Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



19 au 23 juin 09, Le Vaisseau fantôme Richard Wagner à l'Esplanade de Saint-Etienne

Créé à Dresde en 1843, Le Vaisseau fantôme est le premier des « grands » opéras de Wagner. Selon la tradition, c’est lors d’une traversée en bateau particulièrement agitée que lui serait venue l’envie de s’intéresser à la légende du Hollandais volant, ce marin condamné à l’errance sur les mers jusqu’à ce qu’une femme se sacrifie pour lui et pour sa rédemption.


Le Vaisseau fantôme Richard Wagner à l'Esplanade de Saint-Etienne avec Eric Martin-Bonnet, Cécile Perrin, Gilles Ragon, Anne Salvan, Jean-Noël Briend, Vincent Le Texier

Le livret de l’opéra, dû au compositeur, en reprend l’essentiel. Pris dans une tempête, Daland met son navire à l’abri dans un port norvégien. Il en confie la garde au Timonier qui, fatigué, s’endort. Émerge alors du brouillard le vaisseau du Hollandais volant, qui revient à terre tous les 7 ans pour chercher la femme qui le sauvera. Or, Senta, la fille de Daland, fascinée par la légende, ne rêve que de sauver le Hollandais, au désespoir de son fiancé Erik. Lorsque le Hollandais arrive, elle lui jure fidélité. De retour au port, le Hollandais voit Erik poursuivre Senta. Se croyant trahi, il appareille. Senta, désespérée, se jette dans les flots, levant la malédiction : le navire du Hollandais sombre et les deux héros sont réunis pour l’éternité.
Wagner innove en dotant l’orchestre d’une personnalité propre qui commente l’action et ne se contente plus de l’accompagner, en employant des thèmes conducteurs, en supprimant le cloisonnement entre récitatifs et airs. Surtout, il compose une musique d’un lyrisme profond (l’air du Timonier, le duo du Hollandais et de Senta, le chœur des fileuses, le chœur des marins…).

Pratique

Livret de Richard Wagner d’après un épisode des Mémoires de Von Schnabelewopski, de Heine
Direction musicale Laurent Campellone
Mise en scène Francesca Zambello, réalisée par Clovis Bonnaud
Décors, costumes Alison Chitty
Lumières Rick Fisher
Chorégraphe Alphonse Poulin
Chef de chœurs Laurent Touche
Avec Eric Martin-Bonnet, Cécile Perrin, Gilles Ragon, Anne Salvan, Jean-Noël Briend, Vincent Le Texier

Orchestre Symphonique et Choeurs Lyriques de Saint-Étienne
Vendredi 19 juin à 20 h
Dimanche 21 juin à 15 h
Mardi 23 juin à 20 h
GRAND THÉÂTRE MASSENET

RÉSERVATIONS : Guichets de l'Opéra Théâtre, dans le hall du Grand Théâtre Massenet, du lundi au vendredi, de 12h à 19h, ( 04 77 47 83 40).
LE PROGRÈS SPECTACLES, LA FNAC et L’OFFICE DE TOURISME DE SAINT-ÉTIENNE
(en fonction des places disponibles).



pierre aimar
Mercredi 13 Mai 2009
Lu 1483 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 22





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...