Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


12/08 : MONTY ALEXANDER à JAZZ IN MARCIAC (Marciac - Gers)

Avez-vous déjà vécu l'expérience "Jazz in Marciac"? Une fête chaleureuse, un événement musical unique à vivre sous le ciel étoilé du mois d'août. Réservez vite votre billet pour le Gers et rejoignez Marciac : là, au milieu des tournesols et des vignes, ce village accueillant partagera avec vous la douce folie de son festival.


Réservations au 0 892 690 277 (0,34 euros / mn)

12/08 : MONTY ALEXANDER à JAZZ IN MARCIAC (Marciac - Gers)
Revoici en trio, formule qu’il affectionne, le pianiste qui a plusieurs fois mis le feu au chapiteau de Marciac. Né à Kingston (Jamaïque) en 1944, il a reçu les conseils de Wynton Kelly avant de développer sa carrière à New York, Miami et la Californie où il a enregistré son premier disque en 1964. Début d’une discographie abondante, en leader ou comme partenaire de Milt Jackson, Ernest Ranglin, Ed Thigpen, entre autres. Tournant fréquemment en Europe, sa musique, axée sur le swing, servie par un jeu robuste et plein de flamme, s’inscrit dans la tradition du jazz (on l’a parfois comparé à Oscar Peterson), avec des incursions vers le reggae et les musiques caribéennes. Dans ses trios successifs, se sont succédé le guitariste Herb Ellis, les bassistes Ray Brown et NHOP, le batteur Ed Thigpen, tous anciens partenaires de Peterson.


info@jazzinmarciac.com
Vendredi 19 Juin 2009
Lu 540 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 30



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.