arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Rompon (Ardèche), Association de l’Offrande Musicale. Concerts des 22 et 23/7/2023

Concerts, samedi 22 juillet au soir à 20h00 (attention nouvel horaire !), Et dimanche 23 juillet à 17h00.


Rompon (Ardèche),  Association de l’Offrande Musicale. Concerts des 22 et 23/7/2023
Ce nouveau programme nous fera parcourir une très belle période, mais parfois méconnue de la musique française, au tournant des XIXe et XXe siècles.
Aux côtés de musiciens très célèbres comme Ravel, Saint-Saëns et Bizet, nous trouverons la compositrice parisienne Mel Bonis. Nous aurons aussi l’occasion d’entendre à nouveau le saxophone d’Alexandre Doisy, qui nous fait l’amitié de revenir à Rompon. Sa fille Héloïse Doisy, pianiste, et la corniste Cécile Bugner compléteront un trio aux couleurs originales et envoûtantes.

Qui ne connaît pas la suite Ma mère L’Oye de Maurice Ravel ? Essentiellement basée sur les contes de Charles Perrault, que ce soit dans la version originale pour piano à 4 mains, ou dans la version pour orchestre, cette partition est un véritable ravissement de poésie musicale et de couleurs harmoniques. Dans cette transcription pour trio, nous allons découvrir de nouvelles couleurs résultant du dialogue entre le cor et le saxophone.

Mel Bonis, (Mélanie Bonis) est bien moins connue que ses confrères masculins, et pourtant, élève de César Franck, Charles Koechlin ou encore Gabriel Fauré, et dotée d’une riche et attachante personnalité, d’une imagination débordante, elle a composé une œuvre importante forte de plus de 200 opus. Son œuvre pourrait suggérer le langage harmonique d’un Fauré ou d’un Debussy. À l’instar d’autres compositrices ayant enrichi les XIXe et XXe siècles, telles Clara Schumann, ou Louise Farrenc, entre autres, Mel Bonis est une compositrice à découvrir (ou redécouvrir) assurément et à faire sortir de l’oubli, au travers d’une œuvre originale.

Seule excursion hors de France, voici une œuvre de Fazil Say, dont nous avons eu la surprise d’entendre un émouvant caprice au basson lors du dernier concert. Fazil Say est un pianiste et compositeur turc, une personnalité marquante aux choix affirmés. Il a débuté le piano à l’âge de cinq ans, avec le pianiste Mithat Fenmen, qui avait lui-même suivi l’enseignement d’Alfred Cortot à Paris ; puis conjointement, la composition.

Il démontre des qualités exceptionnelles qui lui font entamer une fulgurante carrière internationale de soliste. Très actif pour la promotion de la musique en Turquie, ses prises de position le mettent en danger dans son propre pays. Néanmoins, il revendique ses racines et n’hésite pas à s’en inspirer dans ses compositions, comme dans sa suite Izmir, par exemple.

De Camille Saint-Saëns, nous entendrons le Morceau de Concert pour cor et piano. L’occasion d’apprécier les multiples facettes de cet instrument, le cor, aux vastes possibilités expressives. Saint-Saëns est notamment connu par son Carnaval des Animaux et sa 3e symphonie, dont le Morceau de concert est contemporain. C’est oublier qu’il a créé une œuvre pléthorique, riche, brillante et profonde à la fois, et touchant à toutes les formes de la musique, en particulier la musique de chambre et la sonate. Ce serait oublier également qu’il a été un acteur majeur de la vie musicale de la fin du XIXe siècle français, ayant promu la redécouverte et des rééditions de Gluck, Mozart, et Beethoven.

Et pour conclure le concert, nous aurons le bonheur de réentendre les très poétiques miniatures de Georges Bizet : Jeux d’Enfants. Originalement écrites pour piano à 4 mains, ses pièces ont été l’objet de nombreuses transcriptions tant elles sont merveilleusement descriptives : ainsi l’on voit s’animer devant nos yeux (nos oreilles !) la Toupie, la Poupée, et les jeux enfantins

Un concert riche de couleurs et de découvertes ! Nous avons la chance de pouvoir entendre ces sonorités qu’on n’entend pas si fréquemment en soliste dans les concerts de musique de chambre. Une occasion marquante à ne pas manquer !

Et bien sûr, les bénévoles de l’Association de l’Offrande Musicale vous attendent nombreux, et se réjouissent de vous retrouver à la Chapelle du Vieux Rompon. Nous aurons le bonheur de vous accueillir pour le traditionnel verre de l’amitié à l’issue du concert, pour ce moment de convivialité entre public et artistes.
Michel Westphal, pour l’équipe de l’Offrande Musicale

Samedi 22 juillet 2023 à 20h Dimanche 23 juillet à 17h00

Maurice RAVEL (1875 - 1937)
Ma mère l’Oye [1910], transcrit pour trio
. Pavane de la Belle au bois dormant
. Petit Poucet
. Laideronette, impératrice des Pagodes
. Les entretiens de la Belle et la Bête
. Le jardin féerique

Mel BONIS (1858 - 1937)
. Suite en trio, op. 59, extraits [1903]
. Soir, op. 76 [1907]
. Sérénade - Soir ! - Scherzo

Fazil SAY (né en 1970)
. Suite pour saxophone et piano op. 55, extraits [2015]
. Suite Izmir pour piano, op.79, extrait [2018]
. Allegro - Waves of Gulf - Presto

Camille SAINT-SAËNS (1835 - 1921)
. Morceau de concert pour cor et piano, op. 94 [1887]
. Allegro moderato - Adagio - Allegro non troppo

Georges BIZET (1838 - 1875)
Jeux d’enfants, op. 22 [1871], transcrit pour trio
. Trompette et tambour, marche
. La poupée, berceuse
. La toupie, impromptu
. Petit mari, petite femme, duo
. Le bal, galop

Michel Westphal
Mis en ligne le Dimanche 16 Juillet 2023 à 16:43 | Lu 421 fois

Nouveau commentaire :

Festivals | Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements