Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Naoko Matsui, soprano, à l'abbaye Saint-André, le 27 juin, 20h, à Villeneuve-lès-Avignon

Concert de la soprano Naoko Matsui dans les jardins de l'abbaye Saint-André, le 27 juin, 20h, à Villeneuve-lès-Avignon. Une nuit d'été lyrique à l'abbaye : airs d'opéra mêlés de chants japonais au son de la harpe


Naoko Matsui © DR
Naoko Matsui © DR
Après un coup de cœur réciproque entre l'abbaye Saint-André et la cantatrice Naoko Matsui l'an passé, le 27 juin prochain la soprano japonaise revient donner un récital accompagnée cette fois-ci d'une harpiste de renom Cécile Monsinjon. Un concert qui va se dérouler dans les jardins, sous les somptueuses voûtes qui s'ouvrent sur le Palais des Papes, présentant un nouveau livret medley toujours aussi réjouissant. Un récital dont elle a le secret mélangeant avec virtuosité cette saison arias de Mozart ou Puccini et des chants japonais offrant un spectacle nocturne magique, accessible à tous les publics. Une soirée lyrique en extérieur, dans les jardins de l'abbaye Saint-André sur les hauteurs de Villeneuve-lès-Avignon, idéale en ce début d'été.

Sous le charme des lieux, Naoko Matsui, cantatrice japonaise de talent revient cette année, mais cette fois-ci, accompagnée d'une harpiste, Cécile Monsinjon. Un récital inédit : « Complicités harmoniques : le Levant & l'Occident » qui va à nouveau envouter l'abbaye Saint-André, mélangeant tout en finesse : airs d'opéra, musique classique et chants japonais. Un livret étonnant accessible à tous les publics. Des arias des Noces de Figaro ou de la Flûte Enchantée de Mozart ou encore de Gianni Schicchi de Puccini entrecoupés d'une valse chantée de Satie ou d'une sérénade de Braga mais aussi d'airs traditionnels japonais ou du somptueux Ave Maria de Gounod... vont résonner dans les jardins.
Reconnue dans de nombreux pays asiatiques, notamment dans son pays natal, le Japon où elle est une diva et en Chine où elle a été très sollicitée, Naoko Matsui se produit en Europe depuis 2011. Avec un répertoire très large, un timbre à fleur de peau, un sens inné du spectacle, elle souhaite désormais être au plus près des spectateurs, privilégiant depuis deux ans les concerts en soliste, juste accompagnée d'un instrument, comme ici à l'abbaye Saint-André. Une nuit d'été lyrique et féérique en perspective.
« Nous avons eu un coup de cœur pour la délicatesse, le jeu de scène et la grande générosité de Noako Matsui », précise Marie Viennet de l'abbaye Saint-André.

Programme (pas dans l'ordre de passage)
Villanelle -E.Dell'Acqua
Sérénata -G.Braga
Le Cygne -Saint-Saêns
Je te veux -E.Satie
Nuit d'étoiles -Debussy
Lungi dal caro bene - G. Sarti
Ave Maria - Gounod
O mio Babbino Caro - Puccini¸
Deh vieni non tardar o gioia bella -Mozart
Ach, Ich fühl's es ist verschwunden - Mozart
Pleine lune -Motoori
Fleur d'une nuit -Ôno
Chant du rivage -Narita
Le Voyage de Chihiro -Hisaïshi

A propos de Naoko Matsui

Naoko Matsui est une cantatrice pas tout à fait comme les autres, sa large gamme de soprano lyrique-léger ainsi que sa finesse lui ont permis d'affronter des répertoires très différents. Une présence scénique forte, teintée d'humour, des tenues et coiffures extravagantes, loin du décorum convenu, sont sa marque de fabrique. Son jeu scénique et son enthousiasme font naître une complicité avec son auditoire qu'il soit chinois, japonais, suisse ou français.
Durant vingt ans, chaque année, Naoko a produit un récital intitulé « Naoko no Kiraku ni Classic Shimashow » (le spectacle impromptu de musique classique de Naoko), révélant son agilité vocale et son vaste répertoire qui va des arias d'opéra aux chansons classiques françaises, italiennes, russes et japonaises, en passant par les chants traditionnels. Son amour pour la musique instrumentale l'a amené à repousser les limites de ses propres capacités vocales. Ainsi, ses interprétations du « Cygne », de « Pavane pour une infante défunte », et de « Air on the G String » laissent toujours son public sous le charme.
A travers le langage musical sans frontières porté par sa voix inimitable, Naoko ajoute, à son répertoire éclectique, souvent inédit en Europe, le talent particulier d'être une ambassadrice de l'art lyrique et vocal. Une envie de transmettre et de partager son don et sa passion comme une évidence.

Pratique

Tarif : 30 euros le concert, tarif étudiant 18 euros.
Informations : naokoconcerts@gmail.com ou 06 87 28 21 34
Billetterie en ligne sur : www.abbayesaintandre.fr (page actualités) et www.naoko-matsui.com/fr/ (page actualités)


Pierre Aimar
Mardi 2 Juin 2015
Lu 249 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 83



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine



Durance Luberon

Durance Luberon


Pouchain emiliani

Pouchain emiliani


Lizt en Provence

Lizt en Provence


Tricastin

Tricastin