Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Saison 2008/09 > Orchestre Philharmonique du Pays d'Aix. Aix-en-Provence. au programme Beethoven, Mendelssohn, Bellini, Dvorák ….

Pour cette sixième saison, l’Orchestre du Pays d’Aix est devenu Philharmonique et s'est doté d'un nouveau chef : Jacques Chalmeau, (pianiste soliste, chef de chœur et fondateur du Nouvel Orchestre Philharmonique de Moscou et de l'Orchestre Filarmonia de Provence.


Faire découvrir le grand répertoire classique à un large public

Financé par la Communauté du Pays d’Aix, l'Orchestre Philharmonique du Pays d’Aix continue sa mission : faire découvrir le grand répertoire classique à un large public en allant dans les villes et villages du Pays d’Aix.
50 000 spectateurs sont déjà venus assister aux quelques quatre vingt dix concerts gratuits proposés depuis sa création.
Pour cette nouvelle saison deux sessions sont programmées avec de grandes symphonies : la première en janvier/février, avec au programme les grandes œuvres allemandes du 19ème siècle : la 7ème symphonie de Beethoven, Mendelssohn et Brahms.
La seconde en juin/juillet, avec la Symphonie n°9 du "Nouveau Monde" de Dvorák, ainsi que les œuvres de Bellini, Rimski-Korsakov. Véritable voyage musical. Cette session se déroule dans les parcs, cour de châteaux des communes du Pays d’Aix.
L’orchestre Philharmonique administré par Aix en Musique s’impose dans le Pays d’Aix comme l’emblème d’une culture partagée par plus de 325 000 habitants.

Jacques Chalmeau, nouveau chef de l'orchestre philharmonique

Jacques Chalmeau. © DR
Jacques Chalmeau. © DR
Après ses études musicales à Paris, Jacques Chalmeau commence très jeune une activité de pianiste chef de chant dans plusieurs opéras français. Parallèlement il mène une carrière de pianiste soliste, d'accompagnateur, de chambriste et de chef de chœur (Radio-France, Nantes).
A partir de 1988, il se consacre à la direction, d'abord comme chef assistant avec Seiji Ozawa, Jeffrey Tate, Lawrence Foster. Il dirige lui-même à partir de 1993 (Rigoletto à l'Opéra du Rhin). Il fonde le Nouvel Orchestre Philharmonique de Moscou, avec qui il donne de nombreux concerts (Kremlin, Université, salle du conservatoire Tchaïkovski, France Eurofolies) et enregistre les symphonies n° 40 et 41 de Mozart, la Suite de Carmen de Rodion Chchedrine, et la Symphonie fantastique de Berlioz (EMI), dans l'édition critique qu'il a établie d'après le manuscrit original. Il est aussi chef invité régulier de l'Orchestre d'Etat de Russie d'Evgueni Svetlanov.
Il fait partie de l'équipe de direction de l'Opéra national de Lyon de 1998 à 2003. En juillet 2001, il dirige Le Barbier de Séville, production de l'Opéra national de Lyon présentée à l'Odéon de Fourvière (Lyon), reprise en 2001-2002 à l’Opéra de Lyon, Roanne, Annecy et Chambéry.
En avril 2003 il quitte l’Opéra de Lyon pour se consacrer pleinement à ses activités de chef, de pianiste et d’éditeur.
Il fonde en 2005 Sources of Music, maison de productions et d’éditions musicales.
Fin 2006, il fonde l'Orchestre Filarmonia de Provence. Il s'est notamment produit avec cet orchestre à Lyon (Requiem de Mozart et Messie de Haendel), au festival de Lacoste dirigé artistiquement par Eve Ruggieri dans Carmen et au Festival des Nuits Océanes de Vendée dans un programme lyrique Rossinien.

La Septième symphonie de Ludwig van Beethoven. Du 9 janvier au 1er février

Parler de succès lors de la création de la 7ème symphonie de Beethoven est se situer très nettement en dessous de la vérité, puisqu'un véritable triomphe accueille le 8 décembre 1813 la nouvelle composition du Maître de Vienne lors d'un concert organisé au profit des soldats autrichiens blessés ou morts au combat contre… les Français. Elle débute par une ouverture tonitruante, instrumentée avec des canons
et une grosse fanfare. Ensuite la 7ème Symphonie est proposée en première audition mondiale, dirigée par Beethoven lui même. Dans un contexte de guerre interminable, qui épuise et démoralise le pays, le public viennois de l'époque entend cette musique comme le signal de l’optimisme retrouvé des Autrichiens. Il rend hommage avec passion aux défunts qui ont permis ce moment. Nul doute que le
deuxième mouvement de la symphonie, grandiose par moments et en tout cas inflexible, puisse être compris comme une marche funèbre colossale à la gloire des héros.
Le succès ne s'est pas tari : la 7ème symphonie a été enregistrée à de multiples reprises par les plus grands orchestres et chefs de la planète.
Programme
Beethoven Fidélio (ouverture)
Symphonie n°7
Mendelssohn Le Songe d'une nuit d'été (ouverture : extrait)
Scherzo (n°1)
Symphonie n°4 (l'italienne - 4ème mvt : Saltare llo)
Brahms Danses hongroises n°1, n°5

Les dates et les lieux en janvier
vendredi 09 19h00 Venelles Halle des sports
samedi 10 18h00 Fuveau Gymnase Font d'Aurumy
dimanche 11 18h00 Saint-Cannat Salle du 4 septembre
jeudi 15 20h30 Cabriès Salle d'Armes-Cosec
vendredi 16 19h00 Rognes Gymnase
samedi 17 17h00 Peynier Centre socioculturel
dimanche 18 18h00 Le Puy Sainte-Réparade Salle des Fêtes
vendredi 23 20h30 Pertuis Salle des Fêtes
samedi 24 20h30 Simiane-Collongue Complexe culturel
dimanche 25 17h30 Peyrolles-en-Provence Espace Frédéric Mistral
vendredi 30 20h00 Meyreuil Salle Jean Monnet
samedi 31 20h30 Châteauneuf-le-Rouge Salle Frédéric Mistral

Une date en février
dimanche 1er 17h00 Aix-en-Provence Grand Théâtre de Provence

Informations au 04 42 21 69 69 & sur www.aixenmusique.fr

La Neuvième symphonie dite du Nouveau Monde d'Antonin Dvorák. 22 juin au 5 juillet 2009

De l'Amérique à l'Orient
La symphonie du Nouveau Monde a été écrite par Dvorák lors de son séjour aux Etats-Unis (de 1892 à 1895). Pendant cette période, il souffre d'un mal du pays profond et éprouve des difficultés pour trouver ses repères dans sa nouvelle patrie d'adoption. Au milieu de ce grand pays qu'est l'Amérique, il se tourne naturellement vers les minorités victimes de racisme, lui qui est issu d'un pays sous tutelle étrangère (austro-hongroise). La musique des Noirs américains, souvent nostalgique, lui rappelle sa propre douleur d'exilé volontaire. A partir de négro-spirituals, il va créer une armature thématique originale unique. La musique et la littérature issues de la culture indienne seront ses autres grandes sources d'inspiration, sans oublier les thèmes du folklore de son propre pays. Réalisant un savant métissage de ces influences cosmopolites, il invente un nouveau langage musical à la portée universelle, ce qui explique probablement le succès phénoménal de cette œuvre et les revendications multiples de paternité émanant de plusieurs pays, à commencer par celle des États-Unis. Car le titre «Nouveau Monde» créé il y a cinq siècles lors de la découverte de l'Amérique, fait bien sûr référence au Nouveau Continent, pays
d'immigrants de toutes origines.
L'histoire retiendra que Neil Armstrong, cosmonaute américain, emporta un enregistrement audio de cette symphonie lors de la mission Apollo 11, la première à déposer un homme sur la lune, en 1969.

Programme
Bellini Norma (ouverture)
Dvorák Symphonie n°9 du "Nouveau Monde"
Sérénade op 22 (extrait)
Rimski-Korsakov Schéhérazade (extrait)
Le vol du Bourdon

Dates et lieux en juin 2009
lundi 22 Aix-en-Provence voir programme "Musique dans la Rue"
mardi 23 18h00 La Roque d'Anthéron Place Palmie Dolmetta
mercredi 24 21h30 Mimet Château-Bas
jeudi 25 20h30 Jouques lieu à déterminer
samedi 27 20h00 Trets Cour du Château
mardi 30 21h00 Bouc-Bel-Air Les Jardins d'Albertas

Dates et lieux en juillet
vendredi 3 21h00 Le Tholonet Château du Tholonet
samedi 4 18h00 Meyrargues Théâtre de Verdure
dimanche 5 21h30 Coudoux Château de Garidel

Informations au 04 42 21 69 69 & sur www.aixenmusique.fr


pierre aimar
Vendredi 14 Novembre 2008
Lu 1375 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

Sublime baroque - 10/08/2018

1 2 3 4 5 » ... 84



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales