Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Orchestre de Chambre de Genève, Estelle Revaz, l’invitation au voyage

En résidence depuis trois années déjà auprès de L'Orchestre de Chambre de Genève, Estelle Revaz vient d’achever avec la formation suisse un enregistrement mûri depuis plus de deux ans – le point culminant d’une riche aventure humaine et artistique, scellée par un programme que l’on entendra au disque à partir du 15 janvier prochain : Journey to Geneva (Solo Musica).


Ce voyage musical met en perspective deux compositeurs genevois, Franck Martin (1890-1974) et Xavier Dayer (1972), dont la création pour violoncelle et orchestre répond à une commande expresse de l’ensemble.

« La musique de Xavier Dayer nous fait pénétrer dans un univers fantastique. D’une grande transparence, elle est en perpétuelle transformation, à l’image d’un kaléidoscope qui tournerait et scintillerait de toutes ses faces, sans jamais s’interrompre. Franck Martin quant à lui me touche pour ses couleurs harmoniques très intenses, mais aussi pour sa malice et sa capacité à nous surprendre dans sa dramaturgie… on se demande toujours où il va nous emmener, et cela peut être assez inattendu ! ».

Journey to Geneva, une ballade avec Franck Martin

est un mini-documentaire sur le compositeur genevois Frank Martin. La violoncelliste Estelle Revaz vous raconte la vie et l'œuvre de ce compositeur qui a connu un immense succès de son vivant.


Des Esprits à la hauteur

L’été se poursuivra par un récital aux Diablerets le 18 juillet – au programme : Brahms, et de Falla avec le pianiste Christian Chamorel. Les habitués des conviviales et chaleureuses Rencontres Musicales de Champéry retrouveront cette année encore Estelle Revaz pour deux programmes consacrés à Beethoven. Le 31 juillet, son archet conversera de concert avec celui du violoniste Andrey Baranov et le clavier de François-Frédéric Guy sur le Triple Concerto pour violon, violoncelle et piano.
« Je l’ai joué pour la première fois il y a quelques années lorsque que je donnais mon premier concert au Victoria Hall de Genève. C’est un souvenir d’une intensité incroyable, et savourer cette madeleine de Proust avec des partenaires si inspirants me réjouit énormément ! ».

Le violoniste Tedi Papavrami rejoindra Estelle Revaz et François-Frédéric Guy le 4 août pour une soirée intimiste en compagnie du trio des Esprits et du trio de l’Archiduc, celui-là même qui avait fait découvrir à la violoncelliste adolescente les joies de la musique d’ensemble à l’occasion d’une masterclasse à Courchevel.

Leur propre chemin

C’est désormais pour donner ses conseils qu’Estelle Revaz participe aux master-classes estivales. Dans la région de Salzburg en Autriche, les violoncellistes de l’académie de Zell an der Pram se perfectionneront sous son regard bienveillant du 23 au 29 août puis du 6 au 11 septembre : « Je souhaite que les étudiants trouvent une authenticité et une sincérité dans leur jeu, tout en se mettant au service de la musique. Plutôt que de leur imposer un avis d’autorité, je les questionne pour les aider à trouver leur propre chemin. J’étais à leur place il n’y a pas si longtemps et cela m'aide à comprendre leurs préoccupations ; je veille à leur donner des pistes pour optimiser les succès, digérer les échecs et apprendre à sortir le meilleur d’eux-mêmes ».

« Ô temps, suspends ton vol ! »

C’est au château de Tannay dans le canton de Vaud que se terminera l’été. Estelle Revaz y retrouvera le violoniste Renaud Capuçon et la pianiste Béatrice Berrut le 12 septembre pour une soirée non loin des bords du Lac Léman.
Orchestre de Chambre de Genève, Estelle Revaz, l’invitation au voyage


Pierre Aimar
Vendredi 17 Juillet 2020
Lu 107 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 100



Inscription à la newsletter




Coup d'œil sur une page