Sortir ici et ailleurs, magazine des arts et des spectacles

Membre du Syndicat de la Presse Culturelle et Scientifique (SPCS) et de la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS)



Miró. Vers l’infiniment libre, vers l’infiniment grand, au Musée Paul Valéry à Sète, du 21 juin au 9 novembre 2014,

Du 21 juin au 9 novembre 2014, le Musée Paul Valéry consacre son exposition d’été à Joan Miró.


Personnages et oiseaux, 1974-1976 Huile sur toile, 162 x 315cm Collection particulière, Suisse
Personnages et oiseaux, 1974-1976 Huile sur toile, 162 x 315cm Collection particulière, Suisse
En réunissant quelque 70 œuvres : peintures, sculptures, œuvres sur papiers, de collections publiques et privées, nationales et internationales, l’exposition intitulée MIRÓ - Vers l’infiniment libre, vers l’infiniment grand, a pour propos de mettre en évidence tout à la fois l’extrême liberté de l’artiste sur les plans de l’esthétique, de la représentation de la femme, de son regard politique, et son aspiration à introduire dans ses œuvres une cosmogonie personnelle spontanément liée à l’immensité des espaces célestes.
Vers l’infiniment libre car, dans toutes les étapes qui scandent sa production, Miró ne cesse d’exprimer une indépendance d’esprit qui le maintient à l’écart de toute adhésion définitive à quelque doctrine que ce soit, si proche a-t-elle parfois pu lui paraître.

Ainsi, même s’il adhère au surréalisme lorsqu’il en signe le manifeste en 1924 - ce dernier correspond alors à la remise en question personnelle qu’il fait de toute référence à la réalité visible, extérieure-, il sera cependant loin d’en suivre tous les dogmes, comme n’a cessé de le lui reprocher André Breton, qui reconnaîtra cependant que la production de Miró «atteste d’une liberté qui n’a pas été dépassée ».

N’ayant jamais été véritablement un représentant du surréalisme, comme le souligne Jacques Dupin, Miró laisse un total libre-cours à la spontanéité. Sur ce chemin de liberté apparaissent les formes simples, géométriques, livrant une vision du « sujet » tout aussi lyrique qu’onirique, ainsi qu’une représentation de la relation homme/femme relevant, avec le thème récurrent femme/oiseau (le mot oiseau étant en catalan une désignation du sexe masculin), d’une symbolique érotique et poétique.
C’est également sur ce chemin de liberté que s’expriment les positions politiques de l’artiste dont les références aux drames contemporains de la guerre civile espagnole et de l’Europe en guerre ne manquent pas d’être présentes dans son œuvre.

C’est par ailleurs à une interrogation sans cesse renouvelée de l’infiniment grand que convie l’esthétique de Miró. Une esthétique issue d’une calligraphie inventée qui, des Constellations des années 1939-41 aux compositions des années 1970 évoquant une cartographie du ciel, en passant par l’expérience plus abstraite des monochromes - expression d’une extrême liberté dans laquelle se dissipe tout signe -, laisse l’univers envahir la surface de la toile. «On trouve très souvent des étoiles dans mon œuvre, devait préciser le peintre, parce que je me promène souvent en pleine nuit, je rêve de ciels étoilés et de constellations, cela m’impressionne et cette échelle de l’évasion qui est très souvent mise en valeur dans mon œuvre représente une envolée vers l’infini, vers le ciel en quittant la terre. »

C’est à cet univers de symboles célestes, recourant à la poétique d’un langage pictural tout autant novateur qu’initiateur, que s’attachera également cette exposition. Un infiniment grand conduisant Miró à introduire dans ses tableaux, ainsi qu’il le précisait, « de toutes petites formes dans de grands espaces vides », et à formuler la quête ultime de sa démarche : « Ce que je cherche, c’est le mouvement immobile, quelque chose qui soit l’équivalence de l’éloquence du silence ».


Pratique

Musée Paul Valéry
148, rue François Desnoyer
34200 Sète
(33) 04 99 04 76 16
www.museepaulvalery-sete.fr

Le musée est ouvert tous les jours, du 1er avril au 31 octobre, de 9h30 à 19h00


Pierre Aimar
Jeudi 24 Avril 2014
Lu 706 fois


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 202





Inscription à la newsletter







Un Ovni dans le ciel d'Arles...