Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Aïda, de Verdi, dirigé par Plácido Domingo au stade de France le 23 septembre 2017 à 20h

Pour célébrer ses 50 ans de carrière, le maestro Plácido Domingo, référence de la musique classique, dirigera pour la première fois le chef d’oeuvre de Verdi lors d'une tournée des stades à travers l'Europe. AIDA revient ainsi en France après sept ans.


Plateau scénique de 85m de large, 800 acteurs, Verdissimo !
Plateau scénique de 85m de large, 800 acteurs, Verdissimo !
Plácido Domingo - chanteur, chef d’orchestre, directeur général de l’Opéra de Los Angeles, Ambassadeur particulier de l‘UNESCO et promoteur de jeunes talents - a voulu développer un spectacle qui toucherait un large public, grâce à l’héritage de l’opéra et le succès des grands ténors des années 90. Nommé deux fois dans le livre Guinness des records pour ses 147 rôles et plus de 3 800 performances, le rêve d'une vie devient réalité :
"Cela a toujours été un rêve de mettre une fois en scène le grand, très grand Opéra. J’apprécie énormément le public français et me réjouis particulièrement de jouer à Paris".

La mise en scène pharaonique proposera une scène de 85 mètres de large avec des décors somptueux et des écrans digitaux géants.
800 acteurs, accompagnés de chevaux et de chars de combats, redonneront ainsi vie à l'Egypte antique pour créer l'événement de l'opéra le plus spectaculaire de 2017.

Dans les rôles principaux :
Aida : Liudmyla Monastyrska
Amneris : Ekaterina Gubanova
Radames : Fabio Sartori
Ramphis : Stefan Kocan
Amonasro : Luca Salsi

Ouverture de la location :
vendredi 25 novembre 2016 À 10h
Tarifs : de 29€ à 199€
Points de vente habituels

Une production Art & Entertainment LIVE GmbH


Pierre Aimar
Vendredi 25 Novembre 2016
Lu 475 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 22





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...