Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Philippe Bernold : "Louise Farrenc (1804-1875)", Jeu de Paume, Aix-en-Provence, le 7 février 2012

Musicienne reconnue en son temps pour l'évidence de son talent, admirée tant pour ses qualités de pianiste virtuose que pour ses dons de compositrice, Louise Farrenc est tombée dans l'oubli après sa mort en 1875, emportée par le tumulte de l'histoire.


Concert hommage

Cette musicienne fait pourtant partie de ces femmes compositrices qui ont su marquer l'histoire de la musique.
Son plus grand succès est ce Nonette pour cordes et vents op.38, donné à la salle Erard en 1850, qui constitue un sommet de la musique de chambre. Les neufs musiciens réunis autour de Philippe Bernold, rendent un bel hommage à cette femme du XIXe siècle qui a voué son existence à la musique.

Programme
- Wolfgang Amadeus Mozart Quatuor pour hautbois et trio à cordes K. 370
- Ludwig van Beethoven Sérénade op.25 pour flûte, violon et alto
- Louise Farrenc [1804-1875] Nonette op.38

avec Philippe Bernold, flûte - Olivier Doise, hautbois - Raphael Sévère, clarinette - Mederic Debacq, basson, Matthieu Romand, cor - Olivier Charlier, violon - Miguel Da Silva, alto - Antoine Pierlot, violoncelle, Yann Dubost, contrebasse


commander_100x30_01.gif


Pierre Aimar
Lundi 9 Janvier 2012
Lu 411 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

Sublime baroque - 10/08/2018

1 2 3 4 5 » ... 84



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Versailles

Versailles


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Photaumnales

Photaumnales