Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Jusqu’au 15 juin, exposition Henri Martin, Musée de la Chartreuse, Douai [Jacqueline Aimar]

Le Musée de la Chartreuse présente une exposition consacrée à Henri Martin, peintre-poète et peintre-décorateur, à la fois paysagiste subtil et portraitiste officiel. Il se révèle également artiste exalté , attiré par le symbolisme et sensible aux influences néo-impressionnistes et pointillistes, aspirant à une modernité classique et tenté par l’ésotérisme des Rose-Croix comme par les avant-gardes.
En résumé une somme des bouleversement de son époque.


Henri Martin est un des artistes choyés de la IIIe République

Il a à peine trente ans et déjà connaît, grâce à son art académique un certain succès.
S’écartant de Seurat ou de Puvis de Chavannes, il assimile puis dépasse les leçons du symbolisme pour les sujets, celles de l’impressionnisme pour la technique, et conjugue équilibre et liberté, grandeur et simplicité, réalité et idéal.
En tant que décorateur exceptionnel, il est un des artistes choyés de la IIIe République au travers de ses œuvres telles la Salle des Illustres du Capitole de Toulouse, le Palais de justice et Hôtel de ville de Paris, la Sorbonne, le Palais de l’Elysée…
Bien au-delà de son image d’artiste officiel, Henri Martin se présente également comme le chantre des paysages, célébrant avec sensibilité la nature et les paysages du Midi, Saint-Cirq-Lapopie, Collioure. En touches vigoureuses et nuancées il construit les formes et capte la lumière, « la bougeante clarté ».
L’artiste exprime la réalité de son temps au travers d’une peinture complexe, éloignée de toute matérialité, construite dans la liberté créatrice et tournée vers des aspirations poétiques et spirituelles.
Une centaine de tableaux et des œuvres graphiques permettent au public d’aller à la rencontre de cet artiste à découvrir absolument.
Jacqueline Aimar

Jusqu’au 15 juin, 03 27 71 38 80
Situer le musée de la Chartreuse sur la carte


pierre aimar
Jeudi 21 Mai 2009
Lu 887 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...