arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Tête de Nourse, Danielle Richard, Editions Vérone, collection Authentique


Tête de Nourse, Danielle Richard, Editions Vérone, collection Authentique
Témoignage
À la veille de sa retraite, dans les années 2000, Danielle Richard a voulu raconter quelques anecdotes de sa carrière d’enseignante. Aujourd’hui, elle se replonge entre les lignes de ces histoires qui la font sourire et qui lui tiennent à cœur de partager avec les lecteurs.
L’auteure souhaite également décrire l’école du siècle précédent car elle s’alarme de l’évolution de notre système scolaire.
Tête de nourse s’inspire du surnom de l’un de ses anciens élèves avec qui elle a gardé contact après tout ce temps et dont elle raconte également l’histoire.
Elle espère que ces enfants devenus adultes reconnaitront le parfum de leur école.

Auteure résidant à Annecy
Danielle Richard naît en 1944 à Mâcon, en Saône-et-Loire.
À partir de 1967, elle entame sa carrière professionnelle en tant qu’enseignante dans la région lyonnaise.
Elle accède rapidement au poste de directrice notamment dans le quartier de Jean Macé ainsi qu’à Bron. Elle continue son parcours à Chamonix et Annecy avant de prendre sa retraite en 2002.

Extrait

Dans ce métier, l’émotion, les colères, les espoirs, les déceptions ne vous quittent jamais, et si nous arrivons cahin-caha à la retraite, c’est aussi avec de fréquentes convulsions.
Aujourd’hui, presque en fin de carrière, ce petit Adrien de 3 ans, ulcéré et en pleurs, me traite de « tête de nourse » car je n’ai pas voulu le laisser aller voir sa mère, une collègue, dans la classe d’à côté.
Il est vrai que des têtes de tout ce que vous voulez, j’en ai entendu et vu des kyrielles, mais celle-ci manquait au registre !

4ème de couverture
Cette fois-ci, cette agressivité naissante me fait éclater de rire.
Pour mon premier poste, je ne brillai pas, je devais m’intégrer à une équipe constituée ; il me fallut faire les cent pas, un coup en avant, un coup en arrière, sur la diagonale de la place publique servant de cour de récréation.
Je fus plutôt bien acceptée de mes collègues, malgré quelques regards en coulisses au moment de faire une leçon de gym sur la place, car telle n’était pas la coutume.

Info+

Vérone éditions
75, Boulevard Haussmann
75008 Paris
Téléphone : 01 83 62 34 40
www.editions-verone.com

Pierre Aimar
Mis en ligne le Jeudi 23 Novembre 2023 à 02:18 | Lu 683 fois

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 45

Festivals | Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements