arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Gstaad (CH), 65e Gstaad Menuhin Festival & Academy 2021 a pour thème Londres, du 16 juillet au 4 septembre 2021

Yehudi Menuhin, "violon du siècle", avait eu le coup de foudre pour le Saanenland et fonde le festival en 1957. Le public répond chaque année plus nombreux, séduit par l'extrême variété des affiches proposées mais également par le charme des lieux de concerts - en particulier ces églises pittoresques, propices à un partage musical en toute intimité - et par un cadre naturel à couper le souffle, entre le vert chaleureux des pâturages, le bleu profond des lacs de montagne et le gris majestueux des cimes alpines.


Gstaad (CH), 65e Gstaad Menuhin Festival & Academy 2021 a pour thème Londres, du 16 juillet au 4 septembre 2021
Voilà des mois que toute l'équipe du Gstaad Menuhin Festival & Academy s'investit sans compter pour préparer une affiche 2021 à la fois attractive et compatible avec la situation. Elle est fière de pouvoir annoncer la tenue de sa 65e édition, du 16 juillet au 4 septembre 2021, placée sous le signe de Londres, métropole musicale.

La patrie d'élection de Menuhin - celle dans laquelle son identité musicale s'est développée, là où il a été amené à rencontrer les deux « titans » de la musique anglaise Elgar et Britten - est au centre du prochain été musical dans le Saanenland. L'occasion de balayer tout le spectre de cette capitale mondiale de la musique, de Dowland, Purcell et Haendel à Elgar, Britten, Queen et les Beatles, en passant par Thomas Adès (dont résonnera une création mondiale).

En attendant le programme détaillé imaginé par le directeur artistique Christoph Müller le 1er février 2021, il est déjà permis de se réjouir en imaginant les magnifiques moments que feront vivre au public des artistes tels que Daniel Hope (qui ouvrira les feux avec trois soirées hautes en couleurs), Julia Fischer, Thomas Hampson, The King’s Singers, Khatia Buniatishvili (dans Tchaïkovski), Chick Corea (qui célébrera ses 80 ans sous la Tente), Isabelle Faust, Bertrand Chamayou, Patricia Kopatchinskaja, Fazil Say, Hélène Grimaud ou encore Maria João Pires.

Les grands orchestres seront également de la partie, avec deux soirées en compagnie de Valery Gergiev et de son orchestre du théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, deux affiches du Gstaad Festival Orchestra animées par Jaap van Zweden (dans des chefs-d'œuvre de Brahms, Dvořák et Elgar – sublime Concerto pour violoncelle sous l'archet de Sol Gabetta), «I puritani» de Bellini en version de concert (avec l'Orchestre de la Suisse Romande, Lisette Oropesa et Javier Camerana dans les rôles titres) et un concert de clôture du City Light Symphony Orchestra dédié à l'inoxydable 007 et aux thèmes les plus célèbres de ses aventures à l'écran.


Pierre Aimar
Mardi 5 Janvier 2021
Lu 88 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 245

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements