musiciens de Jérôme Bloch, éditions Res Publica

« Il est loin le temps de Comoedia, où paraissait chaque jour un journal grand format qui ne traitait que de la vie culturelle et où la place de la musique y était considérable. »
La musique est partout, dans les lieux publics, chez soit, à la télévision, des fêtes lui sont même consacrées. Pourtant, les grands médias et le public la négligent, l’ignorent ou l’occultent. Dû en partie à une éducation musicale mal développée et à une mauvaise connaissance musicale. C’est pourquoi il est temps d’écouter et non d’entendre les musiciens.


Jérôme Bloch, professionnel reconnu de la musique, prend la parole et dénonce le manque d’accès pour tous à celle-ci.

La cause des musiciens de Jérôme Bloch, éditions Res Publica
Il tente de la désacraliser, « La musique pour tous », tel est son plaidoyer.
Il donne la parole à cinquante artistes internationaux, tels qu’Armand Amar, Bertrand Chamayou, William Christie, Christophe Desjardins... C'est l'occasion de prendre le temps d’« écouter » les musiciens et pas seulement de les « entendre ». Il s’agit là d’une démarche inédite. Grâce à ces témoignages, Jérôme Bloch étonne et propose des solutions novatrices « Ces entretiens constituent également un chapitre inédit de sociologie musicale ».

Il pose ensuite deux grandes questions: « Quelle éducation musicale pour nos enfants » ? (Saviez-vous qu’à cinq ou six ans l’enfant est éveillé rythmiquement ?). Il montre l’impact que notre système d’éducation a sur nos enfants et propose des solutions innovantes. Puis il pose une seconde question essentielle « Il y a-t-il un rapport entre l’ouïe et la vue » ? (La musique est-elle faite pour être vue ?). Il met ici en avant, les habitudes des auditeurs lors des concerts et en tire des conclusions étonnantes. Par exemple : « Avez-vous déjà observé lors d’un récital de piano un auditeur se place naturellement dans la moitié gauche pour voir les mains du pianiste, alors que les harmoniques du piano sont plus perceptibles lorsqu’on est placé dans la partie droite, vers la queue du piano » ? Dans ce cas « Faut-il fermer les yeux pour apprécier un interprète » ?

Jérôme Bloch prend enfin en considération notre période de turbulence économique « La musique peut-elle être la réponse culturelle à la crise ? » Il montre le rôle que peut jouer la musique dans un tel contexte et propose des solutions énergiques pour que tout le monde y ait accès.

Ce livre s’adresse à tous, aux parents , aux enfants, mais aussi aux étudiants, professeurs, musiciens, amateurs, mélomanes ou non, décideurs et responsables de conservatoires ou d’institutions liées au spectacle vivant, et c’est également le parfait moyen de découvrir la musique sous un autre aspect tout en donnant envie de l’écouter autrement.

L’auteur
Jérôme Bloch est agrégé d’Histoire. Inspecteur et conseiller pour la musique au ministère de la culture, il a été chef du service de la musique et de la danse à la DRAC Ile-de-France. Auteur d’un rapport récent sur les cultures urbaines dans cette région musicien, Jérôme Bloch a été également appelé à conduire des missions dans le réseau culturel français à l’étranger (Allemagne, Italie, Hongrie). Il est fondateur/président de festivals musicaux prestigieux : « Musique à l’Empéri » à Salon-de-Provence, « Pianorama » à Florence. La “Cause des Musiciens” est son premier livre.

La cause des musiciens
Jérôme Bloch
Res Publica
Date de parution : 12 Mai 2009
Prix : 19 € TTC - 18.01 HT - TVA 5,5%
Format : 135 x 215
Pages : 250
Impression : N&B
ISBN : 978-2-35810-003-8


pierre aimar
Mercredi 6 Mai 2009
Lu 1969 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 28





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...