Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



ARTE présente : Après The War et The Civil War, l’Amérique des indiens. Une série d’anthologie.

TERRES INDIENNES (We SHall remain). Une série documentaire en cinq épisodes 2008 - 5x1h15mn
Réalisation : Chris Eyre, mark Zwonitzer, Sarah Colt, Dustinn Craig, Stanley Nelson et Ric Burns
EN COFFRET 3 DVD LE 17 FEVRIER 2010
DIFFUSION SUR ARTE DU 6 au 27 février 2010 à 20H40


ARTE présente : Après The War  et The Civil War, l’Amérique des indiens. Une série d’anthologie.
Faisant voler en éclats les stéréotypes attachés aux Amérindiens du nord, « féroces guerriers » pour les uns, « êtres pacifi ques attachés à leur terre » pour les autres, TERRES INDIENNES décrypte l’histoire des « Américains d’origine », lui restituant son caractère essentiel et constitutif de la nation américaine.
L’ « American Experience », l’émission historique la plus regardée et la plus respectée aux États-Unis, a permis une coopération exceptionnelle entre conseillers, historiens et réalisateurs. Ils ont réussi à retracer en 5 épisodes les épreuves endurées par ces populations, l’esprit de résistance manifesté de 1621 à l’époque contemporaine, du Mayfl ower à l’American Indian Movement des années 70.

RESUME DES EPISODES

Episode 1
au Temps du Mayflower de Chris Eyre
En mars 1621, dans ce qui deviendra le sud-est du Massachusetts, le grand sachem de la tribu des Wampanoag, Massasoit, décide de négocier avec un groupe de colons anglais en déroute.
Comme ces immigrants en proie à la faim et la maladie, son peuple a un besoin urgent d’alliés, car il a été décimé par une épidémie inconnue, ce qui le rend vulnérable aux attaques de ses voisins Narragansett. Une réelle amitié va se nouer entre le chef indien et l’un des leaders de la communauté anglaise, Charles Winslow.
Cinquante ans plus tard, le fils de Massasoit, Phillip, voit le territoire de ses ancêtres diminuer comme peau de chagrin. il parvient à unifier les tribus voisines pour mener la guerre aux Blancs, remportant d’abord une série de victoires. Mais en 1576, le jeune chef est vaincu. Sa tête, fichée sur une pique, restera exhibée pour l’exemple à Plymouth. Cinq mille indiens sont tués, tandis que femmes et enfants sont vendus comme esclaves.

Episode 2
la vision de Tecumseh de Chris Eyre et Ric Burns
Au printemps de 1805, Tenskwatawa, un jeune indien de la tribu des Shawnees, entre en transe. lorsqu’il revient à lui, il déclare avoir eu une vision : le maître de la vie lui a révélé que les indiens s’étaient fourvoyés en adoptant la culture des blancs au détriment de leurs propres traditions. Dans les années suivantes, Tenskwatawa anime un mouvement de renouvellement spirituel qui attire des milliers d’adeptes issus des tribus du Midwest. Son frère aîné, Tecumseh, s’efforce de son côté de créer une fédération militaire et politique des tribus indiennes (souvent ennemies au départ), de façon à endiguer l’expansion des colons vers l’ouest. Jamais le rêve d’un État indien indépendant des États-Unis n’a été aussi proche. Mais la mort de Tecumseh à la bataille de la rivière Thames, en 1812, met un
terme à ces projets. Le grand guerrier Shawnee est depuis resté comme un symbole de la fierté et de l’identité indienne.

episode 3
la Piste des larmes de Mark Zwonitzer et Chris Eyre
Le réalisateur mark Zwonitzer s’est attaché à décrire l’acharnement et la résistance de la nation Cherokee dans la première moitié du XIXème siècle.
Les Cherokee s’étaient opposés par tous les moyens à l’expulsion de leurs terres du sud-est des Etats-Unis, y compris en s’assimilant, en adoptant le mode de vie et les lois des européens, en se convertissant au christianisme et même en défendant sa cause devant la Cour Suprême des Etats-Unis.

episode 4
Géromino de Sarah colt et Dustinn Craig
Né en 1829, guerrier et chamane, Geronimo appartenait à la tribu apache des Chiricahua. Sa tribu ayant été contrainte de s’installer en 1872 sur une réserve dans l’Arizona, Geronimo et ses hommes entreprennent régulièrement des opérations de représailles et de pillages contre les Mexicains et les
américains. Bientôt réputé pour sa cruauté et sa sauvagerie, mais aussi pour ses stratégies hors pair, il devient l’homme à abattre pour les colons blancs, mais suscite aussi des dissensions au sein des tribus apaches. En effet, Geronimo a continué de défendre l’identité et la culture des Chiricahua, tandis que de nombreux Apaches préféraient pactiser avec les Blancs. Maintes fois capturé puis évadé, Geronimo finira par se rendre avec une poignée de fidèles en en 1886. il aura été le dernier grand guerrier indien à s’opposer par les armes au gouvernement des Etats-Unis.

episode 5
Wounded Knee de Stanley Nelson
Ce dernier épisode déroule les événements de la prise d’otages et du siège de Wounded Knee en 1973. Des dizaines de Lakota de la réserve de Pine Ridge, rejoints par des militants de l’AIM (l’American Indian Movement) et par des indiens de diverses tribus venus d’autres états, occupent la
bourgade - site symbolique du dernier massacre d’indiens par les troupes américaines à peine un siècle plus tôt - dans le but de lutter contre la misère économique, le racisme et la gestion désastreuse de la réserve par Dick Wilson, chef du gouvernement tribal. Assiégés par une impressionnante force armée réunissant membres du FBI ; militaires et hommes de la milice de dRck Wilson, les insurgés finissent par se rendre après la mort de deux d’entre eux. Les médias couvrirent largement l’événement qui dura 71 jours, en pleine affaire du Watergate. Wounded Knee représente un tournant dans la lutte des indiens pour être enfin reconnus, puisqu’il mènera à leur entrée dans la vie politique du pays et à une revitalisation de leur culture.


pierre aimar
Mardi 19 Janvier 2010
Lu 847 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 28





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...