arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)






L’association Jolokia, qui œuvre en faveur de l’inclusion, organise sa 1ère vente aux enchères solidaire d’art contemporain jeudi 23 avril 2020 à 18h30 à la Maison de la Chimie (Paris 7e)

Vente aux enchères « L’Art de la différence » en partenariat avec Artcurial et Invaluable


L’association Jolokia, qui œuvre en faveur de l’inclusion, organise  sa 1ère vente aux enchères solidaire d’art contemporain jeudi 23 avril 2020 à 18h30 à la Maison de la Chimie (Paris 7e)
Un vent nouveau souffle sur l’art contemporain en ce mois d’avril 2020. Convaincue que nos différences sont une force, l’association Jolokia, qui contribue à rendre notre société plus inclusive, organise le 23 avril prochain sa toute première vente aux enchères solidaire d’art contemporain, intitulée « L’Art de la différence », en partenariat avec la maison de ventes Artcurial et Invaluable. Cette vente inédite se tiendra à la Maison de la Chimie, au profit de l’association, devant un parterre de collectionneurs et de personnalités sensibles à la cause. Au marteau, Maître Arnaud Oliveux, commissaire-priseur spécialisé en art contemporain et urbain, présentera une trentaine d’œuvres d’artistes internationaux reconnus ou émergents. Qu’ils soient plasticiens, street-artistes ou photographes, les artistes donateurs ont souhaité s’engager pour le droit à la différence. Plus inattendu, quelques lots seront constitués d’expériences inédites à vivre. Plus d’infos sur www.teamjolokia.com

En avant toute pour célébrer l’art de la différence !

Pour sa première vente aux enchères, l’association Jolokia s’associe à l’expertise d’Artcurial, 1ère maison française de ventes aux enchères et de Maître Arnaud Oliveux, grand spécialiste en art contemporain.
L’événement est accueilli par la Fondation de la Maison de la Chimie, en son magnifique hôtel particulier du XVIIIe siècle au cœur du 7e arrondissement de Paris.
Les enchères s’effectueront en salle et par téléphone, mais également en ligne via la plateforme Invaluable, partenaire de la vente. Une trentaine d’œuvres d’art et de moments d’exception à vivre, en lien avec d’autres formes d’art telles que la musique, la gastronomie et l’artisanat d’art, seront à acquérir pour défendre la cause portée par Jolokia. La soirée sera pimentée par la présence de personnalités publiques et du showbiz qui présenteront leurs œuvres coup de cœur. Toujours dans l’optique de mener des projets participatifs et inclusifs, Jolokia implique dans l’organisation de cette première vente un groupe d’étudiants de l’ICART, l’école du management de la culture et du marché de l’art. Le profit de la vente sera reversé à l’association Jolokia pour financer ses actions.

Des œuvres symboles de diversité

« L’Art de la différence » réunit une trentaine d’artistes internationaux reconnus ou émergents, de tous âges, origines et horizons artistiques, qui s’expriment avec divers médiums. Chacune des œuvres est un don de l’artiste créateur et témoigne de son appétence à défendre la cause de l’inclusion. Hommes et femmes, diplômés ou autodidactes, les artistes donateurs ont tous fait l’expérience du regard sur la différence, et leur œuvre en est souvent l’illustration.
Parmi les artistes qui ont accepté avec enthousiasme de s’engager aux côtés de Jolokia, de grandes figures du street art au masculin et au féminin tels que Shepard Fairey aka OBEY, Hopare, Stoul, Madame, Ravo, Jo Di Bona, Brusk, eL Seed, Ërell, L’Outsider, Jean Faucheur et Kouka, des plasticiens bien connus des collectionneurs comme Sophie Calle, Kevin Rouillard, Marc Pérez, Juliette Lemontey, Marion Moulin, Yvonne Behnke, Roxane Alleno, Mohamed Kahouadji, Aude Borromée, Annina Roescheisen, Faz, François Réau, Marie-Sophie Madre et des photographes renommés tels que Laurent Pernot, Anne-Lise Broyer, Vladimir Antaki ou Roz.

L’association Jolokia met le cap sur la culture

Depuis 2012, Jolokia, association d’intérêt général, travaille sur les sujets de la diversité et de l’inclusion, œuvrant au « mieux vivre ensemble » et au « mieux faire ensemble ». Pour démontrer concrètement que le collectif et les différences sont une force, l’association met en place depuis 8 ans le recrutement d’un équipage amateur mêlant des profils très divers et sans aucune discrimination, pour participer à des courses de voile prestigieuses. Jolokia sensibilise par ailleurs le grand public à bord de son voilier et sur ses réseaux. S’appuyant sur ces expériences réussies et les conclusions des chercheuses de son laboratoire social, Jolokia accompagne les entreprises et collectivités à travers des conférences, ateliers et formations RSE, et s’invite également dans les écoles pour changer le regard des enfants sur la différence. Avec cette première vente aux enchères, Jolokia souhaite ouvrir une nouvelle page de son histoire au service de l’altérité, celle de l’art et de la culture.

Informations pratiques

Vente aux enchères
« L’Art de la différence »
Jeudi 23 avril 2020 - De 18h30 à 22h30

La Maison de la Chimie
28 rue Saint-Dominique, 75007 Paris
Vente en salle et en ligne sur www.invaluable.com

Exposition des œuvres
Mercredi 22 avril de 15h à 18h et
jeudi 23 avril de 11h à 16h


Agence PopSpirit
Vendredi 6 Mars 2020
Lu 92 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 229



Inscription à la newsletter



Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs

Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs
Espagne, Carnet de voyages rassemble les escapades découvertes dans 14 villes d’Espagne, effectuées ces deux dernières décades et enfin rassemblées.
Coups d’œil et notes de voyage de deux amoureux de l’autre Espagne, éloignée des bords de mer parfumés aux odeurs des crèmes solaires.
Des voyages au cœur de l’été quand l’Andalousie ou l’Extremadure sont écrasées de lumière, de chaleur et d’ombres mystérieuses.
Des périples à la mode des voyageurs du 19e siècle. Avec du temps devant soi pour déguster sur quelque place royale le ballet de la vie ordinaire.

Renseignements :
Pierre Aimar - sortir@wanadoo.fr

Pierre Aimar
20/06/2020