Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


5 mai > La Maison à Bonlieu Scène nationale Annecy

Jeune public, chorégraphie Nathalie Pernette


5 mai > La Maison à Bonlieu Scène nationale Annecy
Nathalie Pernette transforme une cuisine en un merveilleux et inquiétant terrain de jeu où deux hurluberlus se retrouvent face à des objets qui ne pensent qu’à se rebeller. Une maison étrange et ludique qui fait entrer même les plus petits dans la danse.

Des ustensiles de cuisine qui pétaradent, rebondissent, s’emmêlent, une suspension lumineuse qui décolle au dessus de la table comme une soucoupe volante… Un monde en effervescence inspiré de Mon oncle, un film de Jacques Tati et de la Poétique de l’espace de Gaston Bachelard. Deux danseurs embusqués dans un univers surréaliste font des galipettes et télescopent les objets qui leur jouent des tours. Cette pièce chorégraphique fait vivre mille aventures à ses héros, explorateurs de nos espaces familiers, et emmène les enfants de surprise en surprise.

à voir en famille à partir de 5 ans
mercredi 5 mai à 19h
représentations scolaires mardi 4, jeudi 6 et vendredi 7 mai à 10h et 14h30
dans la petite salle
tarif petits et grands 50 min


bsn@bonlieu-annecy.com
Mercredi 21 Avril 2010
Lu 1100 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 26



Inscription à la newsletter



Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs

Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs
Espagne, Carnet de voyages rassemble les escapades découvertes dans 14 villes d’Espagne, effectuées ces deux dernières décades et enfin rassemblées.
Coups d’œil et notes de voyage de deux amoureux de l’autre Espagne, éloignée des bords de mer parfumés aux odeurs des crèmes solaires.
Des voyages au cœur de l’été quand l’Andalousie ou l’Extremadure sont écrasées de lumière, de chaleur et d’ombres mystérieuses.
Des périples à la mode des voyageurs du 19e siècle. Avec du temps devant soi pour déguster sur quelque place royale le ballet de la vie ordinaire.

Renseignements :
Pierre Aimar - sortir@wanadoo.fr

Pierre Aimar
20/06/2020