arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Arles. Exposition Space Utopia de Vincent Fournier du 14 mars au 18 mai 2019

«That's one small step for [a] man, one giant leap for mankind.» Neil Armstrong, 1969

« Space Utopia » est une odyssée photographique de 10 ans [2007/2017] qui dévoile les centres spatiaux et les observatoires les plus emblématiques et les mieux gardés du monde entier.


Arles. Exposition Space Utopia de Vincent Fournier du 14 mars au 18 mai 2019
Lorsqu’il pose son pied sur la lune le 21 juillet 1969, le cosmonaute Neil Armstrong prononce une phrase qui appartient désormais au patrimoine de l’humanité et qui demeure cinquante ans plus tard, toujours aussi mythique que envoutante pour toute une génération d’hommes et de femmes.

Vincent Fournier, artiste diplômé de sociologie et de l'École Nationale Supérieure de la Photographie d'Arles, a fait sienne cette invitation au rêve et aux défis que pose cette conquête cosmique. C’est ainsi que depuis dix ans, il ne cesse de parcourir le monde à la recherche de lieux, de situations ou de rencontres en lien avec l’exploration spatiale.

De Baïkonour à Grenoble, en passant par les Etats-Unis, l’Asie, l’Inde, la Russie ou la Norvège, l’artiste sillonne la planète afin de se confronter à de nouveaux espaces et territoires, comme une quête sans limite à la poursuite de ces mondes imaginaires.

Photographe du merveilleux, mais pas du sensationnel, Vincent Fournier procède ainsi à l’exploration méthodique de ces lieux presque virtuels, tant ils paraissent insaisissables et lointains. Les architectures vernaculaires des salles de machines ou d’entrainements des astronautes dépeignent ainsi un monde mécanique et robotique, où câbles et réseaux interconnectés font face à des paysages naturels ou merveilleux, désolés ou vertigineux.

Entre situations concrètes et physiques et mondes et aventures fantasmées, l’artiste, dont les photographies sont toujours plus suggestives que documentaires, installe dans le paysage devenu décor, une réalité sublime et magnétique. Cette exploration prouve une fois encore que la porte d’accès à cet ailleurs, tant idéalisée, demeure pour l’Homme une source d’émerveillement éternelle.

Fanny Robin, Commissaire de l'exposition
Vernissage le 14 mars à 19h


Fanny Robin
Mercredi 20 Février 2019
Lu 125 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 220



Inscription à la newsletter

Festival ici et ailleurs 2019

Cliquez sur l'image pour télécharger

e-magazine interactif !
Textes et espaces publicitaires
sont des liens pour les sites des festivals