Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


31 octobre, concert Alice Russell à l'Usine à Istres

Née en Angleterre, Alice Russell a été bercée par la musique dès sa plus tendre enfance. Fille d’organiste professionnel, elle s’initie très jeune au chant, notamment en intégrant les chorales dirigées par son père. Elle gardera des souvenirs mémorables de ses premiers concerts dans les églises et tirera de cette expérience de solides bases classiques.


Biographie d'Alice Russell

31 octobre, concert Alice Russell à l'Usine à Istres
Influencée par Minnie Ripperton , Eve Cassidy , Stevie Wonder , Chaka Khan , Aretha Franklin ou encore Jill Scott, elle se lance dans l’écriture et la composition. Pendant plusieurs années elle chante au sein de différentes formations mais c’est en 2002 que sa carrière prend un tournant significatif. Elle est alors contactée par le label soul de Brighton Tru-Thoughts qui est à la recherche d’une voix pour le génial DJ/producteur Quantic et son projet Quantic Soul Orchestra.
Rapidement, Alice multiplie les collaborations avec les groupes du label (Nopstalgia 77, The Bamboos et bien sûr Quantic Soul Orchestra) et devient l’égérie de Tru-Thoughts. C’est également à cette époque qu’elle rencontre TM Juke, qui deviendra son producteur.
Son premier album, « Under The Munka Moon » paraît chez Tru-Thoughts en 2004, compile ses différentes collaborations au sein du label. Il réunit les nombreuses influences de la chanteuse : soul, hip hop, jazz, electro, trip hop, funk, gospel, etc avec l’aide de Quantic, Bah Samba, Kushti, et Nature Boy, fleurons de la scène underground britannique.
Parmi les titres les plus appréciés de cette époque, on retrouvera les reprises de « Hold It Down » de 4hero, « Dracula’s Wedding » de Outkast, « My Baby just cares for me » de Nina Simone.
En 2005, Alice Russel sort son premier album solo « My favourite Letters » qu’elle co-écrit et réalise avec TM Juke. Un album aux multiples facettes, à la fois soul, funk, jazzy, teinté d’electronica qui séduira Daddy G de Massive Attack. Ce dernier invitera la formation live à défendre leur album au Big Chill Festival 2006 entre Norman Jay et Massive Attack. L’inévitable DJ Gilles Peterson lui consacre même une émission entière sur la BBC, et le tube « Munkaroo » trouve sa place dans les playlists des radios à travers le monde.
Forte de son succès et de ses fréquents concerts en Europe, aux Etats-Unis et en Australie aux côtés des plus grands, Femi Kuti, De La Soul et The Roots, Alice Russel sort son troisième album en 2006, « Under The Munka Moon 2 », à nouveau une compilation de collaboration et de remixes par DJ Vadim, Bonobo ou encore Nu :Tone. Sur cet opus figure notamment la reprise soul de « Seven Nation Army » des White Stripes.
La même année, pour immortaliser ses performances scéniques, sort un DVD « Live in Paris » dans lequel on retrouve ses meilleures titres, « What We Want », « Humankind », « Munkaroo », « Seven Nation Army », « Hurry Up Now », « My Baby Just Cares For Me ».
Elle reçoit alors le soutien unanime de la presse et les professionnels britanniques l’invitent à représenter le Royaume-Uni aux côtés d’Amy Winehouse au MIDEM à Cannes en janvier 2007. De là, s’ensuivent des collaborations avec Mr Scruff du label Ninja Tunes.
Fin 2007, alors qu’un nouvel album est en préparation, Alice annonce sa décision de quitter Tru-Thoughts afin « d’avoir plus de moyens ». Les rumeurs vont alors bon train sur une probable signature en major compagnie.
Toutefois, Alice Russell surprend les observateurs en annonçant une décision peu commune pour une artiste en pleine phase de développement. En effet, désireuse de rester pleinement maîtresse de sa musique, elle décide de créer sa propre entreprise afin de pourvoir mieux contrôler et exploiter son répertoire. Elle s’entoure de professionnels avisés (management, agent) et obtient des appuis financiers auprès d’investisseurs qui lui permettent de créer Little

Poppet records sur lequel elle sort son nouvel album intitulé Pot Of Gold, co-écrit et produit par TM Juke.
La nouvelle « businesswoman » ne s’est pas pour autant éloignée de l’écriture, toujours soignée et d’une richesse incroyable, ni de son genre de prédilection, la soul teintée de blues, de gospel et de hip hop, évoquant les prédécesseurs issus des 70s revisités par le souffle frais de la jeunesse.

“POT OF GOLD”
(Differ-ant)
Sortie : 17 Novembre 2008
Pot Of Gold a été réalisé de manière plus traditionnelle que ses précédents albums, TM Juke enregistrant simultanément l’ensemble des musiciens en condition live. Les cordes, les cuivres et les pianos viennent aussi souligner l’attachement de l’artiste à la northern soul traditionnelle et la reprise dépouillée du tube « Crazy » de Gnarls Barkley marque un retour à l’essentiel tout en mettant en valeur la voix incomparable, profonde et puissante de cette petite blonde qui à tout d’une diva afro-américaine de la soul moderne.
Alice Russell a choisi Differ-ant comme label partenaire afin de sortir son disque en France et sur d’autres territoires européens.


POT OF GOLD - TRACKLISTING :

1. Turn and Run
2. Two Steps
3. Living the Life of a Dreamer
4. Let Us Be Loving
5. Got The Hunger?
6. Lights Went Out
7. Crazy
8. Hesitate
9. Universe
10. Hurry On Now
11. All Alone


DISCOGRAPHIE :

- Under the Munka Moon (2004, Tru-Thoughts)
- My Favourite Letters (2005, Tru-Thoughts)
- Under the Munka Moon 2 (2006, Tru-Thoughts)
- Live in Paris DVD (2006, Tru-Thoughts)
- Music Takes Me UP single – Mr. Scruff feat. Alice Russel (2008, Tru-Thoughts)
- Pot Of Gold (2008, Differ-ant under exclusive license from Little Poppet Ltd)

ALICE RUSSELL A ISTRES (l'usine) LE 31 OCTOBRE
renseignements et réservations
l'Usine Tel: 04 42 56 02 21


cdelpoux-ouarit@scenesetcines.fr
Mercredi 14 Octobre 2009
Lu 852 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 27



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !

9 114 114 pages lues au 18/11/18 sur votre site !
.
Sortir ici et ailleurs / arts-spectacles.com a franchi récemment le cap des 9 000 000 de pages lues. Les chiffres ronds sont sympas mais le chiffre 9 114 114 a une résonance musicale chatoyante.

Photo P.A. : Bonaparte à Valence ne lisant pas Sortir ici et ailleurs