Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



26.10 au 9.01.11 : Charles Garnier. Un architecte pour un Empire exposition aux Beaux-arts de Paris

A sa mort, Charles Garnier (1825-1898) était l’architecte français le plus connu du XIXe siècle, l’un des plus célèbres au monde. L’Opéra Garnier, considéré avant même son achèvement comme le chef d’oeuvre de l’architecture de son temps, fut aussi l’un des premiers et l’un des très rares bâtiments de l’histoire à porter le nom de son auteur.


Comparé fréquemment aux plus grands artistes de la Renaissance pour la diversité de ses talents, Charles Garnier symbolisa presque à lui seul tout l’art du Second Empire, alors que son Opéra ne fut terminé que sous la Troisième République. Mais quel homme et quelle architecture se cachent derrière ces superlatifs ? C’est ce qu’essaie de percer cette exposition, en explorant la personnalité de Garnier, complexe et attachante, oscillant entre raison et fantaisie, à l’image des bâtiments qu’il construisit.
A partir principalement de dessins, de peintures et de photographies, cette exposition, scénographiée par Robert Carsen, présente à la fois un portrait intime de l’artiste et un panorama de sa production, pour mieux comprendre une architecture subtile et exubérante. Elle se termine, dans un clin d’oeil, sur l’hommage rendu aux bâtiments de Garnier par le cinéma hollywoodien.
Composée principalement à partir des fonds conservés à l’Ensba et à la Bibliothèque musée de l’Opéra, cette exposition est le fruit d’une collaboration avec la Bibliothèque Nationale de France, et a bénéficié d’un prêt exceptionnel du musée d’Orsay. Elle a reçu le soutien de la Fondation BNP Paribas, de la Fondation de l’Association pour le Rayonnement de l’Opéra de Paris, de M. Philippe Journo, des sociétés Consort NT, Hiscox, Médiatransport, et Métro.
A l’exposition principale des salles du quai Malaquais, s’en ajoute une seconde au cabinet des dessins Jean Bonna, présentant une facette inédite de l’architecte : la caricature. Une sélection de 85 dessins, réalisés par Garnier ou collectionnés auprès de ses proches, offre un précieux et divertissant témoignage de la vie culturelle du Second Empire. Tous sont extraits d’un délicieux recueil légué à l’ENSBA par sa veuve, et restauré grâce à la générosité de la Fondation BNP Paribas.

Pratique

Charles Garnier. Un architecte pour un Empire.
Exposition du mardi 26 octobre 2010 au dimanche 9 janvier 2011
Vernissage presse lundi 25 octobre 2010 de 9h à 12h
Beaux-arts de Paris, l’école nationale supérieure
Galeries d’exposition, 13 quai Malaquais 75006 Paris
Mardi/dimanche – 13h/19h

L’oeil et la plume. Charles Garnier et la caricature
Exposition du mardi 26 octobre 2010 au dimanche 30 janvier 2011
Beaux-arts de Paris, l’école nationale supérieure
Cabinet Jean Bonna, 14, rue Bonaparte
Mardi/dimanche – 13/19h (fermeture du 18 décembre au 3 janvier inclus)


pierre aimar
Jeudi 9 Septembre 2010
Lu 897 fois


Commentaires articles

1.Posté par katia le 19/10/2010 18:32
Redécouvrez à cette occasion notre titre paru en 2004 "Les Riviera de Charles Garnier et Gustave Eiffel, le rêve de la raison"

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...