Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



9 au 27 juillet 2010, Festival Vaison Danses au Théâtre Antique de Vaison-la-Romaine, Vaucluse

Du 9 au 27 juillet 2010, se déroule le Festival Vaison Danses au Théâtre Antique de Vaison-la-Romaine. Cadre magnifique pour des spectacles de danse qui attirent chaque été un public très nombreux. Les soirées danses de Vaison-la-Romaine font revivre le théâtre antique et la ville romaine. Un agréable voyage d'un soir dans lequel passé et futur proche sont baignés des effluves des pins chauffés par le soleil de juillet.


Le programme en bref

9 juillet : madhavi mudgal & dancers – ananya - inde
12 et 13 juillet : le cirque invisible de victoria chaplin et jean-baptiste thiérrée- france
16 juillet ballet preljocaj - france - noces – le sacre du printemps
19 juillet maria pagès et sidi larbi cherkaoui - dunas - espagne/belgique
21 et 22 juillet cie antonio gadès - espagne - fuenteovejuna
26 et 27 juillet africa umoja - afrique du sud

Location : 04 90 28 74 74 et www.vaison-danses.com
Africa Umoja (Vivre ensemble) © Eric Simon
Africa Umoja (Vivre ensemble) © Eric Simon

Vendredi 9 juillet – 22h : Madhavi Mudgal & Dancers

Madhavi Mudgal & Dancers
Ananya
Inde - Création 2009 - Musique live

Vaison Danses ouvre ses portes avec Madhavi Mudgal, véritable prêtresse de la danse indienne, ambassadrice du style Odissi apparu dans le nord de l'Inde il y a plus de 2000 ans.
Elle est une des plus célèbres danseuses classiques indiennes, une des plus créatives aussi, toujours attentive à jeter des ponts entre tradition et modernité.
Sa toute dernière création "Ananya" a connu un véritable triomphe à New Delhi fin 2009. Avec 24 danseurs et musiciens, ce spectacle est pour la première fois accueilli en Europe et
recèle toute la fascination de l'Inde. Son raffinement, sa spiritualité, sa flamboyance sont autant d'invitations pour une immersion dans une culture extraordinairement riche et
contrastée.
Un spectacle de grande envergure qui constitue l'événement indien des festivals d'été.

01:10 sans entracte
Idée originale, Chorégraphie et Costumes : Madhavi Mudgal
Composition musicale : Madhup Mudgal
15 danseuses - 9 musiciens

Extraits de presse
Tour à tour rebelle, soumise, amoureuse, recueillie, Madhavi Mudgal est splendide, émouvante, envoutante. Son geste est toujours harmonieux, sa virtuosité étonnante. Le public suspend son souffle pour ne pas déranger la sérénité, le calme qui émanent de ce splendide spectacle…La Marseillaise

Madhavi Mudgal epitomizes the élégance and sophistication that are the result of blending modern sensibilities with the ancient ethos of eastern India to create the highly lyrical dance art of Odissi. She has received repeated acclaim in the major cities and dance festivals that have featured her throughout. The World
Location : 04 90 28 74 74 et www.vaison-danses.com

Lundi 12 et mardi 13 juillet – 22h : Le Cirque Invisible de Victoria Chaplin et Jean-Baptiste Thierrée

Victoria Chaplin et Jean-Baptiste Thiérrée sont les princes de la poésie et de la métamorphose. Leur art est d'une inventivité, d'une habileté, d'une précision époustouflantes : tout ce qu'ils touchent prend vie pour l'éternité d'un instant.

Ils vivent sur une planète de poésie et nous ouvrent les portes d'un conte dont ils sont les fées. Ils nous accueillent dans un pays des merveilles où ils inventent à
chaque instant un bestiaire imaginaire fait de fantasmes d'enfant et de créatures extravagantes.
La clé de leur art : réveiller la part de l'enfance, la part du possible et de rêve, le petit cirque invisible qui sommeille en chacun de nous.
Célébré de New York à Pékin, Le Cirque Invisible tourne depuis trente ans autour de la planète. Un fabuleux spectacle qui marque à jamais le spectateur de son empreinte tendre.
Un émerveillement à vivre en famille.

Extraits presse
« Ils sont deux mais semblent ne faire qu’un. Miracle de la légèreté, jusqu’à l’émerveillement, jusqu’à l’effacement, jusqu’à la transformation d’un lapin en nuage… Elle, fille de Charlot, lui, fils de mai 68, en génies des métamorphoses, inventent, soir après soir, sans autre autorisation ni légitimité que la leur, une histoire héroïque et secrète, féerique et gracieuse, celle d’un cirque libertaire et fraternel. A moins qu’il ne s’agisse que d’une histoire d’amour. Où est la différence ? »- D. Conrod -Télérama

First seen in 1990, Le Cirque Invisible has lost none of its charm and remains one of the most fascinating sights anyone could hope for.

01:45 plus entracte
Conception et mise en scène : Victoria Chaplin et Jean-Baptiste Thierrée
Lumières : Nasser Hammadi
Son : Christian Leemans
Habilleuses : Judith Coloni Seither, Roxane Grallien
Accessoires et machinerie : Georges Garcia
Diffusion : Karavane Productions - Jean-René Pouilly
Location : 04 90 28 74 74 et www.vaison-danses.com

Vendredi 16 juillet – 22h. Ballet Preljocaj : Noces – Le Sacre du Printemps

Avec Noces et Le Sacre du printemps, Angelin Preljocaj approche un thème qui lui est cher, celui des mystères des rituels charnels et primitifs. Dans les deux chorégraphies, la musique de Stravinsky fait corps avec la danse, puissamment et sans concessions aucunes.
Les Noces sont chaotiques, déchirées, déchirantes. Elles résonnent comme une étrange tragédie, une danse d'exorcisme intense et frénétique pour cinq couples et poupées de chiffon. Impossible de ne pas être bouleversé par cette implacable cérémonie lourde de symboles.
Dans le Sacre du printemps, le décor évoque une sorte d'archipel, une terre disloquée qui progressivement se recompose pour former la terre du sacrifice. Le désir, l'appel des sens, et la peur de l'irrémédiable abandon, montent jusqu'à l'apothéose.
Réunies dans un même programme, ces deux pièces se chargent d'une puissance tellurique impressionnante et puisent à la fois dans notre animalité et notre humanité.

Le Sacre du printemps
Création 2001 - Pièce pour 12 danseurs
Chorégraphie : Angelin Preljocaj
Musique : Igor Stravinsky
Interprétation : Chicago Orchestra dirigé par Daniel Barenboïm
Scénographie : Thierry Leproust
Lumières : Marion Hewlett
Costumes : Eric Bergère
Coproduction Staatsoper de Berlin, Théâtre de la Ville - Paris, Arsenal - Metz, Auditorium-Dijon, Théâtre de Remscheid-Allemagne, Théâtre de Reggio Emilia-Italie, NEFA-USA
Noces
Création 1989 - Pièce pour 10 danseurs
Chorégraphie : Angelin Preljocaj
Musique : Igor Stravinsky
Interprétation : Les Percussions de Strasbourg et le Choeur contemporain d'Aix-en-Provence dirigé par Roland Hayrabedian
Costumes : Caroline Anteski
Lumières : Jacques Chatelet
Résidence de création : Scène nationale de Cavaillon - Commande de la Biennale nationale de la
Danse du Val-de-Marne - Coproduction Maison des arts - Créteil, TNDI Châteauvallon-Toulon, Alpha - FNAC, Arsenal- Metz, Centre national des arts- Ottawa, Théâtre de la Ville - Paris (2005)
Le Sacre du printemps
01:15 avec entracte

Extraits presse
« La musique entraînante de Stravinski, l_impétuosité des danseurs et les éclairages brumeux de Jacques Chatelet forment un ensemble cohérent. Pas une seule fausse note dans ce ballet frénétique pour cinq couples et mariées de chiffon. Humour, tendresse et violence scandent cette guerre des sexes où chacun épouse une gestuelle sans concession, dense, prenante et enchanteresse. Ovation garantie. Le courrier de Genève

"Preljocaj's Rite of Spring is not only totally amazing, it is overwhelmingly moving. You had to have every ounce of the choreographer's musical understanding in order to dare to take on the subject of the musical score, against the grain." Dominique Frétard, Le Monde
Location : 04 90 28 74 74 et www.vaison-danses.com

Lundi 19 juillet – 22h : Dunas - Maria Pagès et Sidi Larbi Cherkaoui

Création 2009
Espagne/Belgique - Musique live

Dunas est le fruit d'une rencontre entre deux danseurs hors du commun - Maria Pagès, danseuse et chorégraphe de flamenco, Prix National de Danse, et Sidi Larbi Cherkaoui, chorégraphe et danseur belge, prix du meilleur chorégraphe de l'année. Tous deux, dans leur extraordinaire collaboration, tissent un dialogue entre flamenco et danse contemporaine.
Chacun est en quête de l'autre comme s'ils avaient cherché dans les dunes d'un désert au fond de leur mémoire, le sable fluide de leurs racines communes.
Dunas s'appuie sur une musique originale avec des échos de flamenco, de musique classique et arabe, qui nourrissent les liens profonds des deux chorégraphes.
Le respect et l'admiration que chacun porte à l'autre, donne à cette création une brillance exceptionnelle.
Avec leur talent et leur humanité, ils nous offrent cette incomparable rencontre poétique et profonde, émouvante de sincérité et de chaleur.
A découvrir absolument.

Extrait de presse
Voilà longtemps que nous n’avons pas eu la chance de voir quelque chose d’aussi époustouflant de beauté et de profondeur, qu’aucun mot ne saurait traduire. Pour ceux qui ne l’ont pas vu, sans doute Dunas sera l’un de ces joyaux. Deardancelover

Inspired by the undulating landscape of sand dunes, a splendid vastness with a myriad tales to tell, this remarkable work of harmonic and rhythmic expression is set to ignite the soul and spirit. Dunas set against an original music score coloured with echoes of flamenco, classical and Arabic music. The fiery passion of her classically structured form and the nuanced richness of his modern intercultural style make this a creation of exceptional brilliance.

01:15 sans entracte
Création et interprétation : Maria Pagès et Sidi Larbi Cherkaoui
Musiciens: Barbara Drazkowska (piano), David Moñiz (violon), José A. Carrillo, "Fyty" (guitare), Ismael De la Rosa (voix flamenca), Chema Uriarte (percussion) et El Arabi Serghini (voix arabe) - Musique originale: Szymon Brzoska et Rubén Lebaniegos - Lumières: Felipe Ramos - Costumes Sidi Larbi Cherkaoui: Alexandra Gilbert - Costumes María Pagés: María Pagés - Son: Albert Cortada - Vidéo: Joan Rodon
Location : 04 90 28 74 74 et www.vaison-danses.com

Mercredi 21 et jeudi 22 juillet – 22h : Fuenteovejuna, Cie Antonio Gadès

Espagne - Musique Live
20 ans après Noces de Sang et 11 ans après Carmen, Antonio Gadès a conçu en 1994 son dernier et admirable spectacle Fuenteovejuna, inspiré de l'œuvre de Lope de Vega : une histoire d'amour, de violence et d'oppression au Moyen-Age.

Une chorégraphie qui mêle avec flamboyance flamenco, école boléra et danses espagnoles, et met en scène avec force 29 danseurs, chanteurs et guitaristes. Une dramaturgie intense et une gestuelle impressionnante servent le propos : dénoncer et rendre justice.
Fuenteovejuna est un ballet âpre et sensuel servi par une mise en scène, des costumes et des éclairages superbes. Antonio Gadès en plongeant au cœur d'une tragédie populaire avec une force bouleversante a réussi à créer un spectacle total enraciné dans l'histoire et qui reste un des chefs-d'œuvre du flamenco et de la danse en général.

Extrait de presse
Gadès n’est pas l’homme d’un seul chef-d’œuvre. Antonio Gadès compte parmi les grands, les vrais chorégraphes de notre temps.
René Sirvin - Le Figaro

One of the finest flamenco performers of the 20th century, dancer choreographer Antonio Gades brought an intense, seductive glamour to flamenco's powerful vocabulary. His legacy is kept alive today via Compania Antonio Gades. Fuenteovejuna is his final and critically acclaimed production which embraces the rich diversity of Spanish folk dance.

Création 1994
Durée : 1h30 sans entracte
Adaptation : José Manuel, Caballero Bonald, Antonio Gadès
Chorégraphie, Mise en scène : Antonio Gadès
Musiques : Anton Garcia Abril, Modest Moussorgsky
Musiques baroques : Antonio Gadès, Solera, Faustino Nunez
Montage et choix musicaux : Faustino Nunez
Maître de danses populaires : Juanjo Linares
Bruitage et Costumes : Pedro Moreno
Lumière : Dominique You
Location : 04 90 28 74 74 et www.vaison-danses.com

Lundi 26 et mardi 27 juillet – 22h : Africa Umoja, Afrique du sud - Musique live

En dialecte zoulu, Umoja veut dire Vivre Ensemble : le credo de 32 bouillonnants artistes,, musiciens, danseurs, chanteurs issus des ghettos qui retracent l'histoire fascinante de l'Afrique du Sud.

Le spectacle, d'une époustouflante énergie, dévoile toutes les étapes de cette saga : l'époque tribale avec ses danses rituelles et ses chants initiatiques, l'exploitation des mines et ses incroyables “gumboots”, le jazz et les cabarets afro de l'apartheid, les chorales gospels et les nouvelles danses de la jeunesse des townships, pantsala et hip-hop.
Ici la musique, la danse et le rythme sont les pierres philosophales capables de changer les épreuves et les souffrances en force de vie.
Africa Umoja est un concentré de vitalité et de joie. Une grande leçon de vie aussi.
Un spectacle, venu tout droit de Johannesburg, qui a déjà triomphé dans le monde entier. A ne rater sous aucun prétexte !

Extraits presse
They dance like demons, sing like angels and play the drum like magicians possessed. The Daily Telegraph

Un spectacle absolument formidable. Un talent éblouissant, une pêche, une joie de vivre qui vont vous faire oublier pendant deux heures tous les soucis du quotidien. RTL

C’est un concentré de force et de joie, une comédie musicale d’une qualité vocale époustouflante. Le Monde

02:30 avec entracte
Création 2001
32 artistes
Créatrices : Thembi Nyandeni, Todd Twala
Conceptrice des décors et costumes : Thembi Nyandeni
Chorégraphe : Todd Twala
Location : 04 90 28 74 74 et www.vaison-danses.com


pierre aimar
Vendredi 2 Avril 2010
Lu 29499 fois



1.Posté par Gasquet Chantal le 27/06/2010 18:05
LeFestival lyrique des Pays Catalans commence le 15 juillet à St Genis des Fontaines ( P.O )
Sous le parrainage de José Carreras et Daniel Tosi, il célèbre son 15ème anniversaire
5 concerts à St Genis, un à Argelès sur mer ( P.O )et la clôture le 2 octobre à Villeneuve de la Raho ( P.O )

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 24





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...