arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Chalon-sur-Saône, festival Transdanses 2022 du 15 au 25 novembre 2022

Les premiers frimas arrivant, voici le temps de TransDanses 2022, le festival de danse de l’Espace des Arts. Ici, point de chapelle ni de principes esthétiques ; tout au contraire, la volonté de partager avec le plus grand nombre l’énergie vitale de l’art du mouvement dans sa diversité et son actualité.


Une nuit entière © Florent Hamon
Une nuit entière © Florent Hamon
Une nuit entière - Tatiana Julien / Anna Gaïotti

Une nuit entière est né de la rencontre entre Tatiana Julien et Anna Gaïotti lors d’une performance où elles ont partagé et imbriqué leurs deux solos cultes : Soulèvement (2019) et Plus de muses mais un troupeau de muets (2016). La première est fougueuse, danseuse physique à la présence magnétique. L’autre poète, chorégraphe et performeuse, crée des figures vacillantes et radicales. Ensemble, elles inventent des images au plus près de nos mythologies intérieures

Chorégraphie et interprétation Tatiana Julien, Anna Gaïotti Création musicale et sonore Gaspard Guilbert Création lumière Kevin Briard, Agathe Patonnier Régie générale Kevin Briard, Agathe Patonnier Costumes Catherine Garnier Assistante chorégraphique Clémence Galliard Accompagnement en fasciapulsologie Marion Blondeau Coach vocal Dalila Khatir
Production Interscribo • Fanny Hauguel • Lola Blanc • Constance Chambers-Farah Coproduction Maison de la culture d’Amiens, pôle européen de création et de production • Espace des Arts, Scène nationale Chalon-sur-Saône • Théâtre de la Ville – Paris • L’échangeur – CDCN – Hauts-de-France • Théâtre du Beauvaisis, Scène nationale • le phénix, scène nationale Valenciennes, pôle européen de création, dans le cadre du campus partagé Amiens Valenciennes • apap – FEMINIST FUTURES projet co-fondé par le Creative Europe Programme de l’UE Avec le soutien du Tanzfabrik Berlin • Réservoir Danse

mar 15 nov à 19h et mer 16 à 20h / 1h env
Espace des arts – petit espace

Desorden © Natacha Gonzalez
Desorden © Natacha Gonzalez
Desorden - Justine Berthillot / Xavier Roumagnac

À la suite d’une première improvisation avec le musicien compositeur Xavier Roumagnac, lors de la Nuit Blanche 2021, Justine Berthillot, artiste du Vivier de l’Espace des Arts, se lance dans une nouvelle performance pour rollers et batterie : Desorden.

Conception, chorégraphie et interprétation Justine Berthillot Composition musicale et jeu batterie Xavier Roumagnac Regard extérieur Mosi Espinoza Production, Communication Marie Pluchart et Julie Mouton, Triptyque Production Administration Frédéric Cauchetier
Production Morgane Soutiens et coproductions Ateliers Médicis, Clichy-sous-Bois • Espace des Arts, Scène nationale Chalon-sur-Saône • CCN2 Grenoble

Mar 15 nov à 20h et mer 16 à 19h / 18 min env
Espace des arts – espace d’exposition

Marco da Silva © José Caldeira
Marco da Silva © José Caldeira
Carcass - Marco da Silva Ferreira

Pour Marco da Silva Ferreira, la danse est un pont qui peut relier passé et présent, ici et ailleurs, en fabriquant une bibliothèque de gestes communs. C’était déjà le cas de Brother, présenté lors du festival Instances 2019, c’est encore le propos de Carcass.

Marco da Silva Ferreira est né en 1986 à Santa Maria da Feira au Portugal. Diplômé en physiothérapie, il développe son travail de chorégraphe en autodidacte, autour des pratiques urbaines, dans une réflexion continue sur le sens des danses émergentes de nos jours, à travers un expressionnisme abstrait et très autobiographique. Interprète professionnel depuis 2008, Marco da Silva Ferreira a dansé pour André Mesquita, Hofesh Shechter, Sylvia Rijmer, Tiago Guedes, Victor Hugo Pontes, Paulo Ribeiro, entre autres.

Direction artistique et chorégraphie Marco da Silva Ferreira Assistance artistique Catarina Miranda Performeurs et danseurs André Speedy, Fábio Krayze, Leo Ramos, Marc Oliveras Casas, Marco da Silva Ferreira, Maria Antunes, Max Makowski, Mélanie Ferreira, Nelson Teunis, Nala Revlon Conception lumières Cárin Geada Direction technique et sonorisation João Monteiro Musiques João Pais Filipe (percussions), Luís Pestana (musique électronique) Costumes Aleksandra Protic Scénographie Emanuel Santos Études anthropologiques Teresa Fradiq Danses folkloriques Joana Lopes Direction de la production Mafalda Bastos Production Mafalda Bastos, Joana Costa Santos Structure de production Pensamento Avulso Diffusion ART HAPPENS

Coproduction Teatro Municipal do Porto • Centro Cultural de Belém • Big Pulse Dance Alliance • New Baltic Dance • Julidans Festival • Tanz im August - HAU Hebbel am Ufer Berlin • Dublin Dance Festival • ONE DANCE WEEK et présenté par Side Step Festival | Zodiak • International Dance Festival TANEC PRAHA • Torinodanza festival • Dance Umbrella • Centre Chorégraphique National de Caen en Normandie • la Briqueterie CDCN du Val-de-Marne • Maison des arts de Créteil • KLAP Maison pour la danse • CCN Ballet national de Marseille • Charleroi danse, centre chorégraphique de Wallonie-Bruxelles • December Dance (Concertgebouw en Cultuurcentrum Brugge) • La rose des vents, Scène nationale Lille Métro­pole – Villeneuve d’Ascq • TANDEM, Scène nationale Arras-Douai Avec le soutien de República Portuguesa – Cultura • DGARTES – Direção Geral das Artes

Ven 18 nov à 20h / 1h30 env
Espace des arts – grand espace

Le tir sacré © Anthony Devaux
Le tir sacré © Anthony Devaux
Le tir sacré - Marine Colard

Fascinée par la frénésie qui s’empare des journalistes pendant un match ou un cham­pionnat, Marine Colard a eu l’idée d’en faire le fond sonore d’une chorégraphie autour du sport. Les stars du commentaire sportif que sont Fanny Lechevestrier ou Bruno Salomon lui ont prêté leurs voix et la jeune comédienne formée au théâtre physique a recruté une coéquipière, Esse Vanderbruggen, pour inventer une danse aux allures athlétiques.

La comédienne Marine Colard travaille au croisement du théâtre, de la danse et de la performance. Diplômée en juin 2016 du Laboratoire de Formation au Théâtre Physique (LFTP, Montreuil), elle travaille notamment sous la direction des met­teur.e.s en scène Lorraine de Sagazan, Alexandre Zeff, Thomas Bouvet et Ricci/Forte.

Conception Marine Colard Chorégraphie Marine Colard en collaboration avec Esse Vanderbruggen Interprétation Marine Colard, Adeline Fontaine Création sonore Aria Delacelle, Sylvain Ollivier Création lumière Lucien Valle Scénographie Alix Boillot Costumes Aude Désigaux Journaliste complice Martin Caye Regards Jérôme Andrieu, Michel Cerda, Adeline Fontaine, Nina Vallon Communication Morgane Grillot Administration, production et diffusion Guillaume Fernel

Coproduction Espace des Arts, Scène nationale Chalon-sur-Saône • VIADANSE – CCN de Bourgogne-Franche-Comté • Le Dancing – CDCN Dijon Bourgogne-Franche-Comté • Châ­teau de Monthelon - Atelier international de fabrique artistique • Danse Dense • Théâtre de Vanves - Scène conventionnée d’intérêt national « Art et création » pour la danse et les écritures contemporaines à travers les arts • Vertical Détour / Le Vaisseau – fabrique artistique au Centre de Réadaptation de Coubert • La Commanderie - Mission danse de Saint-Quentin-en-Yvelines • Espace 1789 de Saint-Ouen – Scène conventionnée pour la danse • L’arc, Scène nationale Le Creusot Avec le soutien de l’aide à l’écriture de l’association Beaumarchais-SACD Avec l’aide à la création DRAC Bourgogne-Franche-Comté Avec l’aide à la production Région Bourgogne-Franche-Comté • Mécénat de la Caisse des Dépôts • Conseil départemental de l’Yonne • Groupe Geste(s) • La Friche Artistique Besançon Accueil studio Chaillot – Théâtre national de la Danse • La Cité de la Voix – centre national d’art vocal de Vézelay • Théâtre Paul Éluard (TPE) de Bezons • Maison Populaire – centre national de la danse de Montreuil, CENTQUATRE-PARIS dans le cadre du Programme « 90m2 créatif » • la Briqueterie CDCN du Val-de-Marne
La compagnie Petite Foule Production est conventionnée par le conseil départemental de l’Yonne. Remerciements à l’équipe féminine de l’AJA Stade, Fanny Lechevestrier, Antoine Legond, Bruno Salomon et Jean Rességuié.

Sam 19 nov à 19h / 50 min
Espace des arts – studio noir

À nos combats © Laurent Philippe
À nos combats © Laurent Philippe
À nos combats - Salia Sanou / Cie Mouvements perpétuels

Inspiré par The Rumble in the Jungle, le fameux match de boxe qui opposa en 1974 Mohamed Ali et George Foreman, À nos combats jette sur le ring une dan­seuse et une boxeuse professionnelle. Sur une musique de Sega Seck, elles sont accompagnées par le grand ani­mateur radio Soro Solo comme maître de cérémonie et par une soixantaine de participants amateurs invités à jouer le public de ce combat mythique.

Né en 1969 au Burkina Faso, Salia Sanou y suit des cours de théâtre et de danse africaine avant d’intégrer en 1993 la compagnie de Ma­thilde Monnier. Depuis, il mène des projets en France et en Afrique. Il fonde la compagnie Salia nï Seydou avec Seydou Boro en 1995. Lauréats des deuxièmes Rencontres chorégraphiques de l’Afrique et de l’Océan indien, ils reçoivent le prix Découverte RFi Danse en 1998.

Conception et chorégraphie Salia Sanou Interprétation Salia Sanou, Marlène Guivier, Fatou Traoré, Marius Sawadogo, Soro Solo et 60 amateurs Musique Sega Seck

Production Compagnie Mouvements perpétuels Coproduction Le Grand R, Scène nationale de La Roche-sur-Yon • L’Atelline, Lieu d’activation art & espace public • Manège, scène nationale – Reims • Les Francophonies – Des écritures à la scène • Charleroi danse - centre chorégraphique de Wallonie Bruxelles

À nos combats est un projet labellisé Olympiades culturelles Paris 2024. Salia Sanou est artiste associé au Grand R, Scène nationale de La Roche-sur-Yon.
La Compagnie Mouvements perpétuels est conventionnée par le ministère de la Culture, DRAC Occitanie et par la région Occitanie, elle reçoit le soutien de la Ville de Montpellier.

Sam 19 nov à 21h / 1h
Maison des sports

APPEL À FIGURANTS
Ce spectacle a besoin d’une soixantine de figurants répondant aux critères suivants :
- avoir + de 18 ans
- être disponible les 16, 17 et 18 novembre de 18h à 20h pour les répétitions
- être disponible le 19 novembre dès 19h, pour l’échauffement, et à 21h pour la représentation

Elles disent. Nach © DR
Elles disent. Nach © DR
Elles disent - Nach

Depuis toujours Nach convoque le mouvement Krump par nécessité pour affirmer, déployer un corps, un récit puissant et fragile. Sen­suel et musculeux, intense et violent. Dans Elles disent, l’artiste invite d’autres femmes à se saisir de leurs corps érotique et politique et à investir des danses salvatrices, de celles qui s’embrasent, incandescentes comme le désir, ou qui s’incarnent entre douleur et jouissance.

Venue à la danse par le Krump qu’elle découvre en 2008, Nach dé­veloppe simultanément son rapport à la scène et à la création. Inter­prète pour différents artistes, elle multiplie les rencontres avec des personnalités de tous horizons comme le chorégraphe Heddy Maalem et le metteur en scène Marcel Bozonnet. Côté musique, on la retrouve auprès de Koki Nakano et Ruth Rosenthal (collectif Winter Family). Côté cinéma, elle mène une aventure singulière avec les étudiants de l’une des écoles du collectif Kourtrajmé.

Conception et danse Nach Interprètes Adélaïde Desseauve (dite Mulunesh), Sophie Palmer, Manon Falgoux et Sati Veyrunes (en alternance), Nach Création lumière Cyril Mulon Régie générale Vincent Hoppe

Coproduction Les Hivernales – CDCN d’Avignon • Maison de la Danse / Pôle Européen de Création • Les Halles de Schaerbeek • Le Tangram / Scène nationale d’Evreux • ESPACES PLURIELS scène conventionnée danse Pau • Le lieu unique – centre de culture contemporaine de Nantes • Lux – Scène nationale de Valence • Points communs – Nouvelle Scène nationale de Cergy-Pontoise / Val d’Oise • Atelier de Paris • La Villette – Initiatives d’Artistes Dans le cadre de l’Accueil Studio – dispositif du Ministère de la Culture Centre Chorégra­phique National de Rillieux-la-Pape / Direction Yuval Pick • Centre chorégraphique national de la Rochelle • CCN2-Centre chorégraphique national de Grenoble • VIADANSE – Direction Fattoumi/Lamoureux, Centre chorégraphique national de Bourgogne Franche-Comté à Belfort • POLE-SUD, CDCN de Strasbourg Soutiens – accueil en résidence RAMDAM, UN CENTRE D’ART • Festival de Marseille • Les Ballets C de la B • Maison de la Danse, Lyon – Pôle européen de création
Nach est artiste associée aux Hivernales CDCN d’Avignon, dans le cadre du dispositif soutenu par le ministère de la Culture. Avec l’aide à la création chorégraphique du ministère de la Culture Drac Île-de-France, NACH VAN VAN DANCE COMPANY est soutenue par l’Institut français pour ses tournées internationales.

Mar 22 nov à 20h / 1h30
Espace des arts – petit espace

L’équilibre de la bicyclette © Yves Petit
L’équilibre de la bicyclette © Yves Petit
L’équilibre de la bicyclette. Épisode 3 de la série chorégraphique « Terre sèche »
Advaïta L Cie / Sarath Amarasingam


Comme chacun sait, la vie c’est comme la bicyclette, il faut avancer pour ne pas tomber. C’est la métaphore qu’a choisie Sarath Amarasingam pour nous raconter l’histoire de Ganesh, un personnage qui cherche son point d’équilibre. En convoquant l’imaginaire de la forêt, et la mythologie indienne, il invente une danse qui lui ressemble, introspective, à la lisière de deux mondes.

Danseur, pédagogue et chorégraphe franco-sri lankais, chercheur en mouvement à travers les différents bains de culture hip-hop, tamoule et contemporaine, Sarath est passionné par les différents langages de la danse. Il commence la danse hip-hop en 1992 auprès d’Oikid Chaalane, continue avec Tony Maskot et Joyce. Pendant sept années, il se forme également en initiant plusieurs groupes de travail et de recherche sur le métissage de la danse hip-hop et indienne avec des jeunes de banlieues parisiennes.

Conception, chorégraphie et scénographie Sarath Amarasingam Danseurs et interprètes Tayeb Benamara, Guillaume Cursio, Sarath Amarasingam Percussionniste et compositeur Philippe Foch Création lumière Christophe Forey Collaboration artistique Daniela Dell Isola, Dominique Cattani Accompagnement artistique Lulla Chourlin Regard extérieur Nathalie Pernette Régie Arezki Laouadi, Priscila Costa

Production Advaïta L Cie Coproduction Les 2 Scènes, Scène nationale de Besançon • La Fraternelle – Maison du Peuple – Saint-Claude • Espace des Arts, Scène nationale Chalon-sur-Saône • Scènes du Jura, Scène nationale Dole et Lons-le-Saunier • VIADANSE – CCN de Bourgogne-Franche-Comté à Belfort • Le Dancing – CDCN Dijon Bourgogne-Franche-Comté • La Maison, Scène conventionnée d’intérêt national « Art en territoire » à Nevers Résidences et accompagnements Théâtre de Morteau • Atheneum, Centre Culturel de l’Université de Bourgogne • Cie les alentours rêveurs et de l’Abbaye de Corbigny • ADJAC Bergerie de Soffin / Cie Alfred Alerte Mise à disposition d’un espace de travail La Friche artistique - Be­sançon • Association NA - Besançon • Théâtre de L’Atelier Bleu – Fontaines • Artdam – Longvic • La Factory - Théâtre de L’Oulle - Avignon Soutiens DRAC Bourgogne-Franche-Comté • Région Bourgogne-Franche-Comté • Département du Doubs • Ville de Besançon

Ven 25 nov à 19h / 1h env
Espace des arts – petit espace

Bugging © Yves Petit
Bugging © Yves Petit
Bugging - Étienne Rochefort

Après Préquel, spectacle présenté lors du festival TransDanses 2021, Étienne Rochefort revient avec Bugging sur l’histoire d’un monde qui se met à bug­ger, tel un avertissement.

Skateboard, dessin, magie, musique sont autant de disciplines qui ont marqué le parcours d’Étienne Rochefort. Ces diverses expériences, riches en rencontres, forgent la singularité de ses recherches actuelles. Sa passion pour le cinéma inspire égale­ment ses créations sur scène. II est aujourd’hui artiste associé à POLE-SUD CDCN de Strasbourg, ce qui impulse de nombreux projets et un désir de prendre désormais un nouveau tournant en transposant son écriture chorégraphique au numérique.

Mise en scène et chorégraphie Étienne Rochefort Lumière et scénographie Olivier Bauer Costumes Annabelle Saintier Composition musicale Mondkopf Interprétation Hendrick Ntela, Joël Brown, Loraine Dambermont, Luka Seydou, Marine Wroniszewski, Maxime Cozic, Megan Deprez, Sylvain Lepoivre, Yanis Khelifa

Production Compagnie 1 des Si Avec l’aide de POLE-SUD CDCN de Strasbourg • CCN Ballet de l’Opéra national du Rhin – CCN de Mulhouse • VIADANSE – CCN de Bourgogne-Franche-Com­té • MA Scène Nationale – Pays de Montbéliard • Le Dancing – CDCN de Bourgogne-Franche-Comté • Espace des Arts, Scène nationale de Chalon-sur-Saône • Théâtre de l’Arsenal – Val-de-Reuil • Les 2 Scènes, Scène nationale de Besançon Avec le soutien du Ministère de la Culture, DRAC Bourgogne-Franche-Comté • Ville de Besançon • Région Bourgogne-Franche-Comté • Département du Doubs.
Etienne Rochefort est artiste associé au POLE-SUD CDCN de Strasbourg, dans le cadre du dispositif soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication.
Avec le soutien de la Caisse des dépôts et consignations et de l’ADAMI

Mar 22 nov à 20h / 50 min env
Espace des arts – petit espace


Pierre Aimar
Mardi 8 Novembre 2022
Lu 144 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 27

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements