arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Aix-en-Provence, Grand Théâtre de Provence : L'empereur d'Atlantis ou le refus de la mort, de Viktor Ullmann. Mercredi 5 janvier 2022 à 20h

Le Grand Théâtre de Provence accueille un projet ambitieux exceptionnel : L'Empereur d'Atlantis ou le Refus de la mort, un opéra en un acte et quatre tableaux de Viktor Ullmann. L'œuvre est écrite en 1943, alors que l'auteur est détenu au camp de concentration de Terezin (Theresienstadt), près de Vienne.


Aix-en-Provence, Grand Théâtre de Provence : L'empereur d'Atlantis ou le refus de la mort, de Viktor Ullmann. Mercredi 5 janvier 2022 à 20h
Le livret est de Peter Kien, poète et peintre, également détenu dans ce camp. Le compositeur et de très nombreux musiciens et artistes furent gazés à Auschwitz. Il faudra attendre 1975 pour assister à la création de l'œuvre à Amsterdam.
Conçue dans des circonstances tragiques, cette œuvre est en même temps empreinte de légèreté témoigne de l'amour et de la compassion comme voie de rédemption pour triompher de la barbarie.

« Ce projet issu des musiciens de notre territoire me touche beaucoup. Je tenais à lui ouvrir les portes du Grand Théâtre de Provence car nous partageons ces valeurs de fraternité et ce sentiment d'urgence face à la montée des obscurantismes. Le spectacle vivant, l'opéra, c'est aussi cela : éduquer nos enfants et leur rappeler par tous les moyens les horreurs du passé, pour que jamais cela ne se reproduise. » Dominique Bluzet

L'empereur d'Atlantis ou le refus de la mort de Viktor Ullmann

Entre 1941 et 1945, plus de 150 000 juifs furent internés dans le camp de concentration nazi de Terezin, au nord de Prague. Parmi eux, de nombreux intellectuels et artistes, notamment des musiciens renommés qui continuèrent au cœur de l'horreur, à jouer et à composer.
Ainsi, en 1943, Viktor Ullmann compose son opéra L'Empereur d'Atlantis ou le Refus de la Mort. Un empereur décrète la guerre de tous contre tous. Mais la Mort refuse et décide que plus personne ne mourra. Pour reprendre du service, elle exige que l'empereur soit le premier à mourir, ce qu'il accepte... Cette satire du totalitarisme semble plus que jamais d'actualité.

Une première partie avec 100 jeunes collégiens
ce spectacle est l'aboutissement d'une vaste opération de médiation dans les écoles et collèges du pays d'aix contre les discriminations racistes et antisémites. L'association ARES se déplace dans les établissements scolaires pour raconter l'histoire de cet opéra, du camp de Terezin où étaient détenus de très nombreux artistes, et l'histoire de la petite Ellen Mendel, 8 ans, scolarisée à Pertuis pendant la guerre, déportée en 1943 avec sa famille et gazée.

La chorale Ellen Mendel composée de collégiens d'Aix-en-Provence et Marseille interprétera quatre chants à deux voix, accompagnée par l'orchestre du conservatoire de musique de Pertuis/Sud-Luberon : La marche de Terezin, L'hymne des Milles, La chanson pour Ellen, et L'hymne européen.

Ces enfants auront travaillé toute l'année régulièrement pour l'apprentissage des chants et auront bénéficié d'une information sur les discriminations racistes et antisémites, sur l'histoire de la shoah et des créations artistiques en camp de concentration. Ils auront pu visiter le site mémorial du camp des Milles et rencontrer Madame Renée Dray-Bensousan, présidente de l'ARES.
Cet opéra singulier devient ainsi un magnifique outil d'éducation au service du devoir de mémoire mais aussi une belle découverte artistique.

L'Empereur d'Atlantis ou le Refus de la mort - distribution

Der Kaiser von Atlantis, oder die Tod-Verweigerung
D'après Viktor Ullmann

Traduction Ingrid Brunstein
Direction musicale Hans Riphagen
Mise en scène et scénographie Bernard Grimonet
Coordination Sylvie Drujon d'Astros

Orchestre MUSICAIX
Chef de chant Isabelle Terjan
L'empereur, baryton Jeong-Hyun Han
Arlequin et Le Soldat, ténor Paul Gaugler
La Mort, basse Pierre Villaloumagne
Le haut-parleur, baryton-basse Jean Vendassi
Le tambour, mezzo Muriel Tomao
La jeune fille, soprano Pauline Courtin

Événement porté par le Rotary d'Aix en Provence et soutenu par de nombreux clubs, pour promouvoir la paix dans le monde et l'entente entre les peuples, par l'éducation et le devoir de mémoire.

Un opéra collaboratif solidaire et social

Court métrage
Une vidéo d'une dizaine de minutes précédera l'opéra. Elle sera le fruit du travail d'enfants choristes et musiciens (du CM1 à la 4eme), des adultes amateurs de l'harmonie Durance-Luberon, et des enfants guitaristes de la communauté gitane de Pertuis.

Technique
Le plateau technique (décors, costumes) est réalisé par des lycéens des filières techniques (classes SEGPA, filière bois), avec la participation de adultes handicapés (déficients mentaux) et d'enfants autistes.

Figurants
Les figurants sont des résidents de l'EPD Louis Philibert.

Info+

Mercredi 5 janvier 2022 à 20h
Grand Théâtre de Provence
Tarif 10-25 €

Réservation 08 2013 2013
www.lestheatres.net


Pierre Aimar
Mercredi 1 Décembre 2021
Lu 173 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 27

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements