Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



20 au 26 mars, Elisabeth Vidal est Lakmé à l'Opéra de Nice

Depuis 3 mois, plus un strapontin de libre ! Elizabeth Vidal, voix française stratosphérique à la carrière internationale, est de retour en France pour le rôle de Lakmé à l’Opéra de Nice.


Elizabeth Vidal dans le rôle de Lakmé

20 au 26 mars, Elisabeth Vidal est Lakmé à l'Opéra de Nice
Son aisance scénique, son timbre pur et ses aigus triomphants… Elizabeth Vidal est actuellement une des plus hautes voix au monde ! Après de nombreux détours par les plateaux internationaux, la grande soprano-colorature est de retour en France pour y interpréter une Lakmé passionnée et envoûtante…

L’amateur attentif a pu l’entendre dans les rôles les plus périlleux (Reine de la nuit, Zerbinette dans la version originale, Olympia des Contes d’Hoffmann) mais aussi dans des rôles plus lyriques tels que Gilda de Rigoletto, Juliette du Roméo de Gounod ou Manon de Massenet ; et en récital sur les plus grandes scènes (La Monnaie de Bruxelles, le Fenice de Venise, le Reggio di Torino, les Arènes de Vérone, l’Opéra de Rome, le Concerthaus de Vienne, le Royal Albert Hall ou encore le Lincoln Center de New York…) !

Artiste atypique, toujours à la recherche de répertoire oublié, Elizabeth Vidal collabore depuis une dizaine d’années avec la maison Anglaise Opera Rara pour laquelle elle a enregistré un grand nombre d’œuvres en première mondiale, toutes saluées par la presse internationale. Sa Reine de la Nuit, accompagnée par le London Philharmonic Orchestra et dirigé par Sir Charles Mackerras vient d’être choisie pour illustrer la carte de vœux virtuelle de l’English National Opera.

Lakmé – Opéra en 3 actes - Musique de Léo Delibes (1836-1891).
L’histoire se déroule en Inde, au XIXe siècle.
Comme souvent dans l'opéra, Lakmé est l’histoire d’un amour impossible et tragique. Ici, l'originalité du livret est de le situer entre un officier anglais et une hindoue : l’intrigue repose principalement sur l’opposition entre l’Orient et l’Occident, l’univers exotique et religieux des Brahmanes d’un côté, le monde rationaliste et civilisé des colons anglais de l’autre.
Lakmé séduit son public en tout points de vue, qu'il s'agisse de l'intervention de la magie et du religieux, de l'exotisme chaleureux, ou des airs de colorature vertigineux.

Vendredi 20, Dimanche 22, Mardi 24 & Jeudi 26 Mars 2009
Opéra de Nice


contact@lecridelamarmotte.com
Lundi 9 Mars 2009
Lu 2055 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 22





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...