arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Récitals de Jonas Vitaud pendant l'été 2011

"Sonorité timbrée, profonde : le jeu de Jonas Vitaud retient immédiatement l'attention et fait merveille ..." Alain Cochard, Diapason
Né en 1980, Jonas Vitaud commence le piano à 6 ans et l'orgue à 11 ans. Elève de Brigitte Engerer, il est lauréat de nombreux concours internationaux tant en chambriste qu'en soliste.
Il se produit en Europe, aux Etats Unis, en Russie, au Japon ... avec des partenaires comme Bertrand Chamayou, Henri Demarquette, Janina Beachle, le Quatuor Ebène ...


Récitals de Jonas Vitaud pendant l'été 2011
Le 18 juin : 20h30, Rueda (Espagne) - récital Liszt - Dutilleux
Le 17 juillet : 21h - Festival Cordes sur ciel (81) - Lauba, Beethoven, Brahms
Le 19 juillet : 21h - Festival Cordes sur ciel (81) - Schubert, Dutilleux
Le 23 juillet : 21h - Festival Cordes dur Ciel (81) - Avec Adam Laloum, Ensemble Initium - Brahms, Adès, Mozart

Le 7 août: 17h, Festival Musicalta - Château d'Isenbourg à Rouffach - avec Richard Ducros, Lauba, Liszt
Le 8 aout : 20h, Festival Août à Deauville - théâtre du Casino - avec quatuor Ardeo et Guillaume Vincent - Schubert, Beethoven
Le 10 Août : 19h, Festival août à Deauville - Théâtre du Casino - en quintette - Chostakovitch
Le 21 août : 21h, Festival de la Chaise Dieu - Eglise d'Ambert - avec Thierry Escaich - "Un office imaginaire"


Sylvie Gerin, chargée de Diffusion, Secrétariat
Jeudi 9 Juin 2011
Lu 747 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 94



Inscription à la newsletter



Sète, une île ancrée au soleil

Par Jacqueline et Pierre Aimar
64 pages - The BookEdition
Version papier ou numérique

Cliquez sur l'image. Achat sécurisé

Sète, île ancrée au soleil, offre une visite sortant des sentiers battus du tourisme habituel.
Les lieux d’exposition et les centres d’arts sont au cœur de cet opus. C’est la découverte de mondes artistiques contrastés que dévoile ce port qui ne vit le jour qu’en 1666. 
C’est à dire, hier.