Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)


Naissance d'une girafe au Safari de Peaugres (Ardèche). (Info du 24 avril 2013)

Le retour des beaux jours a enfin permis au girafon né en novembre dernier au Safari de Peaugres d'intégrer le groupe "des grandes", et d'être désormais visible du public !


Une grande Papillote !

Papillote © Safari-Parc de Peaugres
Papillote © Safari-Parc de Peaugres
Carmen, une femelle girafe de Rothschild, avait mis bas dans la nuit du 29 novembre 2012. Malheureusement, elle n'avait pas du tout pris soin de son bébé, une femelle, qui était dans un état d'hypothermie avancée le matin suivant : Carmen ne l'avait pas léchée pour la sécher.
Les soigneurs et vétérinaires ont donc improvisé une couveuse géante (à la naissance un girafon mesure déjà 1m80…) et ont transporté la "petite"… dans le local de la chaudière du château, à 35°C ! Pour qu'elle se réchauffe plus vite, elle a été "emballée" dans une couverture de survie. Les chocolats de Noël arrivaient dans les magasins, et le girafon était emballé dans du papier doré : son nom a été tout trouvé, elle a été appelée Papillote, en souvenir de ce début de vie peu commun pour une girafe !

Papillote a été nourrie au biberon, avant de commencer à manger de la luzerne et des granulés comme ses congénères.
Désormais assez grande et autonome, elle a été mise dans l'enclos des girafes adultes du circuit à pied où tout se passe bien. En effet, même avec la meilleure volonté du monde, les personnes lui ayant donné le biberon ne pouvaient pas lui apprendre à se comporter comme une "vraie" girafe. Et puis, elle ne passait plus par la porte de la maison où elle a passé les 4 premiers mois de sa vie…

Elle rejoint ainsi les nombreuses naissances visibles ce printemps 2013.


Pierre Aimar
Vendredi 26 Avril 2013
Lu 178 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 63



Inscription à la newsletter

Festivals 2018, cliquez sur l'image pour télécharger le magazine