Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Patricia Petibon interprète Tempête d'Amour, grands airs baroques Italiens, au Festival de Musique Baroque de Lyon, le Samedi 12 févier 2011

La soprano Patricia Petibon est connue et admirée pour ses interprétations fascinantes et audacieuses, où le jeu d’actrice importe autant que l’agilité vocale. L’opéra baroque italien était donc une évidence pour son nouveau projet,Rosso, dont elle a sélectionné les airs elle-même.


Avec les héroïnes de Rosso, Patricia Petibon nous invite à « un voyage à travers l’âme et l’exacerbation des sentiments ». Le titre ("rouge" en italien) exprime à lui seul les émotions contrastées réunies pour ce programme. Spécialistes du genre, le Venice Baroque Orchestra dirigé par Andrea Marcon, insufflent une énergie et un rythme extraordinaires à Rosso. Patricia Petibon résume parfaitement l’esprit de Rosso : « ça swingue et c’est rock & Roll ! ».

Patricia Petibon soprano
Venice Baroque Orchestra
Clavecin et direction Andrea Marcon

Programme :
George Frideric HANDEL (1685-1729)
Concerto grosso in sol maggiore archi e basso continuo. Op. VI n.1
A tempo giusto, Allegro, Adagio, Allegro, Allegro
“Piangerò la sorte mia” (Giulio Cesare)
“Neghittosi, or voi che fate”(Ariodante)
“Ah! Mio cor” (Alcina)
“Tornami a vagheggiar” (Alcina)
Alessandro STRADELLA (1639-1682)
“Queste lagrime e sospiri” (San Giovanni Battista)
Antonio VIVALDI
Concerto in fa maggiore per traversiere, archi e basso continuo
Op. X n.1 RV 433 “La tempesta di mare” - Allegro, Largo, Presto
Concerto in sol maggiore RV 149 per archi e basso continuo Allegro molto - Andante - Allegro
Concerto in mi bemolle maggiore per violino, archi e basso continuo Op VIII n. 5, RV 253 “La tempesta di mare” Presto, Largo, Presto
Alessandro SCARLATTI (1660-1725)
“Caldo Sangue” (Sedecia re di Gerusalemme)
“Se il mio dolor t’offende” (Griselda)
Antonio SARTORIO (1630-1680)
“Quando voglio” (Giulio Cesare in Egitto)

INFOS PRATIQUES :
Lieu du concert : Chapelle de la Trinité
29/31 rue de la Bourse
69002 Lyon
Réservations : 04 78 38 09 09
Tarifs : de 27 à 70 euros
Festival de Musique Baroque de Lyon
Les Grands Concerts
5, place du Petit Collège 69005 Lyon
www.lesgrandsconcerts.com

Patricia Petitbon, soprano

Patricia Petibon interprète Tempête d'Amour, grands airs baroques Italiens, au Festival de Musique Baroque de Lyon, le Samedi 12 févier 2011
La soprano Patricia Petibon est née en 1970 à Montargis.Dès son enfance, elle s’intéresse au piano et aux beaux-arts et obtient un prix de musicologie au Conservatoire de Paris, où elle fait ensuite des études de chant avec RachelYakar, remportant un premier prix en 1995. Elle est alors découverte par le célèbre chef d’orchestre et claveciniste américainWilliam Christie et travaille ensuite fréquemment avec son ensemble spécialisé dans la musique baroque, Les Arts Florissants : elle se produit avec Christie au Festival d’Aix-en-Provence, à La Scala de Milan, au Teatro Colón de Buenos Aires et auWigmore Hall de Londres. Elle chante également avec d’autres chefs de premier plan, dont Fabio Biondi, Charles Dutoit, Sir John Eliot Gardiner, Nikolaus Harnoncourt,Marc Minkowski, Sir Roger Norrington et Christophe Rousset. Patricia Petibon a remporté trois Victoires de la musique classique – en tant que « meilleur espoir lyrique » en 1998 et « meilleur artiste lyrique » en 2001 et 2003.

En 1996, elle fait des débuts triomphaux à l’Opéra de Paris dans Hippolyte et Aricie de Rameau, et s’y produit ensuite dans des rôles variés. Elle a chanté au Deutsche Oper am Rhein, aux opéras de Lyon et de Nancy, auThéâtre du Capitole deToulouse et à Strasbourg, avant de faire ses débuts à l’Opéra Bastille de Paris dans Manon de Massenet, à l’Opéra de Zurich en Blonde et à l’Opéra deVienne en Olympia et en Sophie. En 2006, elle chante pour la première fois Susanna dans Les Noces de Figaro de Mozart à Nancy, et, en 2007, elle incarne Olympia à l’Opéra Bastille, ainsi que Ginevra dans Ariodante de Haendel au GrandThéâtre de Genève. Parmi les grands moments de 2008 sont les rôles de Camille dans Zampa de Hérold à l’Opéra Comique de Paris, de la duchesse Carolina dans la zarzuela Luisa Fernanda de Federico MorenoTorroba auTheater an derWien deVienne, aux côtés de Plácido Domingo, et l’Olympia d’Offenbach à Genève.

La soprano interprète également de nombreux rôles baroques, dont Phani et Zima dans Les Indes galantes de Rameau sous la direction deWilliam Christie à l’Opéra Bastille, Dalinda dans Ariodante dirigé par Marc Minkowski, et, pour la réouverture du Théâtre du Châtelet, l’Amour dans Orphée et Eurydice de Gluck sous la baguette de Sir John Eliot Gardiner. Elle remporte un succès particulier en Zelmira dans Armida de Haydn au Musikverein deVienne, avec Cecilia Bartoli et Nikolaus Harnoncourt. Depuis lors, elle travaille régulièrement avec Harnoncourt, chantant sous sa direction Mademoiselle Silberklang dans Le Directeur de théâtre de Mozart à Salzbourg et au Musikverein de Vienne, Giunia dans Lucio Silla de Mozart au Theater an derWien, Angelica dans Orlando paladino de Haydn au Festival Styriarte de Graz, ainsi que L’Esprit du monde dans Die Schuldigkeit des ersten Gebots de Mozart auTheater an derWien, à Lucerne et à Salzbourg.

En 2009, elle se produit dans Alcina de Haendel à La Scala de Milan, dans Mitridate de Mozart auTheater an derWien et en Despina dans Così fan tutte au Festival de Salzbourg, ainsi qu’en concert en Cunegonde dans Candide de Bernstein àVienne et à Brême. Parmi ses projets pour 2010 figurent ses débuts en Lulu à Genève, suivis d’autres représentations de l’opéra de Berg à Barcelone et au Festival de Salzbourg.

Patricia Petibon se fait souvent entendre aussi en récital ; elle apparaît au Festival de Salzbourg 2006 avec Michael Schade et l’acteurTobias Moretti dans un programme spécial Mozart d’airs et de textes choisis ; en 2007, on l’entend àVienne, à Luxembourg et au Japon, et en 2008 elle fait une tournée de récitals au Japon et chante avec le Concentus Musicus de Vienne sous la direction de Nikolaus Harnoncourt un programme d’airs de Haydn et de Mozart àVienne et à Luxembourg, et avec Concerto Köln des airs de Gluck,Haydn et Mozart à Strasbourg, Paris,Versailles et Cologne. En 2009, elle présente un programme baroque français avecWilliam Christie à Paris,Versailles,Metz et Londres; elle interprèteVivaldi et Haendel à Rennes et à Paris ; Haydn, Gluck et Mozart avec l’Orchestre de chambre de Bâle en Suisse et à Munich ; elle est également entendue en récital à Strasbourg, àTokyo et au Festival de Salzbourg. En 2010, elle se produit dans Carmina burana d’Orff sous la direction de Daniel Harding à Munich, Il sogno di Scipione de Mozart avec Harnoncourt à Vienne, et chante des airs baroques italiens avec l’Orchestre baroque deVenise et Andrea Marcon à Schwetzingen et à Paris. Elle donne aussi des récitals àVienne,Genève,Aixen- Provence et Londres.

En 2008, Patricia Petibon signe un contrat d’enregistrement exclusif avec Deutsche Grammophon. Son premier album,Amoureuses – airs de Mozart,Haydn et Gluck avec Concerto Köln et Daniel Harding –, sort à l’automne de la même année et remporte en 2009 le BBC Music Magazine Award en tant que « meilleur album d’opéra ».On la voit et on l’entend également sur le DVD A Mozart Gala from Salzburg, qui présente de grandes étoiles de Deutsche Grammophon comme Anna Netrebko et Magdalena Ko_ená.
2010 vit la sortie de son dernier enregistrement, Rosso, un album d’airs baroques italiens accompagné par l’Orchestre baroque de Venise sous la direction d’Andrea Marcon.


Pierre Aimar
Vendredi 14 Janvier 2011
Lu 1590 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 81