arts-spectacles.com
Sortir ici et a
Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Musée d'art moderne de Céret : Teresa Lanceta, la mémoire tissée. Exposition du 2 mars au 2 juin 2024

Première monographie consacrée à l'artiste espagnole en France


Le Musée d'art moderne de Céret présente du 2 mars au 2 juin 2024, l’exposition « Teresa Lanceta, la mémoire tissée », première monographie en France consacrée à l'une des plus importantes artistes espagnoles contemporaines. Cette première grande exposition retrace le parcours d’une artiste engagée pour la reconnaissance des valeurs collectives et universelles du tissage et de la couture.
© Nicolas Giganto
© Nicolas Giganto

Le mot des Commissaires de l’exposition

© Nicolas Giganto
© Nicolas Giganto
« L’exposition Teresa Lanceta, la mémoire tissée est la première monographie en France consacrée à l'une des plus grandes artistes espagnoles contemporaines.

Née à Barcelone en 1951, Teresa Lanceta adopte dès les années 1970 le tissage comme principal moyen d’expression. Pratiquant également la peinture, le dessin, la céramique, la vidéo et l’écriture, son travail protéiforme offre un regard multiculturel et sensible sur le monde. Ses œuvres tissées, naviguant entre abstraction et figuration, nous transmettent autant de mémoires individuelles que collectives.

Si la tapisserie connaît ses lettres de noblesse au Moyen-Âge et à la Renaissance, elle est par la suite considérée comme un art décoratif mineur, avant de bénéficier d’un regain d’intérêt au XXe siècle. Du mouvement Arts and Crafts au Néo-Craft récemment, en passant par les créations du Bauhaus, l’avènement de la Nouvelle Tapisserie et les revendications féministes de mouvements comme Pattern and Decoration, les artistes usent tout au long du siècle des multiples potentialités du textile.

Teresa Lanceta occupe une place singulière dans cette histoire du tissage dans l’art. Son travail polarise les préoccupations artistiques et sociales qui traversent les XXe et XXIe siècles, comme celles de relier l’art et la vie, d’abolir la frontière entre les arts dits mineurs et majeurs, ou de repenser la notion traditionnelle d’auteur. Ses œuvres textiles mettent également en lumière des savoir-faire hérités des communautés du Moyen Atlas, auprès desquelles elle apprend les techniques de tissage et la variété des motifs.

À travers ses expériences au Maroc ou auprès des communautés gitanes en Espagne, Teresa Lanceta se construit un répertoire de formes à la portée universelle. Ses lignes vibrantes et les signes qui en résultent, d’une grande richesse plastique, créent un véritable langage. Elles sont la voix d’un engagement social, politique et écologique qui anime l’artiste depuis plus de cinq décennies, autour de la durabilité et de la reconsidération de techniques et de voix marginalisées.

L’exposition présentée au musée d’art moderne de Céret dresse un vaste panorama de ses créations des années 1980 à nos jours, dont certaines sont dévoilées pour la première fois au public. Elle explore la notion de mémoire collective et individuelle à travers plus de 70 œuvres majeures. »

Jean-Roch Dumont Saint Priest et Gwendoline Corthier-Hardoin
Commissaires de l’exposition

Info+

Musée d’art moderne de Céret
8 boulevard Maréchal Joffre
66400 Cér
et

Pierre Aimar
Mis en ligne le Mardi 16 Avril 2024 à 23:51 | Lu 143 fois

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 398

Festivals | Expositions | Opéra | Musique classique | théâtre | Danse | Humour | Jazz | Livres | Cinéma | Vu pour vous, critiques | Musiques du monde, chanson | Tourisme & restaurants | Evénements | Téléchargements