Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


3ème Festival Jazzy Robinson à Mandelieu-La Napoule du 17 au 19 juin 2011

Pour la troisième année consécutive, Mandelieu-La Napoule réitère son invitation à découvrir le Jazz dans tous ses états, au Parc Robinson. Dans ce cadre champêtre, Jazzy Robinson annonce un programme varié reflétant à merveille la grande diversité du Jazz.


3ème Festival Jazzy Robinson à Mandelieu-La Napoule du 17 au 19 juin 2011
Côté programmation, l'Azur Big Band, qui ouvre le bal de cette troisième édition le vendredi 17 juin à 21h, a choisi un répertoire des plus grands standards du swing, et nous les présente en faisant la part belle aux improvisations de ses musiciens très inspirés par cette époque glorieuse. Le festival se poursuit avec Les Haricots Rouges, le samedi 18 juin à 21h. Ils interprèteront brillamment la tradition du jazz acoustique de la Nouvelle-Orléans, accompagnée de quelques facéties vocales et visuelles. Pour clôturer Jazzy Robinson le dimanche 19 juin à 21h, Saya quintet revisitera les incontournables de ce vaste univers qu'est le jazz. En passant par la bossa et la chanson française, ces artistes surprenants nous offriront un mélange dynamique et détonant.
Laissez-vous séduire par un cadre paisible, une musique envoûtante et des artistes de talent. Pour plus d'informations, rendez-vous sur notre site www.mandelieu.fr ou au 04.92.97.49.65.


A.C.
Mercredi 18 Mai 2011
Lu 681 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 30



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.