Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Avignon, Musée Vouland : « On sort de notre réserve » Acte 2. Du 12 février au 15 mai 2022

C’est une nouvelle invitation à découvrir des œuvres sorties des réserves du musée Vouland. Paysages, scènes de genre et portraits, liés à la Provence et plus particulièrement à Avignon et son École des Beaux-Arts, mettent en relation des artistes des XIXe et XXe siècles.


PEINTURES ET DESSINS – PROVENCE – XIXe et XXe SIÈCLES – OBJETS D’ART

Avignon, Musée Vouland : « On sort de notre réserve » Acte 2. Du 12 février au 15 mai 2022
Émile Loubon, Dominique Papety, Eugène Lagier, Pierre Grivolas, Charles Vionnet, Claude Firmin, Clément Brun, René Seyssaud, Eugène Martel, Alfred Lesbros, Louis-Agricol Montagné, Auguste Chabaud, François Omer, André Rodet, Jean-Claude Imbert, Marcel Dumont, Jean-Marie Fage, Michel Steiner

Dans le prolongement du premier acte en 2021, des peintures et dessins liés à la région Provence-Languedoc dialoguent avec la collection d’arts décoratifs du musée Vouland. Cette exposition rappelle la double vocation du musée, les Arts décoratifs des 17e et 18e siècles, essentiellement parisiens, et les arts de la région Provence et Languedoc. Elle met en valeur des paysages du Vaucluse, à côté de portraits et de scènes de la vie quotidienne.

La collection « provençale » s'enrichit d’année en année depuis l’ouverture du musée en 1982. Cette année c’est une encre de Marcel Dumont qui rejoint la collection, après trois huiles de Jean-Marie Fage l’année dernière.

La première salle met en relation des paysages à l’aquarelle de Michel Steiner, la plaine du Rhône et les cerisiers en fleurs, avec des portraits de Clément Brun, Achille Moreau, en pied, archétype du portrait d’apparat de la fin du XIXe siècle, et une vieille comtadine, humble et discrète. Puis se sont des vues d’Avignon d’Auguste Chabaud et Clément Brun, et le Pont d’Avignon au pochoir d’Alfred Lesbros. Plus loin, un monumental bouquet de Tournesols de René Seyssaud semble dialoguer avec un étonnant Pêcher d’Alfred Lesbros. Plus loin, nous passons d’autres portraits d’apparat aux cafés du Revest-du-Bion.

Si ces artistes des XIXe et XXe siècles se côtoient au musée aujourd'hui, il faut rappeler que la plupart sont liés au foyer de création de l’école des Beaux-Arts d’Avignon, et que génération après génération, de Pierre Grivolas à Michel Steiner, nombreux sont les artistes exposés qui y ont été formés, y ont enseigné ou l’ont dirigée. On peut aussi rappeler qu’au début des années 1950, le jeune Jean-Marie Fage a fréquenté le vieil Auguste Chabaud, qui avait reçu l’enseignement de Pierre Grivolas.


Musée Vouland
Vendredi 11 Février 2022
Lu 11 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 253

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements