Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Pina Bausch et Kontakthof : Une pièce de Pina Bausch, avec des dames et des messieurs de plus de 65 ans.

Avec ce spectacle un peu exceptionnel, Pina Bausch, figure mythique de la danse et du théâtre, s’exprime dans un chef-d’œuvre d’humanité.


Pina Bausch à Valence

Pina Bausch
Pina Bausch
Il apparaît déjà exceptionnel que Pina Bausch vienne à Valence car elle se produit d’ordinaire seulement dans les grandes villes. Celle qui a inventé le tanztheater -ce théâtre dansé qui exacerbe les sentiments les plus intimes, parvient à exprimer l’universel- par le mouvement. Elle a secoué tous les codes de la danse et largement influencé bons nombres de metteurs en scène de théâtre dans la seconde moitié du XXe siècle.

A plus de 65 ans, elle demeure sur le qui-vive, alternant créations et reprises de pièces anciennes emblématiques comme Café Muller ou le Sacre du Printemps.
Kontakthof apparaît ici comme une œuvre majeure de son répertoire, la pièce portant en elle tous les thèmes chers à la chorégraphe : besoin de séduction, fragilité des relations humaines mesquineries des rapports hommes-femmes…

Du 3 au 6 mars, 20h, 04 75 78 41 76

Abonnez-vous à Sortir ici et ailleurs


pierre aimar
Mardi 8 Janvier 2008
Lu 3200 fois


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 26



Inscription à la newsletter



Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs

Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs
Espagne, Carnet de voyages rassemble les escapades découvertes dans 14 villes d’Espagne, effectuées ces deux dernières décades et enfin rassemblées.
Coups d’œil et notes de voyage de deux amoureux de l’autre Espagne, éloignée des bords de mer parfumés aux odeurs des crèmes solaires.
Des voyages au cœur de l’été quand l’Andalousie ou l’Extremadure sont écrasées de lumière, de chaleur et d’ombres mystérieuses.
Des périples à la mode des voyageurs du 19e siècle. Avec du temps devant soi pour déguster sur quelque place royale le ballet de la vie ordinaire.

Renseignements :
Pierre Aimar - sortir@wanadoo.fr

Pierre Aimar
20/06/2020