Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



9 mars, Soirée de lancement du festival Danse au fil d'avril, Lux scène nationale, Valence

Soirée de lancement du festival Danse au fil d'avril initié par la FOL de la Drôme et de l'Ardèche.
Depuis dix-neuf ans, le festival « Danse au Fil d’Avril », qui pose une loupe sur l’art chorégraphique en de nombreux lieux de la Drôme et de l’Ardèche, s’est développé sur les territoires, tantôt ruraux, tantôt urbains.


La danse et ses images

C’est une authentique rencontre avec la danse, ses créateurs, ses acteurs, ses « petites mains » que les Fédérations des Œuvres Laïques ont ainsi mise en œuvre avec de nombreuses communes et associations.

L’édition 2010 se déroulera du 23 mars au 5 mai. L’originalité de cette manifestation tient dans la compilation des volontés des établissements culturels dont le lux, de programmer de la danse sur la période du mois d’avril et de donner à voir le meilleur de la création européenne dans un esprit de complémentarité. Les FOL 26 et 07 s’attachent plus particulièrement à porter des actions sur les territoires en large déficit de spectacles et à donner ce goût de la découverte, à créer ce désir du mouvement, à suggérer cette envie de pratiquer la danse en proposant des petites formes, des stages, des rencontres avec l’art chorégraphique dans la proximité, dans la rue, une salle polyvalente, chez l’habitant, accessible à tous.

Déambulation dansée - hip hop et danse thaï
par la Compagnie A'Corps du chorégraphe Olé Khamchanla
Une performance dansée de Olé Khamchanla et de ses danseurs extrait du spectacle Fang Lao (Écoute-le), récit de rencontres et d’expériences entre le Laos, la Thaïlande et la France, dans un univers chorégraphique singulier et riche de complicité, entre langage hip hop et danse traditionnelle thaïlandaise. Olé Khamchanla a inscrit le hip-hop dans une démarche poétique en le mêlant à la danse contemporaine, à la capoeira brésilienne ou au butô japonais. Il alterne contact, break virtuose, effets corporels et poésie gestuelle. Spectacle en déambulation à partir de la rue jusqu'au plateau de la Scène nationale de lux. Olé Khamchanla et ses danseurs proposeront des cours publics de danse pour tous, sur le parvis de la Scène nationale les samedi 10 et 17 avril en matinée.

Présentation publique du festival Danse au fil d'avril suivie de films et vidéodanses présentées par les chorégraphes et danseurs, en regard à la programmation du festival

RIO GRAVITÉ ZÉRO
Documentaire de Cathie Lévy
43 min
Ce film réalisé au Brésil lors des répétitions de Agwa Correia de la compagnie Käfig montre le travail et l’émergence d’une écriture chorégraphique avec les onze danseurs brésiliens qui mélangent avec virtuosité hip-hop, capoeira et danse contemporaine. Entre les salles de répétition et la rue, entre les favelas et la plage de Rio, les danseurs dévoilent leurs histoires personnelles et la place de la danse dans leurs vies.

TROIS PETITS TOURS ET PUIS S'EN VONT…
Documentaire de Bertrand Guerry
50 min
Ce documentaire pose le regard sur l’universalité du langage écrit par la pièce Echoa de la compagnie Arcosm, né d’un percussionniste-compositeur et d’un danseur-chorégraphe. Ensemble, ils décident de s’inventer un parcours insolite et fouillent la relation délicate entre la musique et la danse. Echoa est alors créé. Dans ce spectacle, la danse devient musicale et la musique est aussi destinée à être vue.


pierre aimar
Lundi 1 Mars 2010
Lu 624 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 24





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...