Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Sport Fiction, de Frédéric Flamand, théâtre National de Marseille - la Criée, du 18 au 1 décembre 2013

Pour MP2013, Frédéric Flamand directeur du Ballet National de Marseille, avait envie de se frotter à nouveau à l’espace public. Sa création explore la thématique du sport suivant un regard artistique ludique, hybride et chorégraphique.


La dernière création de Frédéric Flamand en tant que directeur artistique de la compagnie phocéenne

© DR
© DR
SPORT FICTION part du fait que l’avènement du sport comme organisation sociale et les débuts de la modernité artistique sont contemporains, que le sport est de plus en plus présent dans l’art contemporain, que le sport est une véritable mythologie (la mise en place d’une idéologie du sport dans les grandes manifestations relayées à travers le monde par les médias participe au processus de globalisation en fournissant par écrans interposés l’illusion d’une communauté planétaire), le Ballet National de Marseille, sous la direction de Frédéric Flamand, souhaite interroger, de manière inattendue, les rapports Sport / Danse / Image. La gestuelle des sportifs, leurs fluidités, se rapprochent souvent des mouvements chorégraphiques.

SPORT FICTION souligne les nouvelles esthétiques du corps qui se mettent en place : les rituels, les codes vestimentaires, le rêve de dépassement de soi, la performance, la compétition, dans une vision du monde qui stimule certains comportements : jeunesse – beauté – vitalité. Brouiller ces codes dans un spectacle grand public, hybride, décalé apportera une réflexion festive, un autre regard sur les rapports entre danse et sport.

SPORT FICTION nous entraînera avec humour dans la convivialité du sport, ses débordements, la passion partagée avec la danse, la recherche de l’épanouissement personnel pour nous plonger dans une culture médiatique POP de plus en plus imprégnée par la publicité. Cette création explorera une vision toujours plus technique de l’espace et une vision plus calculée du temps pour mieux dévoiler le renouvellement des représentations du corps contemporain et l’omniprésence du sport dans tous les domaines.

A travers le prisme du sport et de la danse, cette création se veut aussi un hommage humaniste, scientifique et poétique à quelques grands précurseurs de notre modernité : Marey et Muybridge entre autres ; ils ont provoqué un changement dans la représentation du corps dans les domaines esthétique et social : Muybridge par rapport à la décomposition du mouvement avec son extraordinaire bestiaire « animal and human locomotion » - Marey inventeur de la chronophotographie qui, en filmant les athlètes, veut découvrir les lois du mouvement en étudiant la marche, le saut, la course et les forces en présence pour leur exécution. Le corps devient objet de connaissance, de plaisir, et de pouvoir.

L’événement dansé avec films contemporains et historiques - mécanismes du sport et du travail – fait un parallélisme entre le remodelage du corps au début du 20e siècle et le corps contemporain : le body management et son immersion dans le monde omniprésent des images.

Le sport est sorti du sport, il est devenu un état d’esprit, un monde de formation du lien social, du rapport à soi et à autrui pour l’homme compétitif que nous sommes tous enjoints de devenir au sein d’une société de compétition généralisée. Alain Ehrenberg, Le Culte de la Performance

Informations pratiques

Tout public
• tarifs de 24 à 9€
• Durée 1h15
• réservations sur place à la Criée, par téléphone au 04 91 54 70 54 ou theatre-lacriee.com

Théâtre National de la Criée
30 Quai de Rive Neuve
13007 Marseille, France


Afficher Théâtre National de la Criée sur une carte plus grande


Pierre Aimar
Jeudi 12 Décembre 2013
Lu 156 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 24





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...