Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Paris, Palais Galliera. Exposition « Frida Kahlo. Au-delà des apparences ». 15.9.22 au 5.3.23

Le Palais Galliera célèbre Frida Kahlo (6 juillet 1907-13 juillet 1954), l’une des artistes les plus reconnues et influentes du XXe siècle. Loin des clichés qui entourent sa personnalité, l’exposition Frida Kahlo, au-delà des apparences propose aux visiteurs d’entrer dans l’intimité de l’artiste, et de comprendre comment elle s’est construit une identité à travers la manière de se présenter et de se représenter.


Paris, Palais Galliera. Exposition « Frida Kahlo. Au-delà des apparences ». 15.9.22 au 5.3.23
Pour la première fois en France et en étroite collaboration avec le Museo Frida Kahlo, l’exposition rassemble plus de 200 objets provenant de la Casa Azul, la maison où Frida est née et a grandi : vêtements, correspondances, accessoires, cosmétiques, médicaments, prothèses médicales...
Ces effets personnels ont été mis sous scellés au décès de l’artiste, en 1954, par son mari le peintre muraliste mexicain Diego Rivera, et ont été redécouverts cinquante ans plus tard, en 2004.
Cette précieuse collection - comprenant des robes traditionnelles Tehuana, des colliers précolombiens que Frida collectionnait, des exemplaires de corsets et de prothèses peints à la main... - est présentée, avec des films et photographies de l’artiste, pour constituer un récit visuel de sa vie hors norme.

L’apparence de Frida Kahlo constitue un moyen d’exprimer ses préoccupations identitaires et politiques : c’est, en effet, à la suite d’un grave accident, survenu à l’âge de 18 ans, que Frida se consacre à la peinture et adopte le vêtement traditionnel qui lui permet d’affirmer sa mexicanité, mais aussi de composer avec son handicap. Ainsi, l’exposition Frida Kahlo, au-delà des apparences retrace la manière dont l’artiste a façonné, tel un manifeste, son image nourrie par son héritage culturel et par son expérience du genre et du handicap.

Dans un parcours à la fois biographique et thématique, le Palais Galliera met en lumière le passage de l’artiste à Paris et ses relations avec le groupe des Surréalistes.

La visite se prolonge avec une exposition-capsule, présentée du 15 septembre au 31 décembre 2022, qui aborde l’influence de l’artiste sur la mode contemporaine et la façon dont elle demeure, encore de nos jours, une icône et une source d’inspiration pour les designers, parmi lesquels Alexander McQueen, Jean Paul Gaultier, Karl Lagerfeld pour Chanel, Riccardo Tisci pour Givenchy, Maria Grazia Chiuri pour Dior ou Rei Kawakubo pour Comme des Garçons.

Commissaires :
Circe Henestrosa, conceptrice et commissaire de l’exposition, directrice de l’école de mode Lasalle College of the Arts, Singapour
Miren Arzalluz, directrice du Palais Galliera, assistée de Alice Freudiger Gannit Ankori, conseillère curatoriale, PhD, directrice et conservateur en chef Henry and Lois Foster, Rose Art Museum, Etats-Unis

Bio

Museo Frida Kahlo in Mexico City. Photo by Thelmadatter.
Museo Frida Kahlo in Mexico City. Photo by Thelmadatter.
1907
Le 6 juillet, naissance de Magdalena Carmen Frida Kahlo y Calderón à la Casa Azul, à Coyoacán, près de Mexico. Elle est la fille de Guillermo Kahlo, photographe d’origine allemande, et de Matilde Calderón y González, métisse d’origine espagnole et autochtone d’Oaxaca, au Mexique.
1910
Début de la Révolution mexicaine. À l’âge adulte, Frida Kahlo revendiquera 1910 comme son année de naissance, en solidarité avec la Révolution mexicaine.
1913
Frida Kahlo contracte la poliomyélite à l’âge de six ans ; sa jambe et son pied droits resteront infirmes à vie.
1925
Le 17 septembre, Frida Kahlo est grièvement blessée dans un accident de la route. Elle commence à peindre pendant sa convalescence.
1929
Le 21 août, Frida Kahlo et Diego Rivera se marient à Coyoacán.
1930
Frida Kahlo et Diego Rivera arrivent à San Francisco ; ils passent la majeure partie de la période 1930-1933 aux États-Unis.
1932
Frida Kahlo et Diego Rivera déménagent à Détroit, où Diego Rivera est chargé de réaliser des peintures murales.
Le 4 juillet, Frida Kahlo fait une fausse couche et frôle la mort par hémorragie. Par la suite, le style de ses peintures devient plus audacieux.
1933
En mars, Frida Kahlo et Diego Rivera déménagent à New York, où Nelson Rockefeller a commandé à Diego Rivera une fresque murale pour le Rockefeller Center. Diego Rivera y fait figurer un portrait de Lénine, ce qui entraîne la destruction de la fresque.
Le 20 décembre, le couple retourne au Mexique.
1937
Diego Rivera fait en sorte que Léon Trotski, dirigeant marxiste exilé au Mexique, obtienne l’asile. Frida Kahlo et Trotski ont une courte liaison qui se termine en juillet.
1938
André Breton et Jacqueline Lamba séjournent au Mexique.
1939
Frida Kahlo se rend à Paris pour une exposition personnelle. Elle expose finalement dix-huit toiles dans l’exposition collective Mexique, à la Galerie Renou et Colle (du 10 au 25 mars). L’exposition rassemble des photographies, des antiquités préhispaniques, des peintures du XIXe siècle et des objets folkloriques mexicains de la collection d’André Breton.
L’État français fait l’acquisition du tableau de Frida Kahlo, The Frame [Le Cadre], conservé aujourd’hui au Centre Pompidou.
Frida Kahlo et Diego Rivera divorcent.
1940
César Moro et Wolfgang Paalen organisent L’Exposition internationale du Surréalisme à la Galería de Arte Mexicano de Mexico. Les deux Frida et La Table blessée y sont exposés.
Trotski est assassiné le 20 août.
Frida Kahlo se rend à San Francisco pour un traitement médical. Elle se remarie avec Diego Rivera en décembre.
1941
Le père de Frida Kahlo, Guillermo Kahlo, décède.
1943
Frida Kahlo commence à enseigner à l’École nationale de peinture, de sculpture et de gravure du ministère de l’Éducation, connue sous le nom de La Esmeralda.
1946
Frida Kahlo se rend à New York pour une opération de la colonne vertébrale.
1950
Frida Kahlo passe la majeure partie de l’année à l’hôpital et commence à utiliser un fauteuil roulant.
1953
Lola Álvarez Bravo organise la première exposition personnelle de Frida Kahlo à Mexico à la Galería de Arte Contemporáneo. Frida Kahlo assiste alitée au vernissage, le 13 avril.
Frida Kahlo est amputée de la jambe droite jusqu’au genou en raison d’une gangrène.
1954
Frida Kahlo est hospitalisée, mais le 2 juillet, contre l’avis de ses médecins, elle participe à une manifestation contre l’intervention américaine au Guatemala. Il s’agit de sa dernière apparition publique.

Le 13 juillet, Frida Kahlo meurt chez elle à l’âge de quarante-sept ans. Ses cendres reposent à la Casa Azul.

Info+

Palais Galliera, Musée de la mode de Paris
10, avenue Pierre Ier de Serbie
Paris 16e

Horaires
Le musée est ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 18h, et en nocturne les jeudis et vendredis jusqu’à 21h.
Le musée est fermé les lundis, le 1er mai, le 25 décembre et le 1er janvier

Diego Rivera, Histoire du Mexique, fresque murale © Photo by Cb162
Diego Rivera, Histoire du Mexique, fresque murale © Photo by Cb162


Pierre Aimar
Mardi 20 Septembre 2022
Lu 118 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :

La Gazette de Bizbiz - 26/09/2022

1 2 3 4 5 » ... 256

Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements