Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Pont-en-Royans, musée de l’Eau : « Le dessin de presse prend l’eau ! » Exposition conçue par Plantu et Cartooning for Peace, jusqu'au 30/04/22


Plantu in Le Monde
Plantu in Le Monde
Le 28 juillet 2010, l’Assemblée générale des Nations unies a reconnu le droit à une eau potable salubre et propre comme un droit fondamental, essentiel au plein exercice du droit à la vie et de tous les droits humains. L’eau est un bien commun aussi indispensable que fragile, qu’il nous faut absolument protéger et préserver.
L’eau est une richesse si familière à nos vies occidentales urbaines que nous ne concevons pas que chaque année, près de 3 millions de personnes meurent par manque d’accès à une eau potable ; que nous sommes tous acteurs de sa pollution et de sa raréfaction ; bref... que l’eau est aujourd’hui un enjeu vital pour l’humanité.
Heureusement, il y a des gestes simples qui permettent d’enrayer ce processus et il y a le talent des dessinateurs de presse qui éveillent les consciences par l’humour, la subtilité, la justesse et la force de frappe du trait et de l’idée.
Mobilisés autour de Plantu et de Cartooning for Peace, 26 dessinateurs de nationalités différentes ont créé plus de 80 dessins exposés en formats spectaculaires, une collection d’idées rares pour notre or bleu... des renforts sympathiques pour la conduite de notre mission pédagogique.
Nous les en remercions.
Jean-Christophe Berrux,
Directeur du musée de l’eau

L’eau, symbole de fécondité, est devenue un enjeu vital pour l’Humanité.

Tignous © Tignous
Tignous © Tignous
Malheureusement elle est de plus en plus souillée par toutes sortes de déchets. La planète est sans doute en train de vivre des années déterminantes sur l’avenir de l’eau. Des discours, des cris d’alarmes ont été lancés. Rien n’y fait. Dans le tourbillon des mots, dans le bouillonnement des idées, les textes sont parfois un peu vagues (c’est le cas de le dire) et les caricatures peuvent de temps en temps les remplacer.
Les dessins peuvent lancer des petits SOS sous forme de bouteilles lancées à la mer.

Un cri est nécessaire et ce cri peut se dessiner. Les caricaturistes ne sont pas des spécialistes en écologie, mais ils peuvent se transformer en interprètes et défendre ainsi la cause de L’EAU.
Vous assisterez à une fête des opinions grâce à une cascade de dessins réalisés par des dessinateurs-journalistes qui ont un seul but : SE MOUILLER !

L’outil DESSIN est un outil parmi d’autres. Le dessinateur de presse qui suit l’actualité et les choix éditoriaux d’une rédaction n’a pas toujours l’occasion de représenter tous les sujets liés à la pollution de l’eau…En hormis lors de grandes catastrophes écologiques comme par exemple les marées noires ou Fukushima, l’actualité ne consacre que peu de Unes aux questions environnementales.
Pourquoi ce manque de visibilité ?
Le sujet n’est-il pourtant pas un enjeu majeur de nos sociétés ?
Peut-on penser qu’il s’agisse d’un sujet difficile à traiter de manière graphique et humoristique ?

Si elle est un défi et une priorité mondiale, l’EAU reste cette puissance naturelle mythique dans laquelle tout homme aime se délasser et
barboter…malgré les déchets laissés sur le sable par les vacanciers…
Bonne douche de dessins !
Plantu, président de Cartooning for Peace

Cartooning for Peace

Kichka (Israël) © DR
Kichka (Israël) © DR
« Les dessins de presse nous font rire. Sans eux, nos vies seraient bien tristes. Mais c'est aussi une chose sérieuse: ils ont le pouvoir d'informer mais aussi d'offenser. »
Kofi Annan, prix Nobel de la paix, au colloque « Désapprendre l’intolérance », New York, 16 octobre 2006

Kofi Annan, prix Nobel de la paix et ancien Secrétaire général des Nations unies, et Plantu, journaliste caricaturiste au journal Le Monde, ont réuni, le 16 octobre 2006 au siège des Nations unies à New-York, douze des plus grands dessinateurs de presse du monde autour d’un colloque intitulé « Désapprendre l’intolérance ».
De cette rencontre est née l’initiative Cartooning for Peace / Dessins pour la Paix, afin de promouvoir une meilleure compréhension et un respect mutuel entre des populations de différentes cultures ou croyances en utilisant le dessin de presse comme moyen d’expression d’un langage universel. Depuis son lancement en 2006, Cartooning for Peace a organisé de nombreuses expositions de dessins de presse et des conférences autour de la liberté d’expression.
Cartooning for Peace permet ainsi la rencontre de caricaturistes professionnels de toutes nationalités avec un large public, afin de favoriser les échanges sur la liberté d’expression ainsi que la reconnaissance du travail journalistique des dessinateurs de presse.
Cartooning for Peace se propose également d’apporter protection et assistance juridique aux dessinateurs de presse travaillant dans des contextes difficiles, ainsi que soutien et conseil dans l’exercice de leur métier.

Info+

Musée de l'eau
Place du Breuil
38680 Pont-en-Royans
Tél. : 04 76 36 15 53 -
accueil@musee-eau.fr
musee-eau.fr


Pierre Aimar
Vendredi 3 Décembre 2021
Lu 186 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 255

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements