Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Pop-up et autres livres animés, exposition au Musée de l’illustration jeunesse à Moulins du 8 février au 31 août 2014

Le musée de l’illustration jeunesse, patrimoine du Conseil général de l’Allier, propose de découvrir l’étonnante histoire des livres animés, mécaniques, tri-dimensionnés ou en relief, depuis le livre « à système » (à tirettes, clapets, languettes…) jusqu’au pop-up aux ingénieuses compositions faites de feuilles pliées.


Pop-up et autres livres animés, exposition au Musée de l’illustration jeunesse à Moulins du 8 février au 31 août 2014
Cette exposition est une invitation à tourner les pages d’un monde aux multiples dimensions, d’où jaillissent l’audace, la couleur, la poésie.

On pourra également admirer des ouvrages d’artistes (français, belges, tchèques…) qui, à la rigueur mathématique, à la précision géométrique, ajoutent l’esthétique des volumes et des approches graphiques audacieuses.

Cette exposition rassemble plus de 150 ouvrages, depuis le Livre-joujou, de Jean-Pierre Brès, publié en 1831 et considéré comme le premier livre animé français pour enfants, à des livres d’artistes animés contemporains.

De nombreuses pièces rares ont été prêtées par des bibliothèques publiques et des collectionneurs privés et les livres d’artistes, parfois uniques, ont été confiés par les artistes eux-mêmes ou leur galeriste.

Les contes traditionnels seront largement représentés, du Petit Chaperon rouge à Hansel et Gretel et les personnages de la littérature jeunesse illustrée ne manqueront pas, de Babar à Tintin en passant par Mickey ou d’autres héros des studios Disney. Enfin, quelques pop-up coquins seront laissés à portée des regards avisés.

Un parcours ludique et pédagogique permet la découverte et la pratique, pour les plus jeunes comme pour leurs parents, de nombreuses techniques du livre animé..

Dès le Moyen-Age apparaissent les premiers livres animés ou à système, à « volvelles », des disques de papier mobiles que l’on fait pivoter avec son doigt ou à l’aide d’une ficelle. Il s’agit de livres savants qui traitent d’astronomie, de géographie, de médecine... On considère que le premier livre à système est le Cosmographia de Pierre Apian, en 1524, où des disques à tourner permettent de reproduire le mouvement des astres. En plus des livres à volvelles, on trouve également des livres à rabats ou volets que l’on soulève pour voir apparaitre une image.

Mais ce n’est qu’à la fin du 18e siècle, vers 1765, à Londres, que l’imprimeur-libraire Robert Sayer publie les premiers « movable » ou « movable books », dans lesquels il combine des moitiés d’images entre elles, aussi appelés « métamorphoses » ou « Arlequinades », en raison de la présence du personnage d’Arlequin. Le succès est au rendez-vous.

L’âge d’or du livre à système est certainement le 19e siècle, liée à l’industrialisation de l’imprimerie, au recours à la chromolithographie et à la reconnaissance d’un nouveau statut pour l’enfant lecteur, dans une société où se distraire et s’instruire ne sont plus antinomiques. Les éditeurs se spécialisent et les créations se diversifient (livres à tirettes, à volets…).

Informations pratiques

Musée de l’illustration jeunesse
26 rue Voltaire, BP 1669
03016 Moulins cedex
T (33) 04 70 35 72 58

www.mij.allier.fr
mij@cg03.fr

Plein tarif 5 € / Tarif réduit 3 €
Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans
Ouvert toute l’année.


Pierre Aimar
Lundi 10 Février 2014
Lu 289 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...