Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)






Paris, galerie Felli, exposition Bertrand Flachot, «Premier(s) Chant(s)», du 26/1 au 2/3/19

Le 26 janvier prochain, la galerie Felli présentera Bertrand Flachot, "Le(s) Premier(s) Chant(s)", ensemble de photographies retravaillées au dessin


Paris, galerie Felli, exposition Bertrand Flachot, «Premier(s) Chant(s)», du 26/1 au 2/3/19
Les oeuvres que Bertrand Flachot nous immergent dans la douce ambiguïté formelle qui caractérise son univers plastique. Ici, lignes et traits suivent, en les accentuant, les méandres de la mémoire. Une mémoire liquide comme de l’eau, fluide conducteur d’un geste graphique qui délie, en le faisant remonter du fond du fleuve, le double sédiment étymologique du mot graphein : dessiner et écrire.
Comme le pensait Aby Warburg, les images sont des fantômes capables de traverser les frontières de l’espace et du temps ; c’est de cette façon qu’elles durent dans nos mémoires. Ce balayage sans fin de l’espace de la photographie auquel Bertrand Flachot se livre nous parle ainsi de la migration des images mentales, ces griffures de fantômes qui prennent sans cesse de nouvelles formes dans le réel.

Pratique

contact@galeriefelli.com
+ 33 (0)1 427 88 127
Galerie FELLI
127 rue vieille du temple
75003 Paris


Pierre Aimar
Jeudi 3 Janvier 2019
Lu 174 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 230



Inscription à la newsletter



Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs

Espagne. Carnet de voyages. Jacqueline et Pierre Aimar. Editions Sortir ici et ailleurs
Espagne, Carnet de voyages rassemble les escapades découvertes dans 14 villes d’Espagne, effectuées ces deux dernières décades et enfin rassemblées.
Coups d’œil et notes de voyage de deux amoureux de l’autre Espagne, éloignée des bords de mer parfumés aux odeurs des crèmes solaires.
Des voyages au cœur de l’été quand l’Andalousie ou l’Extremadure sont écrasées de lumière, de chaleur et d’ombres mystérieuses.
Des périples à la mode des voyageurs du 19e siècle. Avec du temps devant soi pour déguster sur quelque place royale le ballet de la vie ordinaire.

Renseignements :
Pierre Aimar - sortir@wanadoo.fr

Pierre Aimar
20/06/2020