Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



8 et 9 mai 2010, « Tous à l’Opéra ! », 100 opéras ouvrent leurs portes en Europe, sauf ... l'opéra de Lyon !

La manifestation « Tous à l’Opéra ! » initiée par la Réunion des Opéras de France s’est installée dans le paysage culturel français. Pour sa 4e édition, et forte de ses succès précédents, la manifestation s’étend pour la première fois sur deux jours pendant lesquels plus de cent opéras en France et en Europe invitent le public à franchir leurs portes.


Béatrice Uria-Monzon marraine de l'édition 2010

Après Natalie Dessay, Roberto Alagna et Rolando Villazon, la marraine de cette édition est la mezzosoprano Béatrice Uria-Monzon, une des plus belles voix françaises d’aujourd’hui.
Pour partir à la découverte des maisons d’opéra et de leurs coulisses, les portes sont grandes ouvertes
avec de multiples propositions, gratuites et accessibles à tous. Selon les lieux, le public peut assister à
des spectacles et à des répétitions, rencontrer les artistes et les techniciens, visiter les coulisses, les
ateliers de décors et de couture, assister à des projections de productions d’autres opéras… Il peut aussi
s’essayer aux différents métiers de l’opéra à travers les nombreux ateliers proposés : costumes, perruques et maquillages, chant lyrique et chanson, danse, lumières et son, mise en scène, décor d’opéra, machinerie…

Le thème proposé cette année à l’ensemble des opéras européens est celui des « Passerelles », toutes ces initiatives qui rendent l’opéra plus proche du public. Tous à l’Opéra ! est l’occasion de valoriser et de
faire connaître ces actions menées tout au long des saisons par les opéras.
Tout le programme sur www.tous-a-lopera.fr

Les opéras français participant à l'édition 2010

Festival d’Aix-en-Provence, Grand Théâtre de Provence, Angers-Nantes Opéra, Opéra-Théâtre d’Avignon, Théâtre musical de Besançon, Opéra national de Bordeaux, Théâtre de Caen, Théâtre Impérial de Compiègne, Opéra de Dijon, Théâtre Vollard de La Réunion, Opéra de Lille, Opéra-Théâtre de Limoges, Opéra de Marseille, Opéra de Massy, Opéra-Théâtre de Metz Métropole, Opéra et Orchestre National de Montpellier Languedoc-Roussillon, Opéra national de Lorraine, Opéra de Nice, Opéra national de Paris, Opéra Comique, La Péniche Opéra, Grand Théâtre de Reims, Opéra de Rouen Haute-Normandie, Opéra Théâtre de Saint-Etienne, Opéra national du Rhin, Opéra de Toulon, Théâtre du Capitole de Toulouse, Opéra de Tours.

La manifestation française, intitulée «Tous à l’Opéra !», est une initiative de la Réunion des Opéras de
France dans le cadre des « European Opera Days » avec le soutien financier du Ministère de la Culture et
de la Communication, de la Caisse des Dépôts, de la Fondation Orange et le partenariat de France
Télévisions, Radio France – France Musique, Mezzo et les Cabinets Baron & Aidenbaum - Avocats au
Barreau de Paris.

Des répétitions publiques :

- en Avignon, Le Petit Prince, musique originale de Laurent Petitgirard, avec les Choeurs et le Ballet de l’Opéra-Théâtre d’Avignon et des Pays de Vaucluse ;
- à Metz, Les Mousquetaires au Couvent de Louis Varney, suivie d’un échange avec les artistes ;
- à Montpellier, répétition publique des jeunes chanteurs d’Opéra Junior ;
- à Nantes, L’Affaire Makropoulos de Leo! Janá!ek, direction musicale Mark Shanahan, mise en scène Patrice Caurier et Moshe Leiser .

Des spectacles :

- à Caen, Golden Vanity de Britten avec La Maîtrise de Caen et Ô Carmen, opéra clownesque avec Olivier Martin-Salvan pour découvrir l’envers du décor… de la création d’un spectacle ;
- à Compiègne, Boulevard du Swing par le CREA d’Aulnay-sous-Bois et Le Pauvre Matelot de Darius Milhaud mis en scène par Christian Gangneron ;
- à Lille, une performance de Jacques Bonnaffé ;
- à Strasbourg, « Théâtre Enchanté », spectacle fantastique avec les chanteurs de l’Opéra Studio et de la Maîtrise de l’Opéra national du Rhin.
- des récitals et des concerts :
- à Besançon, Yann Beuron, ténor et Martin Surot au piano ;
- à Bordeaux, concert surprise du Choeur de l’Opéra national de Bordeaux ;
- à Lille, Norah Krief , chant et Pierre-Michel Sivadier, piano ;
- à Massy, l’Atelier lyrique avec un hommage à Schumann ;
- à Nancy, un concert des solistes du choeur ;
- à Nice, concert en famille avec l’Orchestre Philharmonique de Nice et le Choeur ;
- à la Péniche Opéra, rencontre chantée avec Edwige Bourdy, soprano et Pascale Criton, compositeur autour du thème De l’Opéra au Théâtre musical ;
- à Saint-Etienne, récital des solistes du CNIPAL ;
- à Toulon, toutes les forces artistiques seront au rendez-vous : orchestre, choeur et ballet.
- des rencontres avec les artistes :
- à Lille, autour de Carmen avec Jean-François Sivadier, metteur en scène, en collaboration avec Nicolas Bouchaud ;
- à Nancy, autour de La Ville morte de Korngold, avec Philipp Himmelmann, metteur en scène ;
- à Reims, avec la compagnie Les Brigands autour de « La cour du roi Pétaud ».

Béatrice Uria Monzon au Théâtre Impérial de Compiègne

A ne pas manquer : au Théâtre Impérial de Compiègne, Béatrice Uria Monzon, marraine cette édition, fait travailler ses rôles fétiches aux élèves du Conservatoire

Cette 4e édition fait découvrir au public l’envers du décor :

- Aix-en-Provence, Avignon, Compiègne, Lille, Limoges, Marseille, Metz, Montpellier, l’Opéra Comique, Tours, Reims font découvrir leurs coulisses, leur plateau et leurs décors - à noter le montage d’un décor en direct à l’Opéra de Limoges et de Tours et la découverte de la scénographie d’Elektra à la Halle aux Grains à Toulouse ;
- à Bordeaux, exposition Les Tisserands de l’Opéra imaginée par Giulio Achili sur l’art et les métiers de l’opéra ;
- Rouen propose au visiteur de découvrir l’intégralité du processus de création d’un opéra à travers un parcours vivant illustré, commenté et mis en scène par le personnel, alliant la découverte du lieu, des métiers, des services et personnes impliqués dans une production.
A ne pas manquer : l’Opéra national de Bordeaux offre une carte blanche à Cécile Léna qui porte son regard sur les coulisses et les dessous du monde de l’opéra en réalisant deux maquettes mises en son et
en lumière qui racontent l’envers de l’opéra, sa partie visible et cachée : coulisses, loges, couloirs, ateliers, foyers, salons, escaliers, conciergerie, salle des peintres, balcons, poulaillers, grill…

Le public est invité à chanter, à jouer et à danser !

Cette 4e édition fait également la part belle à la dimension participative, véritable clef du succès des
précédentes éditions. Le public est invité à chanter, à jouer et à danser !
- à Aix-en-Provence, atelier sur les marionnettes asiatiques en préparation du Rossignol de Stravinsky mis en scène par Robert Lepage pour le Festival 2010 et atelier « Slam et Opéra » ;
- à Bordeaux, atelier lyrique pour artistes amateurs avec le Choeur de l’Opéra national de Bordeaux, à Compiègne, travail de choeur d’opéra avec la participation du public, à Lille, atelier de chant autour de Carmen, à Montpellier, Reims et à Tours, ateliers de chant pour les visiteurs… ;
- à Dijon, l’Oiseau vert avec la participation d’écoliers et de comédiens amateurs dijonnais ;
- à Massy, karaoké lyrique et grand bal costumé ;
- à l’Opéra Comique, atelier vaudeville et atelier Commedia dell’arte ;
- à Bordeaux et Metz, chasse au trésors, jeux et quizz sur l’histoire des opéras, goûters et places à gagner, défilés costumés et lâchers de ballons !
- enfin, la plupart des opéras proposent des ateliers : maquillage, coiffure, costumes et des ateliers de pratique artistique : chant, musique, danse, théâtre…ou techniques : éclairage, effets spéciaux, montage de décor…

Le public pourra aussi découvrir l’opéra autrement :

- à travers le regard d’un réalisateur avec des projections de films à Aix-en-Provence, Caen avec La Flûte Enchantée et Carmen, à l’Opéra national de Paris avec Mireille et Les Ballets Russes, à Massy et à Saint Paul de La Réunion, avec la projection en avant-première du long métrage documentaire L’Opéra du bout du monde de César et Marie-Clémence Paes (Laterit productions) autour de l’opéra Maraina, ou encore à La Péniche Opéra avec La Forêt Bleue, un conte lyrique en 3 actes inspiré de Charles Perrault sur une musique de Louis Auber ;
- à travers des expositions, à Strasbourg avec les oeuvres réalisées par les étudiants des Arts Décoratifs, ou à Toulouse, en écho à la production d’Erwatung et du Pierrot Lunaire, l’exposition exceptionnelle des autoportaits de Schönberg.

A ne pas manquer : à la Gare Saint Sauveur de Lille, une Carmen revisitée dans le style des bandas italiennes - ces fanfares qui faisaient vivre le répertoire lyrique dans le sud de l’Italie – grâce à deux harmonies de la région Nord Pas-de-Calais et des musiciens professionnels italiens…
Ou encore une dégustation de Côtes de Bourg pour illustrer la conférence de Laurent Croizier à l’Opéra national de Bordeaux « Quand le vin inspire l’Opéra …».


pierre aimar
Vendredi 16 Avril 2010
Lu 3046 fois


Commentaires articles

1.Posté par SABATHIER Rémi le 08/05/2010 09:30
Vraiment dommage que l'opéra de Lyon ne participe pas à "Tous à L'Opéra"
Nous étions tous prêt à faire le déplacement (1 heure de route = Grenoble)

2.Posté par Maximum Charlot le 08/05/2010 13:23
Oui, cela est un peu surprenant et choquant. Mais il paraît que l'Opéra de Lyon "se concentre" sur d'autres objectifs.

3.Posté par Mayne Marie le 09/05/2010 09:09
Quelle surprise de constater que Lyon ne participe pas à cette manifestation nationale!!! Dommage pour ceux qui n'ont pas les moyens d'aller à l'Opéra, encore une ooccasion manquée!! Je vous conseille la viste de l'Opéra de Lyon avec l'Office du Tourisme, mais cdela n'est pas gratuit!!! Il faut bien compter 7 €/pers.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 22





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...