Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Un anniversaire éblouissant pour les 20 ans du festival Les Arts Jaillissants

Samedi 7 juillet, plusieurs personnalités venues de tous les horizons étaient entourées d’un nombreux public pour fêter le vingtième anniversaire du festival Les Arts Jaillissants : l’Orchestre des Pays de Savoie, placé sous la direction de Christoph Poppen, a été plébiscité en abordant un magnifique répertoire !


A la tête de l'Orchestre des Pays de Savoie, le chef Christoph Poppen a été plébiscité par le public
A la tête de l'Orchestre des Pays de Savoie, le chef Christoph Poppen a été plébiscité par le public
En ce début d’été, la montagne était sublime : un soleil rayonnant et des couleurs resplendissantes. A mi-chemin entre Annecy et Chambéry, le petit village de Montsapey, aux portes de la Maurienne, était très calme, quasi désert, lorsque soudain les premières notes de musique ont réveillé les esprits : au cours de l’après-midi de ce samedi 7 juillet, les musiciens s’installaient sous les voûtes de l’église Saint Barthélemy pour travailler avec le chef d’orchestre. Un vrai bonheur lorsque soudainement la musique a traversé portes et murs de l’église pour atteindre le cœur du village dans un cadre naturel admirable.

Depuis 20 ans, Les Arts Jaillissants permettent au plus grand nombre de découvrir un patrimoine naturel et culturel exceptionnels et des œuvres écrites par les plus grands compositeurs. Samedi, Jean-Jacques Rousseau, Gossec, Mozart et Beethoven étaient mis à l’honneur grâce au talent de Christoph Poppen, l’un des meilleurs chefs d’orchestre de sa génération qui fut au cours des six dernières années le directeur musical de l'Orchestre Philharmonique de la Radio allemande. Instants magiques en soirée : sous une pluie d’applaudissements, le public lui a réservé un véritable triomphe ainsi qu’à l’Orchestre des Pays des Savoie qui fêtait à Montsapey quinze ans de complicité avec le festival Les Arts Jaillissants.

Pour commémorer l’événement, en cette « Nuit des églises », plusieurs personnalités avaient pris place dans le grand décor créé par Pierre Moretti devenu patrimoine national (classé MH) : Bernard et Jean-Marc Villermet, Président et Délégué général du festival Les Arts Jaillissants avaient réuni toute leur équipe pour accueillir notamment Pierre-Marie Charvoz, Vice-Président du Conseil général de la Savoie chargé des Affaires Culturelles, aux côtés de Jean-Loup Galland, Président du Conseil d’administration de l’Orchestre des Pays de Savoie et membre de la commission permanente du Conseil général de la Haute-Savoie. Les deux départements savoyards étaient donc réunis pour cette belle fête dans un lieu enchanteur, cerné par le Glacier de la Lauzière, le Pic du Grand Arc et le Parc régional des Bauges.

Parmi les nombreux invités de ce grand rendez-vous : aux côtés de Christoph Poppen figurait Nicolas Chalvin, Directeur artistique de l’Orchestre des pays de Savoie mais aussi Aline Sam Giao, Directrice administrative et Odile Ollagnon qui l’a précédé en accompagnant le festival Les Arts Jaillissants durant une quinzaine d’années. François Peillex, Secrétaire du conseil d’administration, et Christiane Lehmann, conseiller général, Denis Bohin, maire honoraire de Montsapey, étaient également présents ainsi que Jean-Pierre Ruffier, 1er adjoint à la mairie de Chambéry, chargé des affaires culturelles. Placé sous le signe de la jeunesse, ce 20e festival a permis d’accueillir des délégations de collégiens et lycéens de la Maurienne entourés de leurs parents afin de souligner l’engagement des Arts Jaillissants auprès des scolaires au cours des vingt dernières années. Samedi soir, étaient notamment représentés à Montsapey le Collège La Lauzière d’Aiguebelle et le Lycée Paul Héroult de Saint Jean de Maurienne. A l’issue du concert, le public découvrait le beau livre « 20 ans, éblouissants ! » et l’exposition « All the Best ! » témoignages palpables d’un parcours en tous points remarquable pour dynamiser le territoire. Le festival se poursuit jusqu’au 22 juillet.



Pierre Aimar
Lundi 9 Juillet 2012
Lu 731 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

Sublime baroque - 10/08/2018

1 2 3 4 5 » ... 84



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales