Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)






« Germaine Richier, la Magicienne », exposition au musée d’Antibes – Château Grimaldi du 6 octobre 2019 au 26 janvier 2020

À l’occasion des soixante ans de la mort de Germaine Richier (1902–1959) et de sa dernière exposition personnelle organisée à l’été 1959 au musée d’Antibes – Château Grimaldi, le musée Picasso présente « Germaine Richier, la Magicienne ».


Germaine Richier, La Montagne, 1955–1956. Bronze, 125 cm. Paris, Centre Pompidou, Musée national d’art moderne © Adagp, Paris 2019
Germaine Richier, La Montagne, 1955–1956. Bronze, 125 cm. Paris, Centre Pompidou, Musée national d’art moderne © Adagp, Paris 2019
Depuis la rétrospective Germaine Richier qui s’est tenue à la Fondation Maeght en 1996, aucune autre en France n’a été consacrée à cette grande sculpteure. L’exposition entend donner une nouvelle lecture de sa création et mettre en lumière son oeuvre gravé et dessiné – aspect moins connu du travail de l’artiste – dans son rapport avec la sculpture.

Musée Picasso
Château Grimaldi, 06600 Antibes
+33 (0)4 92 90 54 26/20
www.antibes-juanlespins.com


Pierre Aimar
Mardi 1 Octobre 2019
Lu 509 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 229



Inscription à la newsletter



Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs

Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs
Espagne, Carnet de voyages rassemble les escapades découvertes dans 14 villes d’Espagne, effectuées ces deux dernières décades et enfin rassemblées.
Coups d’œil et notes de voyage de deux amoureux de l’autre Espagne, éloignée des bords de mer parfumés aux odeurs des crèmes solaires.
Des voyages au cœur de l’été quand l’Andalousie ou l’Extremadure sont écrasées de lumière, de chaleur et d’ombres mystérieuses.
Des périples à la mode des voyageurs du 19e siècle. Avec du temps devant soi pour déguster sur quelque place royale le ballet de la vie ordinaire.

Renseignements :
Pierre Aimar - sortir@wanadoo.fr

Pierre Aimar
20/06/2020