Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



21 juin au 31 décembre, exposition Johan Barthold Jongkind, Musée Berlioz à la Côte St-André

Quittant momentanément le monde musical, le musée Hector Berlioz de la Côte Saint-André présente du 21 juin au 31 décembre 2009 une exposition consacrée à Johan Barthold Jongkind.
Si Hector Berlioz a vécu son enfance à la Côte Saint-André avant de parcourir l’Europe, c’est durant le crépuscule de sa vie que le peintre hollandais Johan Barthold Jongkind (1819-1891) quitte Paris pour séjourner et peindre en Dauphiné, et plus particulièrement à la Côte Saint-André où il est inhumé.


Peintre de la Hollande ou de Paris, il est considéré comme « le précurseur de l’impressionnisme en France ». Grâce à de généreuses collaborations, l’exposition présente pour la première fois en Rhône-Alpes des oeuvres provenant de collections privées et publiques dont le musée d’Orsay et le musée Carnavalet à Paris, le musée Malraux au Havre ou encore le musée Eugène Boudin à Honfleur.
Huiles sur toile, aquarelles, dessins ou eaux-fortes racontent le parcours atypique d’un artiste indifférent à la gloire.

Autour de l’exposition
Conférences
Jongkind, de l’École hollandaise à l’École française du paysage
Sylvie Patin, conservateur général au Musée d’Orsay, le vendredi 23 octobre à 18h
Circuits commentés
Dans les pas de Jongkind, à travers la vallée de la Bourbre et à la Côte Saint-André

Renseignements et inscriptions auprès de l’association « Dans les pas de Jongkind en Dauphiné »
www.jongkind.fr
jongkind@free.fr
Programme complet disponible auprès du musée Hector-Berlioz
69, rue de la République
38260 La Côte Saint-André
Tél 04 74 20 24 88
www.musee-hector-berlioz.fr

Jongkind. Des Pays-Bas au Dauphiné. Un ouvrage publié à l'occasion de l'exposition

21 juin au 31 décembre, exposition Johan Barthold Jongkind, Musée Berlioz à la Côte St-André
Un précurseur
Peintre de la Hollande ou de Paris, Johan Barthold Jongkind (1819-1891) est considéré comme le « précurseur de l’impressionnisme en France ». Lumière argentée d’un clair de lune, marines aux horizons bas de la mer du Nord, scènes au Ml de l’eau sur la côte normande, sa peinture s’inscrit dans la tradition des paysages hollandais et ouvre la porte de la modernité.

Jongkind et le Dauphiné
Les plaines et collines du Dauphiné, dominées par les névés des sommets alpins, sont le dernier décor de la vie du peintre. Là, sur les terres d’Hector Berlioz, Jongkind développe grâce à l’aquarelle, une étonnante liberté stylistique et signe des oeuvres qui frappent d’éblouissement.

Une rétrospective exceptionnelle
Une centaine d’huiles sur toile, aquarelles et dessins racontent le parcours atypique d’un peintre indifférent à la gloire. L’occasion de redécouvrir un artiste qui fait aujourd’hui figure de référence dans l’histoire des courants picturaux et dont l’oeuvre est conservée dans les plus grands musées internationaux.
Cet ouvrage est publié à l’occasion de l’exposition « Jongkind. Des Pays-Bas au Dauphiné » organisée au musée Hector Berlioz à la Côte Saint-André du 21 juin au 31 décembre 2009

Collectif, sous la direction de Chantal Spillemaecker
Jongkind. Des Pays-Bas au Dauphiné
Une édition Libel
152 pages, format 22 x 27
25,00 euros TTC
ISBN 978-2-917659-02-1

Libel
9, rue Franklin - 69002 Lyon
Tel/fax 04 72 16 93 72
editionslibel@free.fr
www.editions-libel.fr


pierre aimar
Mardi 23 Juin 2009
Lu 1080 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...