Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Exposition "Le pas suspendu" de Gabriel Schmitz

La galerie ARCTURUS présente à partir du 19 mars 2020 la 11ème exposition personnelle de Gabriel Schmitz !


Exposition "Le pas suspendu" de Gabriel Schmitz
Son sujet est l’humain, son corps, ses mouvements. Sa peinture est vivante et authentique.
Il saisit un instant, un geste simple, une expression et fixe sur la toile ce moment hors du temps.

“Parlant d'un dessin de Goya, l'écrivain John Berger dit que la distance entre les différentes parties du dessin ne doit pas être mesurée en centimètres mais en secondes.
Le temps qu'il faut à l'œil de l'artiste pour avancer et à sa main pour bouger, laissant sa marque.
Ainsi, le dessin se déploie dans le temps, pas seulement sur le papier, et la sensation pour nous en tant que spectateurs passe très légèrement d'une image statique à une image dynamique, avec une impulsion propre”.
Gabriel Schmitz

Des œuvres exposées pour la première fois, à découvrir du 19 mars au 12 avril !
Vernissage en présence de l’artiste le jeudi 19 mars !

Galerie ARCTURUS
65 Rue de Seine
75006 Paris


galerie.arcturus
Vendredi 13 Mars 2020
Lu 294 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 228



Inscription à la newsletter



Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs

Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs
Espagne, Carnet de voyages rassemble les escapades découvertes dans 14 villes d’Espagne, effectuées ces deux dernières décades et enfin rassemblées.
Coups d’œil et notes de voyage de deux amoureux de l’autre Espagne, éloignée des bords de mer parfumés aux odeurs des crèmes solaires.
Des voyages au cœur de l’été quand l’Andalousie ou l’Extremadure sont écrasées de lumière, de chaleur et d’ombres mystérieuses.
Des périples à la mode des voyageurs du 19e siècle. Avec du temps devant soi pour déguster sur quelque place royale le ballet de la vie ordinaire.

Renseignements :
Pierre Aimar - sortir@wanadoo.fr

Pierre Aimar
20/06/2020