Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Intégrale d’Henri-Georges Clouzot & hommage à Jean Rochefort du 6/12/17 au 2/1/1818 à la Cinémathèque de Nice

En écho à l’exposition et la rétrospective qui lui sont consacrées à la Cinémathèque Française à Paris, l’œuvre d’Henri-Georges Clouzot est à l’honneur en décembre à la Cinémathèque de Nice ! Un hommage sera également rendu à Jean Rochefort, l’un des acteurs les plus populaires du cinéma français, disparu récemment.


« Courage, fuyons » © Tous droits réservés Gaumont International, Les Productions de la Guéville
« Courage, fuyons » © Tous droits réservés Gaumont International, Les Productions de la Guéville

Intégrale d’Henri-Georges Clouzot

« Du "Corbeau" à "La Vérité", de "Quai des Orfèvres" aux "Diaboliques", le cinéaste laisse une œuvre en clair-obscur. Hantée par la perversion, mais peuplée de personnages lumineux. » Télérama

Surnommé le « Hitchcock français », Henri-Georges Clouzot partage, avec le maître du suspens, sa fascination pour le « mal » qu’il filme sous toutes ses formes, du mensonge à la trahison, de la manipulation au crime. Douze longs métrages, un court-métrage inédit, un film inachevé et deux remakes permettront de découvrir l’œuvre de ce grand cinéaste.

Torturé, maniaque, perfectionniste mais aussi audacieux, inventif, moderne, Henri-Georges Clouzot a construit une œuvre âpre, sombre et fascinante où l’on croise Pierre Fresnay, Simone Signoret, Louis Jouvet, Suzy Delair, Charles Vanel, Yves Montand, Brigitte Bardot. Cinéaste adulé par les uns et détesté par les autres, Henri-Georges Clouzot ne laisse pas indifférent. Ses films ont remporté de nombreuses récompenses : Prix de la mise en scène à Venise pour « Quai des Orfèvres », Lion d’or pour « Manon », Grand Prix du Festival de Cannes et Ours d’or à Berlin pour « Le Salaire de la peur », Golden Globe pour « La Vérité ».

La Cinémathèque de Nice propose de plonger au cœur du « mystère Clouzot » à travers une rétrospective intégrale de ses films en copies restaurées ainsi qu’une sélection de films autour de son œuvre : L’assassin habite au 21 ; Le Corbeau ; Quai des orfèvres ; Manon ; Retour à la vie ; Miquette et sa mère ; Le Salaire de la peur ; Les Diaboliques ; Le Mystère Picasso ; Brasil - court-métrage inédit ; Les Espions ; La Vérité ; La Prisonnière ; Sorcerer/Le Convoi de la peur de William Friedkin ; L’Enfer de Claude Chabrol ; L’Enfer de Henri-Georges Clouzot de Serge Bromberg et Ruxandra Medrea.

Hommage à Jean Rochefort

« Durant plus d’un demi-siècle, il a promené sa longue silhouette, incarnant l’élégance à la française doublée d’un flegme légendaire et d’un humour pince-sans-rire. Il excellait tout autant dans les rôles dramatiques, avec son timbre de voix unique, grave et pénétrant, immédiatement identifiable. » Libération
Comédien éclectique, aussi pudique que passionné, immédiatement reconnaissable à sa voix grave et sa célèbre moustache, Jean Rochefort a marqué le cinéma français à travers plus de 110 films.
Révélé par Bertrand Tavernier dans « L’Horloger de Saint Paul », Jean Rochefort touche à tous les genres, aussi à l’aise dans les comédies populaires comme « Courage, fuyons » d’Yves Robert ou « Le Mari de la coiffeuse » de Patrice Leconte, que dans des films plus intimistes comme « Un étrange voyage » d’Alain Cavalier ou « L’Artiste et son modèle » de Fernando Trueba.

La Cinémathèque de Nice propose un retour sur la carrière d’un des acteurs les plus populaires du cinéma français à travers une sélection de 9 films :
- L’Horloger de Saint-Paul de Bertrand Tavernier
- Les Vécés étaient fermés de l’intérieur de Patrice Leconte
- Que la fête commence de Bertrand Tavernier
- Le Cavaleur de Philippe de Broca
- Courage, fuyons d’Yves Robert
- Un étrange voyage d’Alain Cavalier
- Le Mari de la coiffeuse de Patrice Leconte (copie issue des collections de la Cinémathèque de Nice)
- Cible émouvante de Pierre Salvadori
- L’Artiste et son modèle de Fernando Trueba

Pratique

Cinémathèque de Nice
3, esplanade Kennedy
06000 Nice
Carte d’abonnement : 2,50 EUR
Séance : 3 EUR
Carnet de 5: 12 EUR
Etudiants, scolaires : 2 EUR
www.cinematheque-nice.com
04 92 04 06 66



Pierre Aimar
Vendredi 1 Décembre 2017
Lu 155 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 28





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...