arts-spectacles
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Nodoka Okisawa gagnante du 56e Concours international de jeunes chefs d'orchestre de Besançon

Aujourd'hui, le 56e Concours international de jeunes chefs d'orchestre de Besançon s'est achevé après 40 minutes d'épreuve pour chaque candidat. Ceux-ci auront interprété : Constellations, creation mondiale d'Éric Tanguy, suivie par le poème symphonique "Tod und Verklärung" op.24 de Richard Strauss


Nodoka Okisawa © DR
Nodoka Okisawa © DR
Après déliberation du jury, Nodoka Okisaxa (32 ans, japon) a remporté le Grand Prix de Direction 2019 ainsi que le Coup de cœur du public et le Coup de cœur de l'orchestre.

C'est la première femme à remporter le Grand Prix de Direction depuis l'ex-aequo de Silvia Massarelli en 1993.

Victor Jacob, lui a reçu une Mention Spéciale du jury.

Nodoka OKISAWA en quelques mots...
Nodoka Okisawa a remporté le 1er prix et le prix spécial du 18e Concours international de musique de direction de Tokyo et le 3e prix du 7e Concours international de direction « Jeunesses Musicales » de Bucarest. Elle a étudié à l'Université des Arts de Tokyo et à la Hochschule für Musik Hanns Eisler de Berlin avec les professeurs suivants: Christian Ehwald, Hans-Dieter Baum, Manuel Nawri, Ken Takaseki et Tadaaki Otaka. Elle a été choisie comme étudiante à la Fondation Félix Mendelssohn Bartholdy et a étudié avec le professeur Kurt Masur. Elle a également participé à des masterclasses avec Neeme Järvi, Paavo Järvi, le professeur Peter Gülke et Riccardo Muti. Parmi les orchestres qu'elle a dirigés figurent entre autres le Konzerthaus Orchestra Berlin, l'Orchestre Philharmonique de Magdebourg, l'Orchestre Philharmonique George Enescu, l'Orchestre Symphonique Métropolitain de Tokyo, le New Japan Philharmonic, l'Orchestre Philharmonique de Nice. Elle a dirigé le nouvel opéra Neue Szenen au Deutsche Oper Berlin et a travaillé sur de nombreux autres projets d'opéra.

Le « Grand Prix de Direction » se compose de :
- 12 000 €
- Cadeaux des partenaires du Festival (montre LIP, tablette Newzik...)
- Trois mois de conseils et coaching
- Possibles partenariats avec les orchestres partenaires, comme : London Philharmonic, Orchestres nationaux de Lyon, Lille, Ile de France, Sinfonia Varsovia, Liverpool Philharmonic, St Petersburg Symphony Orchestra, Philharmonique royal de Liège...


Pierre Aimar
Samedi 21 Septembre 2019
Lu 130 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 93