Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



3 octobre au 27 décembre, « Crème cuivrée sur couenne » à l’atelier Zeillim au Mas d’Avall à Elne (66)

Les saisons passent et ne se ressemblent pas à l’atelier Zeillim. Du 3 octobre au 27 décembre, l’artiste à l’humeur picturale surprenante et gourmande propose au grand public une nouvelle exposition temporaire intitulée «Crème cuivrée sur couenne».


3 octobre au 27 décembre, « Crème cuivrée sur couenne » à l’atelier Zeillim au Mas d’Avall à Elne (66)
Pour chasser la nostalgie d’été, Zeillim invite nos esprits au voyage en déclinant une collection pleine de «cuivre et de chaleur» rendant un vibrant hommage à la beauté automnale des paysages des Corbières. A venir respirer au Mas d’Avall à Elne (66) dès le 3 octobre 2009.
Après la série rafraîchissante «Café-thé-rat.e» élaborée à l’aide de matériaux aussi insolites qu’inattendus (à voir jusqu’au 27 septembre), le peintre Zeillim, dans cette nouvelle exposition temporaire, nous invite à découvrir les paysages exaltants des Corbières, cette zone frontière Cathare où murissent les bons vins, dès le 3 octobre.
Pour faire jaillir les émotions liées à ces paysages bien connus des passionnés d’ «histoires à secrets», Zeillim, a choisi de travailler la couleur tel un fauve, dans sa résonance avec la sensibilité de chacun. Le «cuivre» notamment, qui domine la collection, tel un patchwork de feuilles mortes suggérant tour à tour châteaux et paysages crépusculaires.
«Dans notre culture, cette couleur procure une sensation de paix et de bien-être. Elle représente l’équilibre de l’esprit et des sens, la beauté et la grandeur».
Equilibre de la géométrie des ruines, de la structure paysagère, son oeil d’ancien architecte n’a pas ici failli : «Les ruines me plaisent en tant qu’éléments architecturaux mais également comme témoignages de ce qui a existé.»
La salle des expositions temporaires, au 1er étage de l’Atelier Zeillim, présentera dix tableaux sur toile enduite montée sur châssis de divers formats (du 50 x 50 au 116 x 89) tous créés en 1998. Enduits travaillés, collages en tous genres, acrylique, etc … c’est l’univers d’un personnage bien ambigu qu’il nous est donné à voir - in fi ne - à travers ces paysages de tous les possibles.
Alors n’hésitez pas à franchir la porte de l’univers de Zeillim, ce vrai lieu d’art contemporain sans frontières à deux pas de la maternité suisse d’Elne. Venez arpenter les paysages surgissant de la couleur, dans les fl amboiements de l’automne, « hisser la voile, larguer les amarres de l’instant pour agrandir l’espace et le temps ». Jacques Salomé


pierre aimar
Jeudi 17 Septembre 2009
Lu 478 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...