Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Exposition Cellulo'Détention, Photographies de Ludovic Galiero, galerie la Fontaine Obscure, Aix-en-Provence, du 2 au 25 février 2011

Croiser le travail artistique de Ludovic Galiero, c’est une invitation à marcher sur un parcours de mise en situation symbolique d’objets et d’enfants, c’est également un chemin de réflexion sur l’acte large de la naissance au Vivant.


La vie, dans ce qu'elle a de meilleur, est un processus d'écoulement, de changement où rien n'est fixe. (Ludovic Galiero)                

Exposition Cellulo'Détention, Photographies de Ludovic Galiero, galerie la Fontaine Obscure, Aix-en-Provence, du 2 au 25 février 2011
Ludovic Galiero
Imprégné dès son plus jeune âge par les arts vivants tels que le dessin, le chant et la danse, cet artiste contemporain étudie le style. Son univers mystico - esthétique mélange ces diverses influences.
Une vision photographique et modulaire où la matière inerte, représentation réaliste du vivant, rejoint son modèle humain pour le transposer dans un imaginaire de métaphores et de visions oniriques et réalistes.
"La vie, dans ce qu'elle a de meilleur, est un processus d'écoulement, de changement où rien n'est fixe". (Ludovic Galiero)
               
Croiser le travail artistique de Ludovic Galiero, c’est une invitation à marcher sur un parcours de mise en situation symbolique d’objets et d’enfants, c’est également un chemin de réflexion sur l’acte large de la naissance au Vivant. 
Prisonnière d’un héritage cellulaire ou génétique, la personne, à travers les étapes de construction de sa propre unité et identité, est appelée à s’approprier son héritage, à construire sa propre liberté et unicité. 
Le facteur temps est le premier élément coexistant à cet appel à la vie. 
La capacité à mettre des mots, à nommer les étapes, à oser la situation en interface sont des sentiers sur lesquels le travail de Ludovic Galiero nous invite à marcher, à flâner, à nous pauser. 
Notre œil, notre oreille, nos sens sont invités à se réapproprier la beauté de l’acte de vivre, et sont conduits par la recherche esthétique, le désir d’harmonie, la pureté des lignes et des couleurs. 

Galerie la Fontaine Obscure
Impasse Grassi (50 m à gauche)
13100 Aix-en-Provence
Heures d’ouverture : du mardi au vendredi de 14 h à 18 h
Et samedi de 10 h à 12 h
Vernissage le 02/02/2011 à 18 H 30
 


LA FONTAINE OBSCURE
Lundi 10 Janvier 2011
Lu 993 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...