Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Festival de Danse Les Vents du Levant à Draguignan (83) du 19 au 29 mars 2013

Un vent de fantaisie soufflera sur la Dracénie avec cette nouvelle édition des vents du levant,


qui emportera la danse vers des territoires inexplorés. Sur les traces d’Alwin Nikolais, artiste multidisciplinaire, surnommé le magicien, qui innova avec des chorégraphies très visuelles, des artistes d’aujourd’hui ouvrent de nouveaux champs à la danse. Nous consacrons ce festival à certains de ces chorégraphes inventifs, figures de ce courant. Luc Petton intègre des oiseaux à sa danse et crée un monde entre rêve et réalité, tandis que le Système Castafiore mêle danse, images sophistiquées, installation sonore et nous projette dans un univers fantastique. Nathalie Béasse, quant à elle, explore le monde de l’enfance, de ses jeux et de ses fantasmes avec un théâtre dansé proche des arts plastiques. Enfin, Decouflé joue de multiples détournements et chamboule le monde de sa fantaisie et de sa liberté créatrice pour nous offrir un véritable feu d’artifice avec sa dernière création Panorama !


Pierre Aimar
Jeudi 28 Février 2013
Lu 330 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 25



Inscription à la newsletter

Festival ici et ailleurs 2019 paraîtra le 20 juin !

Festival ici et ailleurs 2019 paraîtra le 20 juin !

Pour figurer dans Festivals ici et ailleurs - agenda, rédactionnel, espace publicitaire - contactez : sortir@wanadoo.fr (Pierre Aimar)
Festivals ici et ailleurs est le seul magazine des festivals diffusé dans tout le sud-est.


Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !

9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !
.
Sortir ici et ailleurs / arts-spectacles.com a franchi récemment le cap des 9 000 000 de pages lues. Les chiffres ronds sont sympas mais le chiffre 9 114 114 a une résonance musicale chatoyante.

Photo P.A. : Bonaparte à Valence ne lisant pas Sortir ici et ailleurs