Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Zara McFarlane, "If you knew her", nouvel album

Après le succès unanime de son séduisant Until Tomorrow , la jeune londonienne Zara McFarlane, petite protégée du sieur Gilles Peterson, avait franchi d'un grand pas la barrière qui la séparait d'une timide reconnaissance des clubs enfumés de la capitale anglaise à celle plus prestigieuse d'artiste et valeur montante du jazz vocal international.


Zara McFarlane, "If you knew her", nouvel album
Comme pour ne pas faillir à l'impatience d'un second album vite annoncé, Miss McFarlane nous avait gâté de sa présence et de son talent cette année dans de nombreux festivals avertis via de sublimes collaborations avec des figures du jazz européen et new-yorkais et des prestations qualitatives et raffinées qui en disaient long sur la suite.

C'est donc logiquement et nous sachant plus impatients encore, que finalement avec la complicité du jeune trompettiste et chanteur Leron Thomas elle décide donc de nous dévoiler un titre inédit, "Angie La La" premier extrait de cet opus très attendu.

[Son nouveau et second album "If you knew her" sortira le 22 Janvier (Brownswood Recordings/La Baleine).]

Zara McFarlane appartient à la génération montante du jazz vocal anglais. La chanteuse qui fête ses vingt-huit ans en 2011 débute par de très sérieuses études au London College of Music à Londres. A l'aise dans tous les répertoires, Zara McFarlane profite de ses études pour se faire la voix à travers des participations variées. Elle est choriste pour The Counterfeit Stones, un groupe spécialisé dans les reprises de The Rolling Stones, ainsi qu'avec des artistes jazz comme Gary Crosby, Soweto Kinch ou Jazz Jamaica All Stars.

En 2006, Zara McFarlane apparaît sur l'album Motor City Roots, constitué de reprises de l'usine à tubes de Detroit (Michigan). Elle y interprète « My Cherie Amour » de Stevie Wonder.

Remarquée par Gilles Peterson, elle est signée sur son label Brownswood Recordings.

Dans un style qui marie avec bonheur jazz classique et jazz pop aux effluves neo-soul, Zara McFarlane est plus que convaincante avec Until Tomorrow , son 1er album, sorti le 26 octobre 2011. Entourée d'un pianiste, d'un contrebassiste, d'un batteur, et de trois saxophonistes, Zara McFarlane propose un album entre titres originaux et quelques reprises choisies avec intelligence.

Ecouter un extrait


Pierre Aimar
Mardi 26 Novembre 2013
Lu 131 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 27