arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


"Giselle" par le Ballet Opera National de Kiev le 18 février 2012 au Cannet

«Giselle», danse en deux actes d’Adolphe Adam, représente l’apothéose du ballet romantique. Créé en 1841, son succès fut immédiat. «Giselle» aborde tous les thèmes du romantisme : couleur locale et pastorale amoureuse qui s’achève en tragédie, irruption d’un monde fantastique et rédemption par la force de l’amour.


"Giselle"  par le Ballet Opera National de Kiev le 18 février 2012 au Cannet
Quant au Ballet Opéra National de Kiev, il a gravi d’un pas sur les sommets de la maîtrise en complétant son répertoire des ballets les plus compliqués, classiques et modernes tel que «Spartacus», «Don Quichotte», «Roméo et Juliette», «Le Lac des Cygnes», «La Belle au bois dormant» et «Giselle» programmé en début 2012 à l’occasion d’une tournée internationale.

Le Ballet Opéra National de Kiev s’est vu décerner «l’étoile d’or», c’est-à-dire le meilleur ballet, au 2e festival mondial de danse à Paris. Sous la direction de Victor Yaremenko, et avec une chorégraphie signée Marius Petitpa, le spectacle s’annonce tout simplement grandiose.

« Quand la technique est aussi parfaite, on atteint le grand spectacle féerique. Le public ne s’y est pas trompé » – Ouest France –
« C’est avec le plus grand plaisir que nous avons retrouvé le Ballet de Kiev et l’incomparable maîtrise de ses artistes » - Le Dauphiné Libéré -

Tarifs : de 30 à 55 euros (frais de location inclus)
Renseignements : 04 97 25 81 36
Locations : points de vente habituels


Sonia
Mardi 20 Septembre 2011
Lu 746 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 26



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.